\"\"

Le journaliste Azize Mbohou Mohamed en service au quotidien gouvernemental Cameroon Tribune raconte sa mésaventure.

Je devais rallier Douala ce matin. Dans l\’urgence, j\’essaie de regarder sur Facebook les pages actualisées des agences situées pas très loin de moi, afin de faire une réservation \ »prestige\ ». Celle qui me paraissait fiable, c\’est Finex Express. Une agence que je décide d\’emprunter pour la première fois. Je trouve donc un numéro sur la page Facebook( +237658468893) et j\’appelle. Un gentilhomme décroche et répond poliment à ma question de savoir si c\’est Finex Voyage et s\’il est possible de faire une réservation. Il m\’indique d\’ailleurs que le le prochain voyage est prévu à 9h et un autre à 10h30. Je décide de faire une réservation pour ce dernier. Il enregistre posément mes coordonnées ( noms et numéros de téléphone); et me demande de bien vouloir effectuer le paiement par Orange Money (6500F), afin que la réservation soit validée. Il semble se renseigner auprès de la caissière et me communique ce numéro (+237 655253532). Après quoi, dit-il, il me rappellera pour me donner le numéro à communiquer à l\’agence, une fois arrivé, pour retirer mon billet. J\’effectue le transfert et reçois le message que c\’est arrivé chez un certain DJOUSSE TEDONGMO.
Quelques minutes après, je n\’ai pas reçu son appel et je décide de le rappeler.. Il me confirme que le transfert est arrivé et me communique effectivement un numéro (001+mon numéro de téléphone). Sauf que lorsque j\’arrive à l\’agence, ni le Service de réservation, ni le chef d\’agence, personne ne reconnaît une telle transaction. La dame que je rencontre au Service de réservation, après que je lui ai expliquée toute la procédure de réservation et de paiement de mon billet, m\’annonce qu\’il s\’agit malheureusement d\’une arnaque. Je demande ce que l\’agence fait pour lutter contre le phénomène,, on balbutie et rien de concret. J\’ai été obligé de payer un autre ticket de voyage.

Azize MBOHOU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *