Léopold Clovis Noundjio qui était également le Président de l’Association des Journalistes Patriotes du Cameroun, est mort dimanche 5 avril 2020, à l’Hôpital de la CNPS (Caisse Nationale de Prévoyance Sociale) des suites de maladie.

C’est l’un des poids lourds de la presse camerounaise qui vient de s’éteindre. Léopold Clovis Noundjio était à la tête d’un important groupe de presse où l’on retrouvait plusieurs titres tels que le quotidien l’Epervier, ainsi que La veuve, l’Orphelin etc. Il était également patron d’une imprimerie où la plupart des patrons de presse de la capitale Yaoundé, impriment leurs journaux. Depuis l’annonce de sa mort, les syndicats de journalistes saluent la mémoire de cet homme qui avait également la casquette de Chef de bloc du quartier Messa à Yaoundé.

Perin Loire Nzindi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *