Il a été élevé à titre posthume à la dignité de Grand Cordon du mérite camerounais par le Préfet de l’Océan, Antoine Bissaga, Représentant personnel du Chef de l’Etat Paul Biya. Témoignage émouvant de David Nkoto Emane, Jules Doret Ndongo, Antoine Bisaga, Judith Yah Sunday…De Yaoundé à Bingambo le récit de l’envoyé spécial de yaoundeinfo.com

La dernière prière avant la décoration de Grand Cordon du Mérite Camerounais. A titre posthume.

Il repose désormais en paix chez lui à Bingambo, village de 7km situé non loin de la ville de Lolodorf, chef-lieu de l’arrondissement qui porte le même nom. Dans le département de l’océan, Région du Sud Cameroun. Le patriarche Emmanuel Nguiamba Nloutsiri n’avait pas seulement une proximité géographique avec Lolodorf, mais également une proximité administrative, puisqu’il a été durant 24 ans (de 1996 à 2020) Maire de la commune de Lolodorf. Normal donc que son cortège funèbre ait fait une escale dans la ville vendredi 20 mars 2020 veille de son inhumation. A 17h19 minutes l’ex Maire de Lolodorf va recevoir un accueil festif. Les populations ont massivement envahi le centre-ville. L’escale va durer quelques minutes avant que le cortège ne mette le cap sur Bingambo. Il est 17h30. Les travaux sur la route vont imposer au cortège de rouler à 20 à l’heure. Durant tout le trajet, les populations saluent le cortège, en bordure de route, ou depuis les portes et fenêtres de leurs maisons. C’est à 18h20 que le cortège va faire son entrée dans le camp du Patriarche. Dans ce vaste domaine, il y a des résidences dont celles du Maire de Lolodorf.

Le cercueil est installé dans la résidence principale. La grande veillée sera marquée par la messe, et des animations des chorales jusqu’au matin. Le grand jour. Le jour des Adieux. Le 21 mars 2020. Une autre messe sera dite. Des témoignages vont marquer cette cérémonie marquée par la présence du nouvel exécutif de la commune de Lolodorf avec à sa tête le nouveau Maire Félicien René Mballa, des députés, et sénateurs dont Ngali Ngoua, Président du Comité d’organisation de ces obsèques et surtout Représentant du Secrétaire General du Comité Central du RDPC, le Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais. Normal, le Patriarche Emmanuel Nguiamba Nloutsiri était membre du Comité central du parti au pouvoir. Présence également de l’ancien Directeur Général de Camtel (Cameroon Télécommunications), David Nkoto Emane qui succèdera à Emmanuel Nguiamba Nloutsiri quand il quitte les fonctions de Directeur Général de Camtel le 23 février 2005. Dans son témoignage, David Nkoto Emane a présenté le Patriarche Emmanuel Nguiamba Nloutsiri comme « Un grand homme » qui « quitte la scène ». « Une grande intelligence vient de s’éteindre…un ingénieur de grand talent s’efface » a-t-il ajouté. David Nkoto Emane a qualifié le défunt comme une « icone des télécommunications au Cameroun ». L’actuel Directeur Général de Camtel, Judith Yah Sunday épouse Achidi a également salué les qualités managériales et humaines de l’illustre disparu. Jules Doret Ndongo, Ministre des Forêts et de la Faune, élite du département de l’océan qui a  présenté ce patriarche comme un « sage » et comme une  « source de conseils et de connaissances », a invité les élites du département à soutenir les jeunes comme l’a fait, selon lui, Emmanuel Nguiamba Nloutsiri. « On attend de l’élite qu’elle assiste les cadets » a déclaré le Ministre Jules Doret Ndongo.

Le patriarche Emmanuel Nguiamba Nloutsiri s’en est allé.

Le Préfet du département de l’océan, Antoine Bisaga, Représentant personnel du Chef de l’Etat a salué « un leader, un grand visionnaire » qui était doté d’une « vaste culture », un « homme éclairé, pondéré, altruiste » dont le « loyalisme, « la franchise » n’ont  jamais souffert de contestation. Devant sa veuve Marie-Claire, le patriarche Emmanuel Nguiamba Nloutsiri a été élevé à titre posthume à la dignité de Grand Cordon du Mérite Camerounais. Son Fils Jean Louis, désigné publiquement comme le nouveau responsable de la famille, a désormais la lourde charge de pérenniser les œuvres de son illustre papa.

Ericien Pascal Nguiamba à Bingambo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *