Ils ont été installés le 4 décembre 2021 au cours d’une cérémonie festive présidée par la Présidente élue de la Section RDPC Mbam-et-Inoubou 1 Centre, Marthe Félicité Zintchem, par ailleurs maire de la commune d’arrondissement de bafia. La  section RDPC Mbam- et-Inoubou 1 Centre qui passe de 7 à 44 sous-sections, fait ainsi de Bafia l’une des bases fortes du parti au pouvoir dans le département du Mbam-et-Inoubou (région du Centre) en particulier et au Cameroun en général. Les détails.

« Toutes les 44 sous-sections RDPC du Mbam-et-Inoubou 1 Centre, derrière le Président national Son Excellence Paul Biya », c’est l’un des messages forts que l’on retient de cette belle et grande cérémonie qui a mobilisé les militants, militantes et sympathisants du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais(RDPC) à la place des Fêtes de Bafia Samedi 4 décembre 2021. C’était en présence des autorités traditionnelles et administratives locales dont Madame Wandja Tchakounte Sous-préfet de l’arrondissement de Bafia Représentant  du Préfet du Mbam-et-Inouboiu, empêché. Et de Madame Delphine NANA MEKOUNTE, la Présidente fondatrice de l’Association Femmes Leaders Mbamoises(FELEMBAM). A noter également la Présence de la présidente de l’ofrdpc Mbam-et-inouboiu 1 centre, du président de l’ojrdpc Mbam-et-inouboiu 1 centre Bafia, les conseillers municipaux, de la commune de Bafia, les présidents des sous-sections ofrdpc, ojrdpc, rdpoc de Bafia, et de nombreux invités. Cette  cérémonie d’installation des présidents et présidentes des sous-sections récemment élus au terme des opérations de renouvellement des organes de base du parti le 26 septembre 2021, était memorable et historique. Le RDPC a su parler d’une seule et même voix. Aux nouveaux présidentes et présidents des 44 nouveaux bureaux élus, il a été demandé d’etre  les anges de paix et non des apôtres de la division pour réussir dans la conduite des militants, militantes et sympathisants de leurs unités de commandants respectives.  Aussi, chacun devait se procurer les textes du parti et s’imprégner comme d’une lanterne pour la conduite heureuse de ses missions. Ces documents devraient donc compter parmi les livres de chevet des militants convaincus du RDPC.

Femme Dynamique, militante convaincue du parti de Paul Biya, Marthe Félicité Zintchem est entrée dans les annales de l’histoire  de cette formation politique dans le département du Mbam-et-Inoubou comme la toute première femme à occuper le poste de présidente de la section Rdpc Mbam-et-Inoubou 1 Centre, une circonscription politique qui est passée de 7 sous-sections seulement au départ à 44 sous-sections aujourd’hui. Elle est par ailleurs Maire de la Commune d’arrondissement de Bafia. Des faits qui montrent éloquemment que cette militante de la première heure du RDPC est, on ne peut plus, en phase avec sa base.  Marthe Félicité Zintchem a donc décidé de donner vie au parti par des actes militants aptes à changer le quotidien des populations. A Bafia, il se raconte que  tout ce que touchent les mains de cette grande dame, se transforme en or. La preuve, Bafia s’est quasiment transformée et brille depuis son arrivée aux commandes de la commune. Son parti qui continue de lui faire confiance, compte à ce jour 496 organes  dans la circonscription politique qu’elle dirige. Aux nouveaux responsables installés, la présidente de section a émis le vœu de les voir «  fidèles, loyaux et disciplinés, humbles et expérimentés, agissant avec dévouement générosité et abnégation ayant pour seule ambition d’assurer le triomphe des nobles causes du rdpoc… ». La présidente de section Rdpc Mbam-et-Inoubou 1 Centre a aussi recommandé  à ses camarades “une fois de plus la discipline dans tout ce que vous ferez au nom du parti , le dialogue la main tendue aux militants candidats  non élus” mais aussi l’animation permanente des  unités respectives , l’encadrement et l’information des militants pour empêcher l’infiltration des partis d’opposition. Tous en cœur,  ils ont décidé de barrer la route à l’opposition à Bafia. Une ville qui doit désormais rester à 100% sous le contrôle du RDPC. Une motion de soutien au président national du parti, Paul Biya, a d’ailleurs été lue au cours de cette cérémonie et remise au Sous-préfet de Bafia pour transmission à qui de droit. Et c’est par une impressionnante marche, de la place des fêtes au carrefour Ndengué, que s’est achevée cette belle cérémonie.

Ericien Pascal Nguiamba Bibiang à Bafia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *