\"\"

Face à la presse dimanche 25 novembre 2018 à Yaoundé, l’ancien international camerounais a dévoilé sa vision résumée en trois mots : Refonder, Fédérer et Moderniser. Joseph Antoine Bell, une fois élu Président de la Fédération Camerounaise de football(Fecafoot), s’engage à travailler avec tout le monde. Voici ce qu’il propose comme programme.

« Mon succès à la Fecafoot ne sera pas le mien tout seul, mais le succès du football Camerounais…je ne viens pas pour être héros tout seul…je vais travailler avec tout le monde…(car) il est temps qu’on redore notre blason ensemble » , ces propos de Joseph Antoine Bell face à la presse ,nationale et international, dimanche 25 novembre 2018 à Yaoundé, montrent à suffisance, outre son engagement, mais surtout sa volonté manifeste de travailler avec tous les acteurs du football camerounais. « Je suis persuadé d’une chose que Monsieur Iya a beaucoup de choses à me donner pour réussir à la Fédération camerounaise de Football » a ajouté celui qui se considère comme le « candidat du retour au foot ».  Une fois élu Président de la Fédération Camerounaise de Football, Joseph Antoine Bell, compte réaliser son « Onze Majeur ». Un programme et une vision en onze points. Il s’agira pour cette ancienne gloire du football camerounais, de repenser la Direction Technique Nationale(DTN) en la dotant notamment d’un Esprit et d’une philosophie  de jeu en adéquation avec les valeurs intrinsèques des jeunes. Il compte aussi développer le football en incitant à la création des clubs associatifs,  et aider à leur meilleure structuration. « Nous irons là où la fédération n’est pas présente aujourd’hui : Dans les quartiers et les écoles » indique  l’ancien capitaine de l’Olympique de Marseille qui annonce aussi qu’il accordera « une attention majuscule pour le football féminin ». Joseph Antoine Bell compte aussi mettre un accent sur la formation permanente qui et un levier pour progresser et moderniser l’administration de la Fecafoot dans le cadre d’une gouvernance améliorée, arrimée aux meilleures pratiques internationales en la matière. La question de l’élite et les sélections nationales a aussi été abordée : Fournir les meilleurs talents à l’élite, bâtir une base solide. Joseph Antoine Bell a aussi évoqué la question des infrastructures. Permettre aux clubs de l’élite de pouvoir amorcer la réalisation d’infrastructures propres à eux. Les ressources financières, la question du football pour tous , la responsabilité sociale ont aussi été abordées au cours de cette rencontre avec les journalistes marquée par la présence d\’anciennes gloires du football camerounais , SE Albert Roger Milla, François Omam Biyick, Jean Claude Pagal, Eugene Ekeke etc.  Joseph Antoine Bell a conclut par sa volonté de bâtir « une relation sereine avec le ministère en charge des sports ».

\"\"

Joseph Antoine Bell est depuis 2014, Membre du Comité de Préparation des CAN, COMIPCAN (2016 et 2019) désigné par le Chef de l’Etat es qualité. Depuis 2017, l’auteur de « Vu de ma cage » est Membre de la Chambre de Résolution des Litiges de la FIFA et Commissaire de match CAF depuis 2018. Cet homme désigné Meilleur Gardien africain du siècle en 1999 par la Fédération Internationale de l’Histoire du Football et des Statistiques, veut changer le visage du football camerounais. Redorer son blason.

Ericien Pascal Nguiamba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *