C’est le Ministre des affaires Sociales du Cameroun (Minas) Pauline Irène NGUENE(photo) qui a procédé au lancement officiel des activités marquant la célébration de la 30è édition de la Journée Internationale des Personnes Agées (JIPA) vendredi 25 septembre 2020. A la Communauté des Sœurs de la Charité de Simbock, une Œuvre Sociale privée dirigée par la Sœur Supérieure GRACIA, qui offre aux personnes âgées dépendantes, un cadre agréable de prise en charge et d’épanouissement. Le 1er octobre 2020, le Cameroun de concert avec la communauté internationale, va célébrer la 30è édition de la Journée Internationale des Personnes Agées sous le thème «  Les pandémies changent-elles notre manière de percevoir l’âge et le vieillissement ? ».

Les Dons offerts aux personnes âgées le 25 septembre 2020.

« Cette thématique nous interpelle à plus d’un titre dans un contexte international marqué par la pandémie du COVID-19 dont les formes graves sont plus fréquentes chez les personnes âgées et chez les personnes ayant des affections médicales » a déclaré le Ministre des Affaires Sociales avant d’ajouter que « la reconnaissance de l’année 2020 comme « Année de l’infirmière et de la Sage-femme », exige la mise en évidence du rôle du personnel de santé dans la contribution à la santé des personnes âgées ; bien plus , nous sommes au début de la Décennie du vieillissement en bonne santé(2020-2030) dont la vision est de : « Vivre plus longtemps et en meilleure santé ».

Il faut noter que  la problématique du vieillissement constitue une préoccupation mondiale. Selon les statistiques des Nations Unies, près de 700 millions de personnes dans le monde ont maintenant plus de 60 ans. En 2050, 2 milliards de personnes, soit plus de 20% de la population mondiale, auront 60 ans et plus. Au Cameroun les estimations issues des projections du BUCREP montrent que l’effectif des personnes de 60 ans et plus est de 1.143.691 âmes en 2015 avec une majorité relative de femmes (52%) et une forte concentration en milieu rural.  Il faut souligner que cette 30è édition de la JIPA met au centre plusieurs  préoccupations notamment  la sensibilisation pour un vieillissement en bonne santé ; la sensibilisation aux besoins de santé particulières des personnes âgées et leur contribution à leur propre santé ; l’appréciation du rôle du personnel de santé dans le maintien et l’amélioration de la santé des personnes âgées ; le renforcement de la protection des personnes âgées contre toutes formes de maltraitance et de violence ; le renforcement du cadre juridique et institutionnel de protection et de promotion des aînés, en vue de lutter contre la discrimination fondée sur l’âge et l’amélioration de la compréhension sur la prise en charge des seniors en contexte du Covid-19.

Au cours de la cérémonie de lancement officiel des activités marquant cette célébration, le Ministre des Affaires Sociales a procédé à la remise des Dons et matériels « barrières » contre la Covid-19 à des structures d’encadrement des personnes âgées. Une façon de montrer à ces personnes âgées que le gouvernement et ses partenaires ne les oublient jamais. C’était donc le lieu indiqué pour Pauline Irène NGUENE de remercier  les partenaires au développement pour leur accompagnement constant et multiformes, tout particulièrement le Fonds des Nations Unies pour la Population(UNFPA), et la Cameroon Baptist Convention(CBC).

Ericien Pascal Nguiamba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *