Il a été installé dans ses fonctions de Président du Conseil d’Administration de la Cameroun Publi Expansion(CPE) vendredi 15 mai 2020  au cours d’une cérémonie présidée par le Ministre de la Communication René Emmanuel Sadi à l’hôtel Hilton de Yaoundé. Missions, Challenge, Profil et Réaction du nouveau PCA de la CPE.

C’est Amadou Bello que le Président de la République, Paul Biya a choisi pour le poste de Président du Conseil d’Administration de la Cameroun Publi Expansion(CPE), Gestionnaire exclusif du domaine public classé en matière de publicité. L’information a été rendue publique vendredi 15 mai 2020 au terme des travaux du Conseil d’administration de cette structure tenu à l’hôtel Hilton de Yaoundé. Il a immédiatement été installé dans ses nouvelles fonctions par le Ministre de la communication, René Emmanuel Sadi. « Je voudrais tout d‘abord adresser toute ma gratitude au Chef de l’Etat, qui a pu porter son choix sur ma modeste personne, et ensuite  remercier ma hiérarchie directe plus précisément le ministre de la communication, René Emmanuel Sadi. Quant aux défis et à la stratégie, convenez avec moi qu’il est très tôt de parler de stratégie. Mais je suis conscient des défis qui nous attendent parce que le président d’un conseil d’administration, il est le président d’un organe collégial, c’est une responsabilité collective tout d’abord et ensuite cela demande une collaboration plus étroite avec la direction générale. Quant aux défis, ils sont immenses mais non insurmontables. J’ose croire avec le panel d’administrateurs que j’ai vu capables de faire quelque chose, nous arriverons à bout et nous relèveront ces défis ». C’est la toute première réaction d’Amadou Bello le nouveau Président du Conseil d’Administration de la CPE vendredi 15 mai 2020 à Yaoundé après son installation par le Ministre de la Communication.

Photo de famille avec le Ministre de la Communication à droite.

En l’installant dans ses nouvelles fonctions, le Ministre de la communication René Emmanuel Sadi lui a rappelé ses missions importantes : Entre autres, la relance des activités de la cpe, la mise en conformités des textes de l’entreprise, la mise à jour des documents comptables, et surtout  apporter une nouvelle impulsion à la marche de la cpe. Un grand challenge pour le nouveau PCA.

Ericien Pascal Nguiamba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *