\"\"

Le Directeur Général(DG) de l’Agence de Promotion des Investissements(API) a signé le 21 février 2019, deux nouvelles conventions avec les Responsables des entreprises Vernice Sarl dont le projet d’investissement porte sur la construction d’une unité de production de peinture et de produits dérivés à Douala, et la société Africa Building dont le projet d’investissement porte sur l’implantation d’une unité production et de revêtement muraux au Cameroun.

La cérémonie de signature de ces deux conventions a drainé du beau monde dans le joli stand de l’API au Salon international de l’entreprise de la PME et du partenariat, Promote. Marthe Angeline Mindja, le DG de l’API a signé la première Convention avec Africa Building, représentée par son Président Directeur Général l’honorable Lucien Wantou Siantou. C’est une société dont le projet d’investissement porte sur l’implantation d’une unité production et de revêtement muraux avec un montant d’investissement estimé à 4 milliards 106 millions de FCFA et un nombre de 206 emplois directs projetés.

La deuxième Convention a été signée avec le Directeur Général de la Société Vernice Sarl dont le projet d’investissement porte sur la construction d’une unité de production de peinture et de produits dérivés à Douala, avec un montant d’investissement de 1 milliard 500 millions de FCFA et un nombre de 101 emplois directs projetés.

Les deux conventions ont été signées entre la République du Cameroun, représentée par l’Agence de Promotion des Investissements et les investisseurs dans le cadre de la mise en œuvre de la loi 2013 fixant les incitations à l’investissement privé au Cameroun, notamment assurer un meilleur accueil aux investisseurs et leur accorder des facilités appropriées.

\"\"

Véritable porte d’entrée des investisseurs au Cameroun, l’API a mis en place un dispositif d’accompagnement institutionnel qui repose sur deux axes majeurs : l’accueil des investisseurs et le système allégé des procédures administratives. Pour ce faire l’entreprise que dirige Marthe Angeline Mindja, a mis en place au sein des aéroports internationaux de Yaoundé et de Douala, des guichets d’accueil des investissements afin de leur assurer dès leur arrivée en terre camerounaise, un système privilégié d’information d’orientation et d’assistance.

« Et pour assurer cet accueil hors de nos frontières, les investisseurs intéressés par la destination Cameroun, sont informés que l’API dispose de points focaux au sein des représentations diplomatiques de notre pays » rassure le Directeur Général.

S’agissant du système simplifié et allégé des procédures administratives, l’API a mis en place un cadre de collaboration avec les administrations concernées visant à faciliter les procédures administratives aux investisseurs par exemple la délivrance des visas de débarquement, des titres de séjour, des permis de travail, des actes fonciers, des certificats de conformité environnemental et l’octroi des incitations à l’investissement privé comme c’est le cas avec la signature de ces deux conventions.

En rappel, depuis 2014, l’on compte un total de 173 conventions signées entre le gouvernement camerounais représenté par l’API, et le secteur privé pour un volume global d’investissement prévisionnel d’environ 3600 milliards et une estimation d’environ 62000 emplois directs projetés à créer.

Ericien Pascal Nguiamba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *