\"\"

Confidences du Ministre camerounais des finances Alamine Ousmane Mey au sortir de cette audience du 3 août 2017 à Yaoundé avec Lawan Abba Gashagar.

« Nous nous sommes honoré de recevoir le haut commissaire du Nigeria au Cameroun. Vous savez le Nigeria et le Cameroun sont des pays frères et amis sont engagés sur au moins deux front : un front économique et un front sécuritaire. Nous voulons d’avantage relier les différentes discisions qui ont été prises par nos deux Chefs d’Etat récemment à Abuja » a déclaré Alamine Ousmane Mey qui  a aussi évoqué des questions de sécurité, de stabilité et de paix. « Il faut ouvrir le champ de la coopération économique et financière à travers l‘organisation des fora, le renforcement des relations économiques du secteur privé nigérian et du secteur privé camerounais. L’occasion de cette audience nous a permis de faire un tour  sur des mesures qui sont envisagées, il vous souvient qu’en juin 2017, un accord de non double imposition a été engagé avec la partie nigériane pour créer un cadre susceptible de faciliter des investissements au Nigeria et  au Cameroun » a indiqué le Ministre des finances du Cameroun.

Pour Alamine Ousmane Mey ce sont « autant de sujets qui vont meubler nos échanges en plus des questions financières, bien d’autres questions commerciales et économiques seront à l’ordre du jour de nos échanges futurs entre la partie nigériane et la partie camerounaise pour consolider et développer nos relations et promouvoir l’économie de nos deux pays pour le bien des populations tel que voulu par le président Buhari du Nigeria et le président Biya du Cameroun ».

Le Haut Commissaire du Nigeria, lui, considère les camerounais des « frères et des voisins » avec lesquels il faut « vivre dans la paix » a déclaré Lawan Abba Gashagar.

Ericien Pascal Nguiamba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.