\"\"

La promotrice de L\’évènement a été reçue en audience par l\’actuel Ministre des arts et de la culture, Dr.Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt le 12 juin 2019. Au centre des entretiens, la reprise du concours après sa suspension par l\’ex Ministre des arts et de la culture Pr. Narcisse Mouelle Kombi. Des consignes fermes ont été données à la promotrice afin d\’éviter de traîner à nouveau l\’image du Cameroun dans la boue comme par le passé…

\”Je tiens à remercier le Ministre des arts et de la culture de m\’avoir accordé cette audience pour lever toutes les confusions qui planaient autour de l\’organisation de ce concours. Le Comica(Comité Miss Cameroun) est disposé à travailler avec le Ministère des arts et de la culture\” a déclaré à la presse Ingrid Solange Amougou, la promotrice du concours de beauté Miss Cameroun. L\’évènement avait été suspendu par l\’ex Ministre des arts et de la culture Pr. Narcisse Mouelle Kombi au regard des différents couacs, manquements, dysfonctionnements, incidents, et autres plaintes répétitives faites contre le Comité d\’organisation. Des faits qui ont fait perdre à ce concours sa crédibilité et son prestige. Un évènement pourtant placé sous le très Haut patronage de la Première Dame du Cameroun, Chantal Biya. Depuis lors, la promotrice ne savait plus à quel saint se vouer, l\’État à travers le Ministère des arts et de la culture ayant décidé de prendre en main l\’organisation de l\’évènement.

\"\"

En décidant de lever la suspension et sanction infligées à Ingrid Solange Amougou, le nouveau Ministre des arts et de la culture lui a donné des consignes fermes. A savoir redorer le blason de la compétition et restaurer la confiance du public et rétablir la crédibilité et le prestige de Miss Cameroun au plan national et au plan international. Le Ministre Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt a instruit la tenue des réunions et autres séances de travail avec les experts du Ministère. Travailler en synergie avec le Ministère des arts et de la culture afin d\’éviter toute fausse note et de ternir l\’image du Cameroun. Miss Cameroun devra donc désormais être organisé avec professionnalisme. Et contribuer par ricochet à la valorisation de la culture Camerounaise. Ingrid Solange Amougou a rassuré que les choses ne seront plus comme avant. Et c\’est ce que tous les camerounais attendent voir.

Ericien Pascal Nguiamba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *