\"\"

Des animateurs et journalistes ont claqué la porte pour aller chercher mieux dans une autre Radio. D’autres ont été virés et d’autres encore nommés. Actuellement à Yaoundé, ça chauffe à la Radio.

L’information circule déjà à Yaoundé. L’animateur Martinez Zogo vient de claquer la porte à Amplitude FM, une antenne privée de la capitale. Des rumeurs l’avaient d’abord annoncé à Satellite FM une chaine de proximité du groupe l’anecdote. C’est finalement à Royal FM une radio privée émettant en modulation de fréquence sur les 88.4 Mhz, que « Le Maestro national » a fini par déposer ses valises dans lesquelles il traine son émission « Embouteillage » sa « propriété privé » pour parler comme l’animateur lui-même. Arrivé à Amplitude FM, en provenance de Magic FM, Martinez avait d’abord officié pendant de longues années à Radio Tiemeni Siantou(RTS). Un autre qui a également claqué la porte, c’est Leduc Roger Kiyeck de Kiki. Le Directeur Général de Soleil FM, une autre antenne privée de la capitale, a également déposé ses valises à Royal FM. L’animateur Francis Liberal, qui officiait dans la même radio, a lui aussi démissionné pour rejoindre les rangs de Royal FM, la Radio d\’Emmanuel Noël BISSAI, propriétaire d’une micro finance à Yaoundé.

Selon une source interne à Royal FM, Francis Liberal se voit confier le poste de Directeur Général adjoint n°2 chargé de l’animation, tandis que Martinez Zogo et Roger Kiyeck ont le statut de « Consultants ». Au plan interne, le promoteur de la radio a été sans pitié pour certains collaborateurs. Jean Claude Ngue, l’un des Directeurs est limogé et perd également la présentation de La Matinale Royale au profit de Francis Liberal, qui reviendra également en soirée pour présenter son « Mystik Hit parade » et une autre émission le samedi. Carole Prudence Tientcheu, venue de Radio Tiemeni Siantou, perd son poste de Rédacteur-en-chef et devient simple reporter. Jean de Dieu Ayissi, le Directeur Général de la chaine est viré. Pour le consoler, il a été nommé « conseiller ». Selon un journaliste de la radio, « le boss ne veut plus de lui. Peut être qu’il comprendra le message ». Il est remplacé par le journaliste de sport, Eric Christian Kouam, ancien de Radio Tiemeni Siantou, qui devient ainsi le Directeur Général de Royal FM. Bertrand Owona est le Directeur Général adjoint en charge de l’information. Jean Patient Tsala ancien Rédacteur-en-Chef de Magic FM, devient Rédacteur-en-chef délégué de langue française, et le journaliste anglophone Ebel Samary est le Rédacteur-en-chef délégué de langue anglaise.

Tous ces nouveaux responsables devaient être installés vendredi 29 décembre 2017. Mais la cérémonie d’installation n’a plus eu lieu. Des sources indiquent que le promoteur de la Radio aurait décidé à la dernière minute que  celle-ci soit reportée lundi ou mardi puisque la Radio n’émet pas toujours. « Le boss a estimé que c’est mieux qu’on renvoie la cérémonie car les techniciens travaillent encore. On ne peut pas installer les gens alors que la radio n’émet pas » a déclaré à yaoundeinfo.com un journaliste de la chaine. Très attendue dans les prochains jours, la touche spéciale du nouveau top management de cette radio qui lance une nouvelle grille des programmes le 2 janvier 2018.

Ericien Pascal

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *