\"\"

La Chine et le Cameroun ont signé  le 1er août 2019 à Yaoundé  le protocole d\’accord relatif à l\’envoi par la Chine de sa 19e mission médicale au Cameroun. A l\’hôpital obstétrique et pédiatrique de Yaoundé et à l\’hôpital de Mbalmayo. C\’est le Ministre de la santé publique du Cameroun Dr. Malachie Manaouda qui a signé  les documents au nom du gouvernement et S.E Wang Ying Wu Ambassadeur de Chine, pour son pays. L\’ambassadeur de Chine a annoncé une autre bonne nouvelle.

\”Le présent protocole d\’accord a pour objectif de développer la coopération au Cameroun dans le domaine de la santé publique entre le gouvernement de la République du Cameroun et le gouvernement de la République populaire de Chine à l\’issue des consultations amicales. Il porte ainsi sur trois principaux points : l\’assistance technique et médicale de la Chine, les échanges d\’expériences professionnelles et la formation du personnel médical Camerounais en Chine\” a expliqué le Ministre de la santé publique du Cameroun Dr. Malachie Manaouda dans son discours.

\"\"

L\’ambassadeur de Chine au Cameroun Wang Ying Wu a déclaré que \”la Chine est disposée à travailler avec nos partenaires Camerounais pour poursuivre cette coopération fructueuse et de longue date. Et nous allons continuer d\’envoyer des missions médicales chinoises\”. En effet, la Chine est déjà entrain de préparer l\’envoi d\’une autre mission à l\’hôpital obstétrique et pédiatrique de Douala. Les modalités d\’envoi de cette autre mission sont en discussions avec les autorités camerounaises. La Chine est également entrain de Coopérer avec le Cameroun pour renforcer la capacité de ce pays dans sa lutte contre le paludisme et la coopération dans la formation du personnel sanitaire.

Il faut souligner que la mise en œuvre de ce protocole d\’accord s\’inscrit dans le Cadre de l\’exécution du Plan d\’action de Beijing 2019-2021 qui précise les engagements de la Chine, notamment le soutien médical et technique aux pays africains. La Première mission médicale chinoise, constituée de deux équipes, est arrivée au Cameroun en août 1975. L\’une à Mbalmayo et l\’autre à Guider. Après la signature du protocole d\’accord entre la Chine et le Cameroun en mai 1975.

Ericien Pascal Nguiamba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *