\"\"Pendant la campagne électorale du scrutin présidentiel du 7 octobre 2018, la chaine de télévision CEN a abattu un énorme travail reconnu par tous les professionnels. Cette chaine qui a décidé de faire « La Télévision Autrement » a marqué les téléspectateurs. Pour quel prix ?

Outre son côté divertissement, CEN est une television généraliste qui accorde une place importante à l’information et aux magazines.  Sur la chaine,  le weekend est en infos. Avec 30 minutes  d’informations politiques toutes les heures dès 6h, le samedi et le dimanche. Du coup, le weekend, la chaine captive d’avantage. Mais il faut noter que toute la semaine, l’information a toute sa place avec les Breaking News qui permettent aux téléspectateurs d’avoir l’essentiel de l’actualité nationale et internationale. Mais au cours de la campagne électorale, les équipes de CEN supervisées par le Patron de la chaine, ont été au four et au moulin pour donner une grande visibilité au candidat Paul Biya. Consty Eka, visionnaire,  avait choisi son champion. Qui a finit par gagner l’élection présidentielle du 7 octobre. Des documentaires, des émissions spéciales et autres invités spéciaux, se sont succédé sur l’antenne de CEN basée à Douala capitale économique du Cameroun. Il était question de donner plus de visibilité et de lisibilité aux meetings, et autres réalisations du candidat-président.

Les camerounais de la rue et ceux de la diaspora américaine ont parlé de Paul Biya, dans un « dossier inédit » diffusé à 10h et à 18h. Autre rendez-vous, « le Cameroun de Paul Biya 36 ans après, une destination nommée paix » diffusé à 15h et 12 h jusqu’au 5 novembre, veille de la prestation de serment du Président de la République réélu. La chaîne de télévision CEN mérite sans doute la Mention d’honneur  car cette télévision est la seule chaine à se comporter comme dans les grands pays en montrant qui est le candidat Paul Biya et en  traitant  l’information sous un angle professionnel. Consty Eka, l’a fait par patriotisme.

A Yaoundé, Le Roi de la télé a été félicité devant son hôtel  par quelques jeunes téléspectateurs de CEN venus spécialement avec une banderole et qui chantaient  tue tête  « Merci CEN la télévision du papa, Paul Biya jusqu’à 100 ans ».

Après la victoire, l’heure est à l’apaisement et à la prise de conscience du vivre-ensemble. Ce que la chaine s’entête à dire aux téléspectateurs camerounais.  La paix n’a pas de prix et il faut la préserver jalousement.

Contrairement à la chaine de télévision camerounaise vision4 où le patron a félicité ses employés pour leur bon travail par une augmentation de salaire et une prime spéciale, les employés de CEN attendent sans doute que leur patron fasse pareil. Surtout après cette intense activité. La rédaction de yaoundeinfo.com a tenté de joindre le promoteur de CEN télévision sans suite. Où est-il passé ? Que devient-il ? Difficile de répondre à ces interrogations.

Concepteur des produits de média et expert en stratégie de communication, Consty Eka  a su hisser sa chaine de télévision sur le toit du continent. En effet CEN est Disponible sur le satellite  en couverture globale du continent africain, avec pour références : ABS-3A, Frequency : 11069mh ; Symbol 22500mbs. FEC3 /4 ; Polarisation : Vertical. Cette chaine qui monte en puissance, est devenue l’une de plus importantes télévision au Cameroun.

Ericien Pascal Nguiamba

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *