30.000 masques pour tous les enfants du Grand Mbam et les enseignants qui ont repris les classes lundi 1er juin 2020 pour une meilleure rentrée du 3è trimestre. Le matériel offert aux professionnels de santé, a pour objectif, le relèvement du plateau technique des quatre hôpitaux de district de santé que sont Bafia, Yoko, Ndikiniméki et Ntui et l’amélioration des conditions sanitaires des Centres Médicaux d’Arrondissements (CMA) des 10 autres arrondissements du Grand Mbam. Tout ce matériel a été remis à ces bénéficiaires par l’Association pour le Développement du Mbam(ADM), au cours d’une belle cérémonie qui a eu lieu à la Place des fêtes de Bafia Samedi 30 mai 2020. Les détails.

Le Président de l’ADM Bernard Beyekol, pendant son discours. Très apprécié.

Les élites du Grand Mbam (Mbam-et-Inoubou et Mbam-et-Kim) viennent à nouveau de démontrer leur esprit de solidarité.  Elles ont inscrit dans leur agenda la recherche permanente du bien-être de leurs frères et sœurs et ne cessent de compatir à leur souffrance. Et pour une « rentrée sans Covid-19 », elles ont cette fois-ci pensé à tous les enfants du Grand Mbam. D’où le mot d’ordre « Un enfant, un masque » afin de combattre avec énergie la terrifiante pandémie.  Tous ces fils et filles mbamois se sont mobilisés pour pouvoir aider les enfants des classes d’examens, qui sont rentrés à l’école lundi 1er juin 2020, à aborder le troisième trimestre avec assurance et sérénité. D’où cette belle cérémonie de remise de matériel de protection contre le coronavirus à ces élèves et enseignants ainsi qu’aux professionnels de santé organisée à la place des fêtes de Bafia samedi 30 mai 2020. Cérémonie présidée par le Préfet du Département du Mbam-et-Inoubou, Monono Absalom, en présence du préfet du Mbam-et-Kim, Galim Ngong Irenée, du Maire de Bafia Me Zintchem A Bodio Marthe Félicité, des élites intérieures et de la diaspora. Le Président de l’ADM, Bernard Beyekol, a signalé l’absence d’autres membres de l’Association empêchés à la dernière minute parmi lesquels la Vice-Présidente, Madame Nana Mekounté Delphine qui n’a pas pu faire le déplacement de Bafia à cause d’une extrême urgence a-t-on appris.

Le Préfet du Mbam-et-Kim(à gauche) remettant un don et félicité par le Président de l’ADM(à droite)

30.000 masques ont donc été mis à la disposition de tous les enfants du Grand Mbam et aux enseignants, avec en prime la désinfection des salles de classes. Deux pulvérisateurs ont ainsi été mis à la disposition de chaque arrondissement et des solutions pour cette désinfection. « Le mbam dans toute sa diversité a décidé ensemble de se mobiliser entièrement pour terrasser le covid-19 » a déclaré le Président de l’ADM Bernard Beyekol avant de souligner que cette initiative vise « la Protection de nos enfants qui reprennent les classes le lundi 1er juin…Le relèvement du plateau technique de nos quatre hôpitaux de districts de santé qui sont Bafia, Yoko, Ndikiniméki et Ntui… l’amélioration des conditions sanitaires des centres médicaux d’arrondissements (CMA) des 10 autres arrondissements ».

Photo de famille.

La promotion de la santé des populations fait également partie des priorités de l’ADM d’où la remise du matériel de protection aux professionnels de santé. Ils ont reçu entre autres outils de protection, des masques en tissus, des masques chirurgicaux , des couvres têtes , des sur chaussures, des combinaisons, des paires de gants de soin, des ballets, des raclettes , des sacs poubelles de 50 litres  , des fûts avec robinet de 100 litres, des seaux avec robinet de 20 litres  , des seaux sans robinets, des pulvérisateurs, des vaporisateurs, des paires de bottes, des lits relevant le buste dont 6 à roulettes, deux s paires de draps et un matelas pour chaque lit. Ils ont également reçu des appareils divers notamment de tension artérielle, tensiomètres…A cela s’ajoutent  des thermo flash, des flacons de gels hydrologique, des pulvérisateurs. Bon à savoir, pour obtenir tout ce matériel, les contributions individuelles allaient de 5000FCFA à 1 million de FCFA. Illustration d’un Grand Mbam fort et uni.

Ericien Pascal Nguiamba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *