Le sujet de la paix, assez régulièrement abordé par des politiques et des médias, est d’une grande actualité au Cameroun. Le drame des exactions de certaines bandes armées sur des populations dans des Régions au Cameroun ne laisse personne indifférent. Il est devenu plus qu’urgent de reconsidérer la question de la paix et des moyens pour y parvenir comme la préoccupation centrale des Camerounais aujourd’hui.

Mounouna Foutsou s’adressait ainsi aux jeunes camerounais à l’esplanade du Ministère de la Jeunesse et de l’Education Civique lors de la célébration de la 39ème édition de la Journée Internationale  de la Paix sous le thème «  Façonner la Paix ensemble ». C’était le 21 septembre 2020 à Yaoundé. Pour Mounouna Foutsou « Il s’agit pour chacun de se positionner de la façon la plus lucide et responsable qui soit par rapport à son rôle –individuel et/ou collectif –dans ce contexte social où les valeurs qui fondent notre société sont attaquées, mises en péril par des entrepreneurs de la guerre ».

Aussi, étant donné l’immensité du champ des stratégies pour l’instauration d’une culture de la paix, « la présente célébration est également une invite à la préparation de chacun de nous en général, et de nos jeunes en particulier à être des promoteurs de la paix. C’est en cela qu’il est impératif d’interroger les valeurs qui nous animent, les motivations qui sont à la base de nos choix, surtout en ce qui concerne les jeunes qui sont les générations futures à qui incombe la détermination du destin du Cameroun ». La question des valeurs convoquée est analysée en termes de perception des enjeux essentiels du présent, voire de l’avenir souligne Mounouna Foutsou.

yaoundeinfo.com Contact Rédaction +237 699843976

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *