Après une mission fructueuse en Italie dans le cadre du Forum promotion des initiatives de développement économique et social au Cameroun , pour la réduction de la pauvreté , l’exode rural et l’émigration clandestine  vers l’Europe, organisé  les 18 et 19 novembre 2021 à Milan, Jeannette TCHAKOUNTE a fait la restitution de cette mission à la presse le 6 décembre 2021 à Yaoundé. Parmi les grandes annonces de ces échanges avec la presse, l’arrivée de plusieurs investisseurs italiens au Cameroun en février. Ce qu’il faut savoir.

Ce forum qui s‘est tenu à la salle des conférences de Best Western  hôtel de Milan sous la coordination de Jeannette TCHAKOUNTE, avait pour objectifs de mettre en relation des élus, des hommes d’affaires camerounais et des promoteurs  sportifs camerounais et de potentiels investisseurs italiens ; mettre en relation des collectivités territoriales décentralisées camerounaises  avec leurs homologues italiennes, mais aussi de présenter le potentiel sportif camerounais. Jeannette TCHAKOUNTE qui conduisait la délégation du Cameroun composée d’une quinzaine de membres, était donc face à la presse le 6 décembre 2021 à Yaoundé pour faire une restitution de ce grand Forum au cours duquel elle a orienté son discours à l’ouverture le 18 novembre, sur la lutte contre l’immigration clandestine, la présentation du besoin de production mécanique et de transformation tout en créant des emplois ; des opportunités foncières des terres arabes  et offres de mécanisation ; l’importation de poissons à  plus de 90% ; la présentation des opportunités portuaires et l’invitation pour une rencontre et une présentation dans un forum organisé à Yaoundé. En fait, la journée du 18 novembre avait pour temps forts majeurs, des échanges B2B entre les banques communales et les mairies ; les échanges entre académies ;  la convergence et confirmation d’un retour pratique en terre camerounaise ; la présentation du projet de potabilisation  de l’eau par Focus Export ; la présentation des offres en énergies renouvelables.

Offres Majeurs des investisseurs

Laboratoires et matériels médical de pointe ; traitement d’espace en nanotechnologie ; traitement des eaux macro et micro ; production, transformation de la tomate ; production, transformation des fruits ; Offres agricoles et élevages industriels, offres agricoles et d’élevage industriels.

En termes de perspectives de ce Forum,  les participants ont émis le vœu de l’organisation d’un forum à Yaoundé avec la visite des sites ; l’attente des accompagnements techniques et financiers du gouvernement camerounais, la finalisation des accords et le lancement des partenariats et coopérations. « Il s’agissait de rencontrer des partenaires techniques et financiers italiens dans le domaine de l’agriculture, l’élevage. Nous sommes allés les rencontrer afin de demander des partenariats dans le domaine de l’agriculture et l’élevage et pour qu’ils viennent chez nous pour nous former dans certains domaines. Cette mission a été très positive. Une quinzaine d’opérateurs économiques italiens, des industriels,  seront au Cameroun en février 2022 » a expliqué Jeannette TCHAKOUNTE.   Ces investisseurs vont  visiter les sites à travers les 10 régions du pays. En fait,  il y a près de 50 entreprises qui arrivent au Cameroun. On parle par exemple de la production du lait, du fromage, du beurre. On parle également de l’installation des hôpitaux au Cameroun. « Nous voulons permettre l’installation d’un hôpital d’urgence qui permettra à tous les camerounais de pouvoir se soigner à un coût pour, ne pas dire gratuit. Les gens meurent par manque de soins, des soins qui passent d’abord par des examens. Il faut des laboratoires pour cela.  Il y a des partenaires qui sont prêts à venir installer des laboratoires d’urgence au Cameroun pour permettre à chaque camerounais d’avoir une carte sanitaire même s’il faut payer après, on prend en charge et on voit comment régulariser après » ajoute la Présidente Fondatrice d’ALSAT avant de souligner qu’ « iI y aura donc une tournée dans les 10 régions du Cameroun  pour voir par climat qu’est-ce qu’on peut installer où  pour que tous  les camerounais puissent en bénéficier ». ALSAT, tel un ambassadeur, à travers cette initiative, œuvre résolument pour un monde meilleur.

Ericien Pascal NB

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *