\"\"

Le vice-président de China Unicom, le Directeur général de china Unicom, le Directeur général de la branche brésilienne de China Unicom qui représente le Brésil  dans le consortium, le vice président de Huawei global  et le Directeur Général de la Cameroon Télécommunications(Camtel), se réuniront ce 29 septembre 2017 à Yaoundé pour évaluer le niveau d’avancement du projet. Autre temps fort de  cette réunion de Yaoundé,  la signature du mémorandum of understanding entre les membres actuels du consortium et la Guinée Equatoriale.

Le comité de coordination général encore appelé comité managérial du projet du câble sous-marin entre le Cameroun et le Brésil qui se réunit à des périodes précises, tient une importante réunion ce 29 septembre 2017 à Yaoundé, capitale du Cameroun.  Trois mois après la réunion tenue  en chine. Il s’agira au cours de la réunion de Yaoundé de voir l’état d’avancement de ce projet de construction du câble sous marin entre Kribi et Fortaleza au Brésil.  La délégation chinoise conduite par le vice-président de China Unicom, Jiang Zhengxin,  est arrivée hier soir dans la capitale camerounaise et a été accueillie à l’aéroport international de Yaoundé-Nsimalen par une forte délégation des responsables de Camtel. Au cours d’un échange avec la presse sur place, Benjamin Gérard Assouzo’o le Directeur Marketing et Communication de Camtel, «  ils vont voir ce que les commissions techniques en charge de la mise en œuvre de ce projet ont évalué aujourd’hui (hier 28 septembre). Ces commissions techniques  ont a eu une séance de travail à l’hôtel mont Febe de 8h à 18h et ont parcouru tout ce qui a déjà été fait et ont projeté ce qu’il ya à faire dans les tous prochains jours, en tout avant la prochaine réunion du comité managérial ». Il a ajouté que « La réunion de ce vendredi (29 septembre 2017 ndlr) sera donc l’occasion pour le comité managérial de valider les différentes orientations que les équipes techniques ont prises. Et lorsqu’ils auront donc validé ces orientations, les membres du Comité vont se séparer et vont savoir exactement quelles sont les consignes à donner pour la suite des opérations ».

Autre grande articulation de cette réunion c’est la signature d’un mémorandum d’entente avec  la Guinée Equatoriale qui sollicite d’entrer dans le consortium constitué aujourd’hui de la chine représentée par china unicom, du Cameroun représenté  par Camtel, et maintenant de la Guinée Equatoriale « qui vient frapper à la porte. Voilà pourquoi ce vendredi il y aura la signature du  (mémorandum of understanding entre les membres du consortium actuel et la Guinée Equatoriale » explique le Directeur Marketing et Communication de Camtel.

Bon à savoir, le projet de câble sous-marin entre Kribi (Cameroun) et Fortaleza dans le Nord-Est du Brésil, est un projet de 6000 km de fibre optique sous la mer.  Ce projet, à ce jour, est réalisé à près de 60%.  Il faut noter que ce câble sous-marin a une forte capacité qui  permettra aux consommateurs de bénéficier des communications simultanées d’un milliard et demi d’abonnés sans qu’il n’y ait de saturation. Le Cameroun à travers ce projet est donc le premier pays qui pose un câble sous-marin entre deux continents.

Ericien Pascal Nguiamba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.