Dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Coronavirus au Cameroun, le Ministre de la Jeunesse et de l’Education Civique(Minjec) a mené une campagne de sensibilisation des populations, notamment les jeunes du Mfoundi le 25 mars 2020. Mounouna Foutsou(photo) a ainsi parcouru les localités des arrondissements de Yaoundé6 et de Yaoundé2 où il a échangé avec de nombreux jeunes.

Dans l’arrondissement de Yaoundé 6, Le Minjec a eu des échanges avec les jeunes et autorités de la chefferie Simbock et du marché Mendong, la chefferie Tsinga village et le marché Etoudi. Dans l’arrondissement de yaoundé2, le Minjec a fait escale à la Chefferie Ekorozock à côté du marché 8è. « Il était question pour moi depuis ce matin d’aller en direction des jeunes volontaires des équipes mobiles d’animation populaires urbaines et rurales, des associations et mouvements de jeunesse des médiateurs communautaires des appelés du service civique qui se sont mobilisés et répondu à l’appel au civisme du Chef de l’Etat à la mobilisation générale contre cette pandémie, de les encourager pour cet acte civique et patriotique, d’aller sensibiliser leurs pairs les populations par rapport aux règles édictées par le gouvernement notamment le ministère de la santé publique, et l’OMS » a déclaré le Ministre Mounouna Foutsou.

Au cours des échanges, il a décrié le fait que certaines mesures du gouvernement ne sont pas appliquées malheureusement par certaines catégories de personnes au point de compromettre l’effort général qui est fait aujourd’hui pour lutter contre la pandémie du coronavirus et ceci « à cause des comportements inciviques », « l’indiscipline », « l’insouciance » de certains de ces acteurs. « C’est la raison pour laquelle ma descente vise également à amplifier ce message du gouvernement à savoir intensifier la campagne de proximité des populations et c’est pourquoi les équipes mobiles d’animation populaires urbaines et rurales, sont  invitées aujourd’hui à intensifier l’éducation populaire » affirme Mounouna Foutsou qui est venu « les doter des outils qui leur permettent de mener cette campagne de proximité, cette éducation de masse mais également les inviter  désormais à suivre le ton donné par le gouvernement à savoir passer à la sanction et à cet égard ils doivent dénoncer auprès des autorités compétentes les auteurs des actes inciviques des contrevenants aux règles édictées par le gouvernement afin que ces contrevenants soient punis conformément à nos lois et règlements ».

Le Ministre de la Jeunesse et de l’éducation civique et son équipe ont également profité de cette tournée de sensibilisation  pour « rappeler aux autorités administratives qui sont les présidents des comités locaux d’éducation civique et d’intégration nationale d’encadrer  ces équipes avec les autorités traditionnelles, avec les autres forces vives des communes, notamment l’autorité municipales pour lancer un appel en direction des élus , les nouveaux maires pour que ces maires élus s’appuient sur ces jeunes mobilisés et engagés pour défendre leur pays et surtout lutter contre cette pandémie, à les intégrer dans leur dispositif de sensibilisation tous azimuts ». A chaque étape, Mounouna Foutsou rappelait les règles d’hygiène de base à respecter pour lutter contre le Coronavirus, à savoir se laver régulièrement les mains à l’eau courante et avec du savon.

Ericien Pascal Nguiamba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *