\"\"

Un autre Décret du Chef de l’Etat signé lundi 28 mai 2018, nomme également un Directeur Général adjoint des Elections. Découvrez-le.

Dr. Erik Essousse est donc le nouveau Directeur Général des Elections. Il remplace à ce poste Abdoulaye Babale viré par le Président de la République Paul Biya.  Né le 5 juillet 1951 à Ndokagnak, Erik Essousse est originaire de l\’arrondissement de Yingui dans le département du Nkam, région du Littoral. Avant sa nomination il occupait le poste de Directeur Général adjoint des élections. Il sera secondé par  Abdoul Karimou, nommé Directeur Général Adjoint.

Ces nominations interviennent suite à une crise managériale qui a secoué Elections Cameroon(Elecam) ces dernières semaines. Les personnels mécontents avaient alors écrit à deux reprises au Chef de l’Etat pour dénoncer la gestion calamiteuse du Directeur Général. le Conseil Electoral d’Elections Cameroon s’est donc réuni le 25 mai 2018 en session extraordinaire après exploitation minutieuse des rapports de ses membres établis à l’issue des missions dans les démembrements terrestres et au sein de la diaspora. Ces rapports faisant état d’une situation très peu satisfaisante d’Elecam au regard du climat délétère marqué par la démotivation généralisée des personnels à la veille des échéances électorales imminentes, et d’autres accusations graves contre le Directeur général.

Le Président du Conseil Electoral, Enow Abrams Egbe et les membres du Conseil ont donc admis à l’unanimité que tous les faits relevés et reprochés au Directeur général  des Elections  sont constitutifs de « faute lourde ».  Le sort d’Abdoulaye Babale était alors entre les mains du Président de la République. Mécontent, Paul Biya l’a tout simplement viré. Le nouveau Directeur Général des Elections Erik Essousse a donc intérêt à réussir là où son prédécesseur a échoué.

Ericien Pascal Nguiamba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *