Le Ministre des Arts et de la Culture(Minac), Dr Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt a présidé la cérémonie de signature et de remise officielle des décisions encadrant le droit d’auteur, le 16 février 2021 au Musée national à Yaoundé. Le Minac a invité les Présidents des Conseils d’Administration des Organismes de Gestion Collective à faire de ces textes un bon usage, rigoureux, professionnel et prospectif.

« Je vous réitère mes encouragements pour accélérer le processus d’assainissement du droit d’auteur , de continuer à transcender vos divergences, querelles et division qui ont permis l’heureux consensus ayant abouti à l’avènement des textes importants  qui vont être mis à votre disposition, à l’occasion de la réunion de ce jour , et qui permettront aux organismes de gestion collective d’atteindre  les missions qui leurs sont assignées » a déclaré le Ministre des Arts et de la Culture, peu avant la remise solennelle desdits textes aux différents Responsables des Organismes de gestion collective.  Il est important de rappeler  que la redevance au titre de la copie privée des vidéogrammes et phonogrammes, véritable gisement du droit d’auteur et l’introduction du numérique dans le commerce artistique impose de revoir la manière de penser la perception et la répartition du droit d’auteur  et des droits voisins  a souligné le Ministre Bidoung Mkpatt. D’ailleurs au vu des incompréhensions observées sur cette question, le Ministre des arts et de la culture a fortement instruit une relecture des deux textes susmentionnés, afin d’éviter la suspicion  et les polémiques. « Aussi, ces nouvelles décisions consensuelles permettront  à la Société Camerounaise des Droits voisins  de se déployer pleinement dans ses missions en toute complémentarité avec les autres Organismes de Gestion Collective » a dit le Ministre Bidoung Mkpatt. Pour lui, cette étape désormais franchie, donne corps à la vision stratégique du Chef de l’Etat  Paul Biya, quant au rôle que doit jouer le sous-secteur Arts et Culture pour la consolidation de l’unité nationale en général et plus particulièrement dans le maintien de la cohésion sociale à travers le paiement effectif des redevances dues aux artistes.

Ericien Pascal Nguiamba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *