C’est le Lycée de Nkoleton qui a été choisi comme site de sensibilisation du Fonds des Nations Unies pour la Population pour traiter des questions de Santé de Reproduction des Adolescents, le 22 octobre 2021 à l’occasion de la célébration de la Journée des Nations Unies. De nombreux élèves sensibilisés et édifiés.

Madame le Censeur du Lycée de Nkoleton, Aboubakar Zainabou a assisté aux échanges.

Cette Journée des Nations Unies est célébrée le 24 octobre de chaque année, jour d’anniversaire de l’entrée en vigueur de la Charte des Nations Unies en 1945. Pour le compte de l’année 2021, la célébration de cette journée au sein du Système des Nations Unies au Cameroun a été meublée par plusieurs activités parmi lesquelles, une sensibilisation des élèves de divers lycées et collèges de la ville de Yaoundé. L’objectif visé était d’échanger avec les élèves sur le rôle que jouent les agences du Système des Nations Unies pour améliorer les conditions de vie des personnes dans leur environnement direct. Au Lycée de Nkoleton, où les élèves étaient également mobilisés pour la célébration de la journée nationale de l’orientation scolaire, l’UNFPA a trouvé un cadre adéquat pour faire passer ses messages pour un éveil des consciences chez les jeunes élèves. « Ici au lycée de Nkoleton, nous avons trouvé que cette journée cadrait avec la 19è journée nationale de l’orientation scolaire et notre cible était véritablement mobilisée c’est-à-dire la jeunesse. il était question pour nous dans un premier temps de parler de la plateforme des jeunes en vue de l’atteinte des trois résultats transformateurs. Plateforme née au sommet international sur la population et le développement lors du 25è anniversaire qui s‘est célébré à Nairobi au Kenya » a déclaré à Yaoundeinfo.com, Aldin Ngatchou responsable de la communication du conseil national de la jeunesse du Cameroun, CNJC, qui fait partie des trois membres de la plateforme des jeunes en vue de l’atteinte des trois résultats transformateurs de l’UNFPA. Cette plateforme comporte en effet trois réseaux notamment, le réseau Afriyan, le réseau Renata et le Conseil national de la jeunesse du Cameroun. De retour de Nairobi et dans le souci d’atteindre les objectifs de l’agenda 2030, l’Afrique que nous voulons, l’une des missions était l’atteinte des trois résultats transformateurs de l’UNFPA à savoir, zéro besoin non satisfait en planification familiale, zéro violence basée sur le genre et pratiques culturelles néfastes et zéro décès maternel évitable . « On ne sautait être un bon entrepreneur, ou un bon leader si on n’est pas en bonne santé, c’est la raison pour laquelle l’UNFPA a bien voulu appuyer du point de vue technique , cette plateforme de jeunes. Dans ce projet il est question d’engager un maximum de jeunes, avec l’appui de l’UNFPA, notamment autour des idéaux de paix, les questions de sexualité, la santé de reproduction etc. Le Proviseur du Lycée de Nkoleton a été représenté à cette activité de l’UNPA par le Censeur madame Aboubakar Zainabou qui a invité les élèves à suivre et à respecter les précieux conseils de l’UNFPA.

EPN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *