Le Directeur Général de la Cameroon Telecommunications(Camtel) a présenté la Stratégie 2020 de l’entreprise vendredi 14 février 2020 au cours d’une cérémonie organisée au Club Camtel à Yaoundé. La Stratégie 2020 de Camtel est un vaste programme ambitieux et impressionnant. Les détails.
A la Cameroon Telecommunications (Camtel), l’année 2020 est placée sous le signe «Consolidation et Extension».Cette donc une année qui conduira à la consolidation des acquis engrangés et à mener à leur terme, les actions relatives à la stabilisation non encore achevées. Pour y parvenir, la stratégie de Camtel s’appuiera sur ses finances, ses Clients, Processus et enfin sur ses Ressources Humaines. «Pour l’axe Finances, il s’agira de produire FCFA 115,2 milliards de chiffre d’affaires ;Recouvrer au moins 95% des créances ;Mettre en place le budget programme. A cette fin, je sollicite l’implication de tous pour poursuivre et achever la fiabilisation de la facturation et des liaisons spécialisées ;Accélérer la commercialisation des services prépayés ;Améliorer la monétisation des capacités des câbles sous-marins et, de l’infrastructure de transport, poursuivre le lobbying en vue de l’octroi des Licences à CAMTEL dans ses domaines d’activités » a déclaré le Directeur Général de Camtel Judith Yah Sunday Épouse Achidi (photo). Elle a ajouté que « Pour l’axe Client sans qui CAMTEL ne saurait exister, il s’agira de Fidéliser au moins 85% des clients ; Satisfaire au moins 80% des clients ;Respecter les exigences des cahiers de charge de l’ART.A cet effet nous devrons travailler pour améliorer la qualité de service offerte à nos clients en stabilisant les problèmes d’énergie, réduisant les incidents sur le réseau et en assurant la redondance de notre infrastructure; Améliorer l’expérience de nos clients à travers la digitalisation de nos processus clients, la professionnalisation de la gestion client et en offrant des services innovants; Préparer et mettre en œuvre le modèle de transformation organisationnelle en Business Units ».
Le Directeur Général de Camtel qui a également reçu au cours de cette cérémonie les vœux de son personnel pour cette nouvelle année 2020, ne compte pas s’arrêter à ce niveau. Car, a-t-elle poursuivi, « pour l’axe Processus, il s’agira d’Atteindre au moins 85% des objectifs fixés par processus ;Être conforme aux exigences internes, légales et réglementaires applicables. Pour y arriver, nos actions consisteront à digitaliser nos processus internes; Conserver la certification ISO9001/2015 et étendre le périmètre du SMQ aux services apportés aux institutionnelles et grandes entreprises; Mettre en place de la Comptabilité analytique ». Et pour l’axe Ressources Humaines, Camtel va « Accroître la motivation du personnel d’au moins 25% ;Aboutir à un taux d’assiduité et de présence au travail d’au moins 95%; Améliorer de 100% le rendement de chaque personnel, de l’agent au responsable ». Et selon Judith Yah Sunday, les actions pour y arriver sont de « Poursuivre la mise en place des outils de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences; Renforcer l’éthique et lutter contre les comportements déviants, la fraude et la corruption ».
Il faut noter que pour la période 2019-2025, les activités de Camtel seront déclinées en trois phases à savoir, Stabilisation et la relance en 2019; Consolidation de 2020 à2021 et Leader de la transformation numérique de 2022 à 2025.
Ericien Pascal Nguiamba

A l’occasion de la cérémonie de présentation des vœux et de l’installation des responsables nouvellement nommés à la Société Camerounaise des Dépôts Pétroliers(SCDP), le 12 février 2020 à Douala, le Directeur Général Véronique Moampea Mbio(photo) a dressé son bilan. Elogieux. C’était en présence du Président du Conseil d’Administration, Jean Fabien Monkam Nitcheu. Outre cet impressionnant bilan, d’importantes perspectives ont également été annoncées. Ce qu’il faut savoir.

Au regard du bilan élogieux fait par le Directeur Général, on peut dire que l’année 2019 a été marquée par l’avènement d’une nouvelle gouvernance à la scdp. Après 40 années d’existence, une femme est arrivée aux commandes en 2019, pour diriger cette société clé du secteur pétrolier au Cameroun. C’est ainsi qu’en termes de bilan sur le plan administratif, à la suite de plusieurs Conseils d’Administration, la réflexion amorcée dans le cadre de la révision du cadre organique de la SCDP, de l’organigramme et des statuts du personnel a abouti à la validation de l’ensemble de ces importants textes, offrant par ricochet de solides perspectives de gestion managériale moderne à l’entreprise. Pour ce qui est de la modernisation des infrastructures, la scdp a entrepris certains travaux notamment, l’assainissement de l’immeuble siège ; la réhabilitation en cours de l’immeuble situé à l’entrée du dépôt en vue de désengorger notre immeuble siège ;l’installation des ponts bascule à Yaoundé et Bonabéri ; l’installation des compteurs et système de téléjaugeage est pour sa part en cours dans plusieurs dépôts ;la poursuite sereine du programme des invariants avec la mise en conformité du dispositif de défense contre incendie de Ngaoundéré et Bafoussam ; la pose en cours des bras de déchargement des tankers au niveau du Duc d’Albes au terminal pétrolier du Port Autonome de Douala.

Des perspectives évoquées par le Directeur Général

En termes de perspectives, la réflexion est maintenue au sujet des projets de mise en place de nouveaux centres de dépôts de nos produits, notamment près du Port Autonome de Kribi. A la scdp, les problématiques de sécurité et de sûreté, sont abordées avec sérieux, responsabilité et minutie en raison de leur caractère spécifique, compte tenu de la sensibilité et de la dangerosité de ses produits. C’est ainsi que des mesures de sécurité appropriées ont été prises dans le cadre de leur renforcement, notamment la présence permanente des vigiles et des éléments de forces de défense et de sécurité, le renforcement de l’éclairage dans les dépôts, la mise en place en cours de la vidéo surveillance, la lutte contre les comportements à risque et les mauvaises pratiques, la sensibilisation constante du personnel et des populations sont des mesures de nature à préserver la sécurité de nos installations tout en garantissant la sureté des personnes de manière durable.

Un personnel toujours bien traité.

La SCDP à l’instar de toute entreprise sérieuse et ambitieuse, gère les préoccupations de ses employés en termes de priorité majeure, au regard de leur rôle incontournable et vital dans le fonctionnement de l’entreprise. De nombreuses mutations positives ont été opérées à ce sujet avec le précieux appui du Conseil d’Administration, aux fins de trouver de manière progressive, des solutions idoines et durables en vue d’améliorer les conditions de vie et de travail des employés. A titre d’illustration on peut citer, la retraite complémentaire a été octroyée au personnel depuis le 1er janvier 2020, la prime de logement et de transport a été incluse dans le 13ème mois, la 4ème catégorie n’existe plus dans les statuts du personnel, la proposition de résolution portant revalorisation des primes de logement du personnel est en cours. Dans la même veine, les questions de santé ont été réglées avec minutie et la couverture sanitaire des personnels dans toutes leurs composantes est désormais de 100%. Les assurances sont régulièrement payées, garantissant ainsi la sécurité des personnels.

Un vaste chantier de modernisation du système d’information

Pour ce qui est de l’informatique, un vaste chantier de modernisation du système d’information est en cours depuis l’année 2019, dans le but de répondre à un enjeu global d’amélioration des performances et des services. Il s’agit de la modernisation des outils de travail et des moyens de communication à travers l’acquisition des matériels informatiques, l’acquisition d’un outil collaboratif et de messagerie microsoft office 365,la mise en place de l’ERP et l’optimisation des applications existantes (SAGE COMPTA et SAGE GESCOM),la modernisation de l’infrastructure réseau et téléphone à travers la mise en place d’une infrastructure de réseau moderne (SAN),la refonte du câblage informatique ainsi de que celle de la communication unifiée, la réorganisation de la Cellule des systèmes d’information ainsi que la formation continue des informaticiens afin d’outiller cette Cellule à exécuter plus efficacement les missions qui lui sont confiées. A ce stade, le Directeur de la SCDP a  signalé que les efforts commencés en 2019 se poursuivront en 2020 notamment à travers le renforcement au matériel informatique dont le parc sera renouvelé à 80%, la dématérialisation en ce qui concerne précisément la gestion électronique de courrier, des documents, permettant entre autres la célérité dans le traitement et le suivi des dossiers, et la mise en place d’un site de secours informatique à Yaoundé afin de pallier toute défaillance du système d’information en termes de modernisation des infrastructures et de la sécurisation des données dans l’objectif final de garantir la continuité de service en cas de sinistre grave dans la salle serveur du siège à Douala.

Le Directeur Général de la Société Camerounaise des Dépôts Pétroliers invite ses collaborateurs et l’ensemble du personnel à être plus performants, engagés et déterminés, l’objectif étant de faire véritablement de la SCDP un catalyseur du développement économique et social. Pour Véronique Moampea Mbio, « Il s’agit d’un impératif catégorique auquel nul n’a le droit de se soustraire ».

Ericien Pascal Nguiamba

 

Dans le cadre des Ateliers Mwinda qui ont démarré le 8 février 2020, 24 jeunes ont été sélectionnés pour participer à cette formation sur les techniques de montage, de réalisation et d’écriture des films documentaires. La grande cérémonie de clôture avec les 6 candidats retenus, aura lieu le 11 avril 2020 en présence du Ministre des Arts et de la culture le Dr. Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt qui accepté le patronage de l’évènement. Les détails.
« J’espère qu’à l’issue de la formation que va donner Éloi Bela aux jeunes, on aura de beaux films » a déclaré à Yaoundeinfo.com Oswald Lewat(photo) au sortir d’une audience à huit clos avec le Ministre des arts et de la culture Dr Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt le 30 janvier 2020 à Yaoundé. Les Ateliers Mwinda qui sont à leur deuxième phase, vont sélectionner 12 jeunes sur les 24 de départ, à l’issue de la formation qui a commencé le 8 février. « Ces 12 jeunes pendant deux semaines, vont travailler sur des projets de films documentaires qu’ils vont trouver et monter, encadrés par les professionnels du cinéma » explique Oswald Lewat. Une cérémonie de clôture aura lieu le 11 avril 2020 en présence du Ministre Bidoung Mkpatt qui a accepté le patronage du projet. Et en préserver de Lilian Thuram qui est le parrain des Ateliers Mwinda.
Rosalie A.

Le concours international africain de beauté est organisé en prélude à la journée internationale de la femme africaine. La capitale Camerounaise Yaoundé est honorée d’accueillir l’édition 2020. Le Ministère des arts et de la culture du Cameroun soutiendra l’évènement.
« La prochaine édition de Miss Flambeau d’Afrique aura lieu au mois de juillet 2020. Les délégations arrivent au Cameroun à partir du 20 juillet, car l’activité est organisée en prélude à la journée internationale de la femme africaine qui a lieu le 31 juillet de chaque année » a confié à Yaoundeinfo.com Joseph Tsoungui le promoteur de ce concours africain de beauté. Sur place au Cameroun, les préparatifs vont bon train afin que tout se passe sans anicroche. C’est dans cette optique que le Ministre des arts et de la culture du Cameroun le Dr. Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt a eu une séance de travail avec le promoteur et son staff le 30 janvier 2020(photo) à Yaoundé pour faire le point sur les préparatifs mais aussi de voir quel type d’accompagnement le Ministère peut apporter aux organisateurs de l’évènement. Ils ont sollicité l’appui et l’accompagnement du Ministère des arts et de la culture au cours de cette audience. Mais au Ministère des arts et de la culture, il se dit que le patron des lieux le Ministre Bidoung Mkpatt est favorable pour un accompagnement remarquable. « Le Ministre tient tellement à l’image de marque du pays, voilà pourquoi il n’hésite à soutenir toute initiative culturelle et artistique impliquant l’image et le nom du Cameroun…Miss Flambeau d’Afrique sera donc soutenu..» déclare un cadre du Ministère des arts et de la culture. Mais on ne sait pas encore la date exacte de la grande soirée. On sait seulement, pour l’instant, que l’évènement est prévu « du 20 au 31 juillet 2020 » à Yaoundé.
Rosalie A.

C’était à l’occasion de la célébration de la 54e édition de la fête de la jeunesse du Cameroun. L’Agence des Nations Unies pour la santé sexuelle et reproductive, a organisé un mini-Forum à cet effet au Lycée Général Leclerc le 6 février. Avec ses partenaires AfriYan et le Conseil National de la Jeunesse du Cameroun. Une autre équipe de l’UNFPA était en action au stand du système des nations unies au village jeunesse sis au Palais des sports de Yaoundé.
Pour cette année 2020, UNFPA en partenariat avec AfriYan Cameroun et le Conseil National de la Jeunesse du Cameroun, a animé un Mini forum de sensibilisation sur la sante sexuelle et reproductive des adolescents et jeunes au Lycée Général Leclerc le 6 février 2020(photo). Ce mini forum avait pour principales articulations, les causeries éducatives, les projections de films documentaires, la démonstration de l’usage de certains services de santé de reproduction, les jeux artistiques et des rencontres interpersonnelles et en groupes dans la cour du Lycée. Ce mini forum était organisé pendant la kermesse qu’organise traditionnellement l’établissement et dont les objectifs sont identiques à ceux de l’unfpa. Pour le Proviseur du Lycée Général Leclerc, André Fouda, son établissement a accueilli ce mini forum pour plusieurs raisons : «Nous avons accepté d’accueillir ce mini forum dans notre établissement parce que nous avons en charge la formation civique, morale et intellectuelle des apprenants à nous confiés. Comme vous le savez, la jeunesse Camerounaise et la jeunesse du monde entier vit aujourd’hui dans un milieu numérique, elle utilise les instruments numériques. En fait leur vie est digitalisante, ça veut dire que les enfants rentrent en contact avec les instruments de la digitalisation et toutes les conséquences qui découlent de l’utilisation de ces instruments» dit-il avant d’ajouter que « Ces enfants ont besoin du suivi et une sensibilisation en matière d’éducation sexuelle est un moment extrêmement important . Cela nous évite des grossesses précoces, inopinées, inattendues en milieu scolaire. Cela donne un avertissement à nos enfants, de l’attitude et des comportements à adopter pour une vie citoyenne, une vie digne de la jeunesse d’aujourd’hui. Une jeunesse que nous voulons bien considérer comme le fer de lance de la nation».
Au Palais des sports de Yaoundé, Village Jeunesse, se déroulait également une sensibilisation des jeunes par une autre équipe de l’UNFPA qui assurait l’animation du stand du Système des Nations Unies au Cameroun. L’UNFPA apporte sa contribution à travers l’appui qu’elle donne aux organisations de la Société Civile nationale en charge de l’encadrement des adolescents et des jeunes.
Selon Nadine Noa, responsable de la communication à AfriYan Cameroun, il est question de «vraiment sensibiliser ces enfants. Il y a du travail sur le terrain ». Au cours de cette campagne de sensibilisation, ils ont également abordé la question relative aux violences basées sur le genre. « Nous avons parlé du viol, des agressions physiques, sexuelles, des violences psychologiques et des violences affectives» a déclaré à yaoundeinfo.com, Nadine Noa.
Ericien Pascal Nguiamba

Le Ministre d’État, Ministre de l’enseignement supérieur est en campagne pour le compte du parti au pouvoir le RDPC, Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais. Une tenue de meeting portée le Patron de la communication du parti de Paul Biya, est actuellement en forte circulation sur internet. Fame Ndongo est devenu super Star sur internet.
Jacques Fame Ndongo est un grand stratège en matière de communication. Il savait que cette tenue fera le buzz sur les réseaux sociaux. Et il a réussi son coup. Depuis mercredi 5 février 2020, sa photo de campagne où on le voit entièrement habillé aux couleurs du RDPC, est largement partagée et commentée sur Facebook. Secrétaire national à la communication du RDPC, il est pour le compte des élections législatives et municipales du 9 février 2020, Président de la commission régionale de campagne du RDPC dans la région du Sud. Au Cameroun, tout le monde connait sa célèbre phrase où se présentait comme étant une «créature» du président national de son parti. Bonne campagne monsieur le Ministre d’État.
Ericien Pascal Nguiamba

Le Secrétaire Général du Ministère de la Santé Publique Pr.Koulla Shiro S a procédé mercredi 5 février 2020 à l’aéroport international de Yaoundé Nsimasilen, à la réception administrative de ces caméras thermiques et autres équipements de prévention en rapport avec l’épidémie causée par un nouveau type de Coronavirus en Chine.
Selon la cellule de communication du Ministère de la santé publique, « Outre la réception des caméras thermiques de dernière génération branchées sur un système informatique, Pr KOULLA Shiro SINATA, en présence des partenaires du Système des Nations-Unies et des hauts responsables du Minsante, a évalué le circuit du passager et la salle d’isolement affrétée pour la circonstance ». Le Secrétaire Général a rassuré les populations de la disposition complète effective des mesures préventives liées à l’épidémie causée par ce nouveau type de Coronavirus en Chine, ajoute la même source.
Yaoundeinfo.com

« L’action sociale en contexte d’urgence : Enjeux, défis et Perspectives » c’est le thème qui a guidé la conférence annuelle des services centraux et déconcentrés, élargie aux organismes sous tutelle du Ministère des affaires sociales à Yaoundé. Pauline Irène Nguene,la ministre (photo) justifie cette démarche par le fait que son département ministériel est partie prenante et parfois aux avant-postes des dynamiques et ripostes initiées dans les situations d’urgence. Les détails.
La motivation du Ministre des affaires sociales (Minas) Pauline Irène Nguene n’est pas un fait de hasard. Lors de la conférence annuelle des services centraux et déconcentrés élargie aux organismes sous tutelle du Ministère des affaires sociales le 21 janvier 2020 à Yaoundé, il a été rappelé aux participants que le Ministère des affaires sociales est responsable de l’élaboration et de la mise en œuvre de la politique du gouvernement en matière de prévention, d’assistance et de protection des personnes socialement vulnérables. Il est donc partie prenante et même parfois aux avant-postes des dynamiques de riposte initiées dans les situations d’urgence. Il était donc nécessaire pour le Ministère des affaires sociales de mener une la réflexion participative, évaluative, appropriative et projective sur la contribution de ce département ministériel à la gestion des situations d’urgence, avec en toile de fond le souci d’accroître la visibilité ainsi que la lisibilité des actions y relatives. La crise dans les régions du Nord-ouest et du Sud-Ouest avec ses conséquences, notamment les déplacés internes, les familles endeuillées est l’un des exemples de préoccupations d’urgence du Minas. « Il est question pour nous de renforcer cette riposte sociale, d’où la justification du thème de cette conférence annuelle. Il est question pour nous d’explorer un peu plus, de voir comment porter assistance aux personnes socialement vulnérables et de définir de manière précise, les principaux axes d’intervention prioritaires pour véritablement mettre en œuvre nos missions de prévention, d’assistance et de protection des personnes socialement vulnérables » explique le Ministre des affaires sociales. Pauline Irène Nguene souligne qu’il est aujourd’hui urgent de permettre aux Camerounais, les personnes socialement vulnérables, les couches défavorisées « d’avoir accès aux services sociaux de base, de voir leur cadre de vie amélioré ». En 2021 on fera sans doute le bilan des actions relatives à cette initiative afin de voir si l’on est véritablement passé de la parole aux actes.
Ericien Pascal Nguiamba

L’artiste remercie le Seigneur de l’avoir sauvé des mains de ces malfrats. Il est réconforté par ses fans proches et amis.
« Juste remercier l’éternel de m’avoir sauvé des mains de ces malfrats armés. Le téléphone et l’argent c’est rien, la vie est précieuse ». C’est par ce message posté sur son compte Facebook que Fils Unik de Rabbi Petit Pays, a annoncé mardi 4 février 2020 à ses fans, l’agression dont il a été victime à Douala,la bouillonnante capitale économique du Cameroun. Les malfrats qui l’ont agressé ont emporté son téléphone portable et se l’argent. « Je m’en suis sorti sain et sauf par la grâce de Dieu » réagit Fils Unik (Pathou Ebelle) dans un commentaire sur Facebook. Au regard des réactions et commentaires sur Facebook, cette agression ne serait pas la première. La rédaction de Yaoundeinfo.com lui souhaite un prompt rétablissement psychologique et surtout beaucoup de Prudence.
Yaoundeinfo.com

C’était au cours d’une cérémonie présidée par le Ministre de la Jeunesse et de l’éducation civique Mounouna Foutsou(photo) le 3 février 2020. Ce Village Jeunesse sera ouvert au public pendant toute la «Onzaine de la jeunesse» jusqu’au 11 février, jour de la célébration de la fête nationale de la jeunesse au Cameroun. Découverte du Village Jeunesse.
Le Village Jeunesse est un espace propice qui permet, en un lieu de rassemblement unique, de développer à partir du thème central de la célébration de la Fête de la Jeunesse, un maximum d’activités de sensibilisation, de brassage, d’échanges, d’informations, de formations et d’intermédiation en faveur de toutes les franges de jeunes pendant la «Onzaine de la jeunesse».Le Village Jeunesse est organisé sur toute l’étendue du territoire nationale et les activités de référence tiennent compte des réalités locales.
Le Village est également un espace festif, commun, participatif et d’offres de services et produits divers, pour valoriser et partager avec le public les actions menées par l’Etat et ses partenaires en faveur des jeunes. Les activités de référence dans le Village Jeunesse concernent les activités majeures qui se déroulent de façon harmonisée et synchronisée sur toute l’étendue du territoire national. De manière concrète, ces activités sont : Le Youth chat on Line;Le U-Report;Le Youth Connekt Space;Le Salon des opportunités socioéconomiques ;La Diaspora Youth Entrepreneurship Days ;Les Activités de citoyenneté et d’intégration nationale ;La Foire promotionnelle des initiatives et de la créativité des jeunes ;Les Activités de promotion de l’engagement volontaire;Les Activités socio culturelles ;Les Echanges socioéducatifs;L’Animation Sportive de la paix et la fraternité.
La cérémonie d’ouverture de ce Village Jeunesse a été marquée par une prière inter religieuse avec la participation de la communauté musulmane, l’église orthodoxe, l’église protestante, l’église catholique et le lancement d’une caravane citoyen modèle. Mais avant,le Ministre Mounouna Foutsou a visité les stands et encouragé les jeunes à plus d’ardeur au travail et à faire preuve d’inventivité et de créativité. Pour un Cameroun nouveau.
Ericien Pascal Nguiamba