\"\"

A l’issue de la troisième Conférence de la Table Ronde des Ministres en charge des bibliothèques publiques en Afrique, tenue du 29 au 30 octobre 2019 dans la capitale Ghanéenne, les participants ont suggéré à l’Union Africaine, à travers la Déclaration d’Accra, la mise en place d\’un Secrétariat chargé de superviser l’intégration des activités des bibliothèques dans les politiques et plans nationaux de développement et l\’inscription d\’une rencontre annuelle des ministres africains responsable des bibliothèques. Le Cameroun était représenté à ces assises par son Ministre des arts et de la culture Dr Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt.
Cette rencontre était organisée conjointement par le Ministère de l’éducation par l\’intermédiaire de la Ghana Library Authority et des Associations et Institutions Africaines (AFLIA) s’inscrivait dans le cadre des engagements pris lors de la 2e réunion ministérielle tenue à Durban en Afrique du Sud en juillet 2018. Il était donc question au cours de ces assises de faire l’évaluation de e mise en œuvre des résolutions de la 2e réunion ministérielle de Durban et de fournir des orientations sur la manière dont les gouvernements peuvent intégrer les bibliothèques dans les stratégies et plans de développement nationaux. Le Cameroun était représenté à ces assises par le Ministre des arts et de la culture Dr Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt, assisté de M. Mballa Elanga Edmond, Directeur du livre et de la lecture et de madame Eteki Essangui Charlotte, Chef service des Bibliothèques. Au cours des échanges, les Ministres ont abordé des questions telles que le développement des bibliothèques notamment l’évolution de la fourniture de services de bibliothèques et d\’information en Afrique et les attentes des gouvernements en faveur de l’accès à l\’information pour les ODD et l\’agenda 2063. Le Ministre Camerounais des arts et de la culture a partagé l’expérience de son pays en soulignant que « le taux de couverture nationale en bibliothèque bien que satisfaisant avec près de 311 bibliothèques sur l’étendue du territoire, devrait connaître une intensification dans les jours à venir ». Au Cameroun, a révélé le Ministre Bidoung Mkpatt, le Premier Ministre Chef du gouvernement, a prescrit l’élaboration d\’un projet de loi sur le secteur du livre avec la prise en compte de la bibliothèque en général et des questions de lecture publique en particulier.
Ericien Pascal Nguiamba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *