Première Unité d’assemblage des machines en Afrique centrale d’équipements lourds, l’Unité d’Assemblage d’Engins de Génie civil de Kribi(UAK), a été inauguré samedi 23 janvier 2021 dans la zone portuaire de Kribi , par le Ministre des travaux Publics, Représentant personnel du Chef de l’Etat Paul Biya. C’est  un projet créateur d’emplois, mais également un produit fini « made in cameroon». L’UAK qui représente un investissement de plus de dix milliards de FCFA, produira 250 machines par an dans un premier temps,  qui équiperont les opérateurs du Cameroun et d’Afrique Centrale.

« L’avènement de cette usine d’assemblage est une réponse aux besoins des collectivités territoriales, nos routes nationales, nos routes régionales et routes communales, nos voiries, nos sociétés des travaux de génie civil etc. . » a declaré le Ministre des travaux publics lorsd de l’inaiuguration de cette Usine. Emmanuel Nganou Djoumessi  a profité de cette occasion pour inviter les investisseurs privés « de continuer de faire confiance au Cameroun, de poursuivre la mobilisation de leurs capitaux  au Cameroun. Cette terre paisible d’opportunités ».

Coupure du ruban par le Ministre des travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi.

Il faut noter que cette grande Usine se chargera d’assembler  des chargeuses, des Bulldozer, des niveleuses et des compacteurs. La production de cette usine, va donc à coup sûr, permettre de booster plusieurs secteurs d’activités, dont celui du bâtiment, et des Travaux Publics, et conséquemment, l’économie camerounaise, avec en prime un positionnement nouveau du pays dans la sous-région Afrique Centrale. Cette Usine a pour missions,  la production, l’entretien des machines la formation des opérateurs avec un stock de pièces détachées et un atelier de maintenance équipé.  Elle a également un rôle de service auprès des entreprises qui s’installeront dans la zone portuaire de Kribi en leur proposant l’entretien de leurs groupes électrogènes, machines, chariots et moteurs. L’objectif visé par ce grand projet est de fournir au marché camerounais et à l’ensemble de la zone CEMAC des machines à prix compétitifs, adaptées à l’environnement local.

Des atouts importants

L’Usine d’Assemblage de Kribi Tractafric Equipment présente de nombreux atouts. En effet , elle va produire des machines « Assembled in cameroon » à des prix optimisés ; assurer le transfert des compétences à la main d’œuvre locale et participer à la création d’emplois directs et indirects ; accompagner la décentralisation avec des machines fiables, robustes et un rapport qualité/prix adaptés aux besoins des mairies et collectivités locales ; Appuyer le Port Autonome de Kribi dans son développement et répondre aux besoins de services dans la région du sud et exporter les machines «assembled in cameroon» dans les pays de la sous-région.

A propos de l’investisseur.

Il s’agit de la compagnie Optorg, société mère de Tractafric Equipment,  créée en 1919 et qui a fêté son centenaire le 19 octobre 2019. Optorg se spécialise dans la distribution d’équipements techniques en Afrique en rachetant en 1947 la société commerciale, industrielle et agricole du Haut Ogooué(SHO) et en 1955 les établissements Peyrissac, spécialiste des biens d‘équipements respectivement en Afrique centrale et de l’Ouest. Il faut noter que Tractafric Equipment jouit d’une expérience de près de 88 ans sur le territoire camerounais. Son expertise fait donc de ce spécialiste de l’équipement industriel, minier et du secteur du bâtiment et Travaux publics un partenaire incontournable pour de nombreux opérateurs. Présent dans 10 pays du continent dont le Cameroun, Tractafric Equipment équipe également les opérateurs en matériel spécialisé (travaux publics, forêt, mines). Avec la mise en service de cette Usine d’Assemblage de Kribi, le Cameroun confirme sa place de leader dans ce domaine, dans la sous-région Afrique Centrale.

Ericien Pascal Nguiamba à Kribi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *