\"\"

Le Ministre de la Santé Publique a présidé le 17 juin 2019 à Yaoundé, une Réunion de concertation et de dialogue avec les acteurs de la santé publique sur les conditions de travail des personnels de la santé. Le Dr. Manaouda Malachie leur a prescrit une nouvelle méthode de travail qui met le patient au centre de leurs préoccupations. Il a aussi été question d\’offrir aux personnels de santé de meilleures conditions de travail.  Ce qu\’il faut réellement savoir…

\”Le patient est notre semblable qu\’il faut traiter avec humanité. Nous appartenons tous à une famille. Prenons soin de ces patients comme nous aurions aimé qu\’on prenne soin des membres de notre famille\”. Ces propos du Ministre de la santé publique sonnent également comme des conseils d\’un chef au cœur plein d\’humanisme qui veut voir le malade bien traité désormais dans les formations sanitaires du pays. \” Par votre métier, vous restaurez le besoin de solidarité qui s\’appuie sur une véritable éthique de la fraternité dans notre société. Face à la simple incapacité de se lever, de s\’habiller de faire seul sa toilette ou de prendre ses repas,le personnel qui \”prend soin\” n\’est, au fond, qu\’un compagnon d\’impuissance. Le patient qui est soigné se remet presque entièrement entre vos mains. Ainsi, la médecine déshumanisée se renie certainement dans ses fondements\” a poursuivi le Dr. Manaouda. Les camerounais ne demandent qu\’à être bien soignés. Aussi les personnels de santé doivent donc s\’interroger sur la pertinence, l\’efficacité et surtout le professionnalisme avec lesquels ils agissent face aux patients. Pour le Ministre de la santé publique, les personnels de santé doivent d\’abord valoriser leur profession à travers leur attitude et discours. Ils doivent se demander si l\’accueil qu\’ils réservent aux patients et à leurs familles est de nature à rassurer. Quel est l\’investissement personnel du médecin dans la sauvegarde des vies fragilisées qui se présentent à lui?Quand malheureusement survient un drame, est-il possible que le médecin jure la main sur le cœur qu\’il a tout fait et tout donné pour éviter cela ? Autant de questions que doivent se poser les personnels de santé à chaque instant. L\’humanisation des soins dans les hôpitaux et les services, c\’est le le crédo du jeune Ministre. \”Cette dynamique s\’articule non seulement autour de la qualité des prestations des soins, mais aussi et surtout autour de l\’attention portée aux patients et usagers du service public hospitalier, et sur la relation patient-soignant de manière plus large\” a déclaré le Dr. Manaouda Malachie.

\"\"

Meilleures conditions de travail.

Pour exiger les résultats attendus et l\’application des consignes et recommandations, il faudra s\’assurer que les conditions de travail des personnels de santé sont idoines pour leur production.\”C\’est primordial\” reconnaît le Ministre de la santé publique qui a dit être \”disposé et ouvert\” à l\’écoute et la prise en charge des préoccupations des acteurs de la santé, dans le respect des dispositions législatives et réglementaires en vigueur.

Ericien Pascal Nguiamba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *