C’était au cours d’une cérémonie présidée par le Ministre de la Jeunesse et de l’éducation civique Mounouna Foutsou(photo) le 3 février 2020. Ce Village Jeunesse sera ouvert au public pendant toute la «Onzaine de la jeunesse» jusqu’au 11 février, jour de la célébration de la fête nationale de la jeunesse au Cameroun. Découverte du Village Jeunesse.
Le Village Jeunesse est un espace propice qui permet, en un lieu de rassemblement unique, de développer à partir du thème central de la célébration de la Fête de la Jeunesse, un maximum d’activités de sensibilisation, de brassage, d’échanges, d’informations, de formations et d’intermédiation en faveur de toutes les franges de jeunes pendant la «Onzaine de la jeunesse».Le Village Jeunesse est organisé sur toute l’étendue du territoire nationale et les activités de référence tiennent compte des réalités locales.
Le Village est également un espace festif, commun, participatif et d’offres de services et produits divers, pour valoriser et partager avec le public les actions menées par l’Etat et ses partenaires en faveur des jeunes. Les activités de référence dans le Village Jeunesse concernent les activités majeures qui se déroulent de façon harmonisée et synchronisée sur toute l’étendue du territoire national. De manière concrète, ces activités sont : Le Youth chat on Line;Le U-Report;Le Youth Connekt Space;Le Salon des opportunités socioéconomiques ;La Diaspora Youth Entrepreneurship Days ;Les Activités de citoyenneté et d’intégration nationale ;La Foire promotionnelle des initiatives et de la créativité des jeunes ;Les Activités de promotion de l’engagement volontaire;Les Activités socio culturelles ;Les Echanges socioéducatifs;L’Animation Sportive de la paix et la fraternité.
La cérémonie d’ouverture de ce Village Jeunesse a été marquée par une prière inter religieuse avec la participation de la communauté musulmane, l’église orthodoxe, l’église protestante, l’église catholique et le lancement d’une caravane citoyen modèle. Mais avant,le Ministre Mounouna Foutsou a visité les stands et encouragé les jeunes à plus d’ardeur au travail et à faire preuve d’inventivité et de créativité. Pour un Cameroun nouveau.
Ericien Pascal Nguiamba

Une collision entre une voiture et une moto renseignent les premiers témoignages.
Un accident de circulation a fait deux morts sur la nationale numéro 3, communément appelée axe lourd Douala – Yaoundé. Cet accident est survenue précisément à environ 25 kilomètres de la ville D’Edéa en allant vers Yaoundé mardi 4 février 2020. Les premiers témoignages parlent d’une collision entre une voiture et une moto. La prudence doit toujours être de mise sur nos routes.
Yaoundeinfo.com

Laurence Fotso a été limogée du poste de chef du département Marketing de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) a appris Yaoundeinfo.com mardi 4 février 2020. Pourquoi a-t-elle été virée ?
Laurence Fotso avait été recrutée au départ comme responsable de la communication à la Fécafoot par le Comité de normalisation. Elle remplaçait alors à ce poste très convoité, le Journaliste Junior Binyam. Des réformes intervenues dans l’institution vont l’amener à s’occuper du département Marketing, tandis que le Journaliste Parfait Siki lui, a pris les commandes du département communication. Très peu connue dans le milieu de la presse camerounaise quand elle débarque à la Fecafoot, elle avait pourtant participé à l’organisation de la Coupe du monde de 2010 au sein du comité local d’organisation.
Les raisons de son limogeage sont jusqu’ici inconnues. La Fecafoot n’a pas encore également dévoilé le nom de son remplaçant.
Yaoundeinfo.com

\"\" Coupure du ruban symbolique par le Ministre d’État Jacques Fame Ndongo, Représentant personnel du Chef de l’État Paul Biya.

De nombreux jeunes venus des 10 régions du pays ont pris part à l’évènement. Ainsi que les membres du gouvernement dont le représentant personnel du Président de la République et l\’Ambassadeur du Youth Connekt Cameroon, l’ancien capitaine des Lions Indomptables, Samuel Eto’o Fils. Des prestations artistiques et des remises des prix ont meublé cette cérémonie festive et grandiose. Zoom sur le lancement officiel du Youth Connekt Cameroon le 9 décembre 2019 au Palais des sports de Yaoundé.

\"\" De nombreux jeunes ont pris part au lancement du Youth Connekt Cameroon au Palais des sports

« Vous devez réussir grâce à vos talents, grâce à vos efforts. Vous devez croire en vous et croire en l’éternel. Je suis là pour vous. Mais je vous demande d’aimer notre cher et beau pays » voilà le principal message de Samuel Eto’o, Ambassadeur du Youth Connekt Cameroon,à la jeunesse, lundi 9 décembre 2019 lors du lancement de cette initiative au Palais des Sports de Yaoundé au Cameroun. Une très belle fête ponctuée par des prestations artistiques et marquée par la présence des membres du gouvernement dont le Représentant personnel du Chef de l’État, Paul Biya, le Ministre d’État le Pr. Jacques Fame Ndongo. «M’adressant particulièrement aux Jeunes massivement représentés ici, je vous demande d’être responsables et surtout alertes, afin de tirer le meilleur profit de cette initiative dont vous êtes les principaux bénéficiaires. Nul mieux que vous-mêmes ne saurait le faire. Prenez surtout conscience de ce qu’étant les leaders d’aujourd’hui et de demain, vous êtes des témoins privilégiés de cette page de notre pays qui s’écrit» a déclaré le Ministre d’État Jacques Fame Ndongo.
Le Ministre de la jeunesse et de l’éducation civique Mounouna Foutsou pour sa part, a indiqué qu’à l’occasion de ce lancement, «un accent particulier a été mis sur la promotion de l’entrepreneuriat jeunesse comme vecteur de création de richesses et de valeurs pour le développement de nos pays. Pour y arriver, il faut évidemment des entrepreneurs talentueux qui sont promus dans le cadre de la composante Youth Connekt Champion, qui vise la promotion de l’excellence jeunesse à travers des awards aux jeunes lauréats des concours d’innovations. A cet égard il a été organisé, les concours Hackathon et Business Challenge, et ont été institué des Prix visant à promouvoir une culture entrepreneuriale au sein de la jeunesse, à développer le goût de l’ambition, de l’effort et de la performance nécessaires à la construction de l’émergence économique de notre pays ». Ainsi, à l’issue desdits concours, sur les 400 compétiteurs qui ont participé aux concours, 5 meilleurs projets d\’entreprises innovantes, caractéristiques de la formidable inventivité de la jeunesse Camerounaise, ont été distingués. Il y a eu 4 prix pour le business challenge à hauteur de 3 millions de FCFA chacun, avec un trophée et une attestation, dans 4 domaines prioritaires de l\’économie du pays: agriculture, industrie, économie numérique et innovation technologique, et 1 prix spécial du jury à hauteur de 2 millions de FCFA avec attestation, pour la compétition du Hackathon qui s’est limitée essentiellement sur internet, contrairement au business challenge qui a connu des entretiens et des présentations physiques des réalisations des candidats.

\"\" Samuel Eto\’o fils l\’ambassadeur du Youth Connekt Cameroon pendant  la remise  des prix aux côtés du Ministre de la jeunesse et de l\’éducation civique et du Ministre d\’État Jacques Fame Ndongo…

« Je relève que les prix de ce jour sont le fruit d\’une mobilisation collective en faveur de l\’entrepreneuriat jeunesse et je tiens à remercier une fois de plus, tous ceux des partenaires qui ont contribué à l’atteinte de cet objectif, tout particulièrement l’Ambassadeur du Youth Connekt Cameroon, le Patriarche FOTSO Victor, qui a décidé de primer et d’accompagner ces initiatives des jeunes pour cette première édition du Youth Connekt Champion, ainsi que le compatriote de la diaspora M. Philippe WOLIWOUO qui ayant été informé du concours Hackathon sur internet, a spontanément décidé de primer le prix spécial du jury du Hackathon » a souligné le Ministre de la jeunesse et de l’éducation civique qui a terminé son discours par un incroyable message à la jeunesse Camerounaise. « Je termine par ce proverbe de la Grèce antique qui dit, je cite : « Le travail de la jeunesse fait le repos de la vieillesse ». Donc « travaillez, prenez de la peine :… creusez, fouillez, bêchez ; ne laissez nulle place où la main ne passe et repasse», comme disait le laboureur à ses enfants, afin d’apaiser vos parents et vos aînés que nous sommes, mais également le gouvernement et ses partenaires, au premier rang desquels votre Papa, le Chef de l’Etat, SEM Paul BIYA, qui, soyez-en sûrs, n’ont pour seul souci que votre réussite dans la vie et votre insertion socio-économique harmonieuse dans la société ».
Bon à savoir, selon Jean Luc Stalon le Représentant Résident du PNUD au Cameroun, partenaire principal de l\’initiative, Youth Connekt Cameroon ambitionne la création de 5000 emplois dans les trois prochaines années, ainsi que la formation de 100.000 leaders jeunes. Toujours dans les trois prochaines années, Youth Connekt Cameroon ambitionne d\’interconnecter 1 million de jeunes des différentes régions du Cameroun.
Ericien Pascal Nguiamba

\"\" Le nouvel immeuble siège de la Régionale SA à Yaoundé, Une Mini-tour futuriste.

La cérémonie d\’inauguration de cet immeuble siège a été présidée par le Secrétaire Général du Ministère des finances, Gilbert Didier Edoa, le 5 décembre 2019 à Yaoundé, en présence du Rev. Charles Rollin Ombang Ekath Administrateur Directeur Général de la Régionale Cameroun et Président de la Régionale SA, ainsi que des invités de marque. Zoom sur cet immeuble siège et sur les produits de la Régionale d\’Epargne et de crédit, un établissement de Micro finance au service de toutes les couches sociales et à la conquête de la sous-région Afrique Centrale.
L’immeuble siège de la Régionale SA est une Mini-Tour futuriste constituée d’un sous-sol, un rez de chaussée et de huit(8) étages avec 2 ascenseurs panoramiques. Cet immeuble est le chef d’œuvre technique de deux cabinets d\’architectures que sont le cabinet d\’architecture Turque Dantela représenté par l’architecte Bilal Yildrim et le cabinet KTC&Partners représenté par l’architecte Limameba Calvin et l’ingénieur Jules Nietcho. Cet immeuble siège situé au quartier Nlongkak à Yaoundé, fait désormais partie des édifices qui embellissent la capitale Camerounaise, Yaoundé.

\"\"

Les invités spéciaux notamment le président de la Commission de la CEMAC Daniel Ona Ondo, les autorités administratives et membres du gouvernement, ont tous apprécié ce joyau architectural au cœur de la capitale camerounaise.
Créée en février 1993, la Régionale d’Epargne et de crédit est un établissement de Micro finance dont l’objectif principal est de collecter l’épargne et de distribuer le crédit aux personnes généralement exclues du système bancaire classique, ceci pour les aider à améliorer leurs conditions de vie. Et depuis le 19 février 2018, La Régionale d’épargne et de crédit a signé avec la CNPS (Caisse Nationale de Prévoyance Sociale),une convention de partenariat dans le processus de collecter des cotisations sociales versées par les employés et les assurés volontaires et du paiement des prestations sociales servies par la CNPS.
Des produits innovants de la Régionale SA
Dans le soucis de toujours rendre satisfaction, l’espace transfert a été mis sur pied en 2018. Une gamme qui offre tous les produits de transferts imaginables tant national qu\’international à l\’instar de : Mandat Gabon, Western Union, Money gram, Ria, Sigue, World Remit,Pay Top, Small Word, les transferts mobiles. Avec en prime un guichet unique pour tous les transferts.
En novembre 2019, il y a eu le lancement commercial des nouvelles cartes Colombe offrant la possibilité de faire des retraits d’argent dans ses distributeurs 24h/24 et 7/7 jours dans les distributeurs et le réseau Gimac au Cameroun et dans la zone CEMAC. Ces cartes permettent également d\’effectuer des paiements dans les Terminaux de Paiement Électroniques aujourd’hui. Avec ces cartes, les populations peuvent aisément toucher dans tous les distributeurs automatiques de billets des banques au Cameroun et en Afrique Centrale.
La Régionale SA à la conquête de l’Afrique centrale
L’expérience et la notoriété acquises durant son parcours ont permis à cette entreprise de s\’installer depuis 2016 au Gabon où elle compte actuellement 4 agences. Au Cameroun, l\’entreprise compte déjà 42 agences interconnectées dans les dix régions du pays. Aujourd’hui, l’ambition de la Régionale SA est de conquérir toute l’Afrique centrale. Le Rev.Charles Rollin Ombang Ekath, le Patron de l\’entreprise et ses collaborateurs sont motivés et déterminés à atteindre cet objectif pour le grand bonheur des populations de la sous-région.
Ericien Pascal Nguiamba

\"\" Les explications du Pr. Christian Seignobos, Commissaire de l\’exposition, à l\’ambassadeur de France et au Ministre des arts et de la culture.

Le vernissage de cette exposition a eu lieu vendredi 6 décembre 2019 au Musée National, en présence de l’Ambassadeur de France au Cameroun, Son Excellence Christophe Guilhou et du Ministre camerounais des arts et de la culture le Dr Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt. Présent également à ce vernissage, le Commissaire de l’exposition le Pr. Christian Seignobos.
Après le vernissage le 6 décembre, l’exposition elle, est ouverte au public depuis samedi 7 décembre 2019 au Musée National à Yaoundé. Cette exposition organisée par l’Agence Française de Développement(AFD) en partenariat avec le Ministère des Arts et de la culture du Cameroun, met en lumière, à travers les dessins du Géographe Christian Seignobos et les photographies du reporter Pascal Maître, un cas d’école d\’adaptation de populations diverses à une géographie complexe, en mouvement perpétuel, située aux confins de plusieurs zones agitées, à la frontière entre le Tchad, le Niger, le Nigeria et le Cameroun. L\’Agence Française de Développement a souhaité, par cette exposition, faire connaître les modes de vie et les pratiques des populations du Lac Tchad. L’AFD soutient ces populations par une action résolue en faveur du développement territorial local, de l’insertion socio-économique, de la sécurité alimentaire et de la gestion des ressources naturelles.
Cette exposition présente le quotidien des populations locales liées aux activités telles que le commerce, la pêche, l\’agriculture etc…ces illustrations permettent d’admirer une flore et une faune exceptionnelle dans un espace situé au cœur des crises, notamment environnementale et sécuritaire depuis quelques décennies. Pour le Ministre des arts et de la culture du Cameroun, le Dr. Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt, «Il est important que le grand public soit informé sur l\’existence de cet important patrimoine culturel matériel et immatériel qui reste très peu connu ». Le Ministre Bidoung Mkpatt affirme que «les objectifs de cette exposition sont en phase avec les préoccupations du Ministère des Arts et de la culture, qui travaille, depuis deux ans, sur un dossier d\’inscription du Lac Tchad sur la liste du Patrimoine Mondial ». Il s\’agit, poursuit-il, «d’une démarche qui met en exergue l’intérêt de ce cours d’eau et attire l’attention de la communauté internationale sur les menaces environnementales, les crises sécuritaires, les problèmes sociaux et grands défis en matière de développement. C’est pour cette raison que cette préoccupation est intégrée dans cette exposition ». Une exposition qui restera ouverte jusqu’au 20 février 2020 à Yaoundé.
Ericien Pascal Nguiamba

\"\" Photo de famille. Les membres du Conseil de Direction et les experts invités, autour du Ministre des arts et de la culture.

La deuxième session du Conseil de Direction du Musée National s’est tenue jeudi 5 décembre 2019 à Yaoundé. Les travaux étaient présidés par le Président dudit conseil, le Ministre des arts et de la culture(Minac), le Dr Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt. Parmi les recommandations du Minac, insuffler un nouvel esprit et un nouveau dynamisme à cette institution.
«Le Musée National est la fenêtre du Cameroun sur le monde pour contribuer à valoriser notre culture. Le Musée National est l\’incarnation de notre identité nationale ainsi qu’un outil de promotion du concept de cohésion nationale, d’intégration nationale et de multiculturalisme» a déclaré le Ministre des arts et de la culture, à l’ouverture des travaux à Yaoundé. Il a souligné que « c’est au Musée National, plus que partout ailleurs, que l\’identité culturelle camerounaise et l\’unité nationale peuvent le mieux être consolidées, exprimées et vécues». Le Musée National est ainsi ouvert au grand public. Les nationaux et les étrangers. En 2018 le Musée National a enregistré 25000 visiteurs révèle Raymond Asombang. N, le Directeur de cette institution. Qui accueille régulièrement tout type de visiteurs : Élèves, étudiants, chercheurs, touristes etc… «Le Musée National est très sollicité pour les stages académiques et Professionnels par les étudiants des institutions universitaires publiques et privées» renseigne Raymond Asombang. Mais il faut prévoir les droits d\’entrée pour visiter le Musée. Ici les prix à payer sont fixés en fonction des catégories sociales ( élèves, étudiants), et de la nationalité (les adultes locaux et étrangers). Mais il y a aussi les prix de groupe indique le Directeur du Musée National.
Le Ministre des arts et de la culture, le Dr Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt a invité les membres du Conseil de Direction du Musée National, les invités, experts technique et administratifs, collaborateurs, responsables de la gestion du musée national à «insuffler un nouvel esprit et un nouveau dynamisme à cette institution ».
Ericien Pascal Nguiamba

\"\" Le Ministre Mounouna Foutsou, à gauche, pendant sa déclaration à la presse.

Le Ministre de la Jeunesse et de l’éducation civique Mounouna Foutsou a donné tous les contours de cette importante initiative mercredi 4 décembre 2019 au cours d’un point de presse conjoint avec le PNUD et le Conseil National de la Jeunesse du Cameroun. En présence du Ministre de la communication, porte parole du gouvernement, René Emmanuel Sadi. Cet événement placé sous le très Haut Patronage du Président de la République, Paul Biya, sera présidé par le Premier Ministre, Chef du Gouvernement. Le lancement de l\’initiative Youth Connekt Cameroon sera marqué par une série d\’activités au Palais des sports de Yaoundé.
« Mesdames et Messieurs les femmes et hommes de médias ; Nous vous avons conviés à ce point de presse, surtout pour vous dire que le Youth Connekt est désormais une réalité au Cameroun. Que son lancement officiel va intervenir, comme vous le savez, dans un contexte marqué par la concrétisation du Septennat des Grandes Opportunités du Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Paul Biya. Aussi, pour lui garantir toute la solennité nécessaire, le Président de la République S.E.M Paul Biya, lui-même, a accepté d\’y accorder son Très Haut Patronage, et Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, va assurer la présidence effective », a déclaré le Ministre de la jeunesse et de l’éducation civique(Minjec). Mounouna Foutsou a également donné le programme de cet évènement qui sera marqué par une série d’activités du 6 au 9 décembre 2019 au village du Youth Connekt Cameroon sis au Palais Polyvalent des sports de Yaoundé. Il s’agit d\’une soirée culturelle jeunesse le vendredi 6 décembre, pour marquer un accueil chaleureux à toute cette jeunesse Camerounaise qui viendra de toutes les régions et africaine qui aura également fait le déplacement ; Ensuite il est prévu une foire promotionnelle, un Salon des opportunités, des échanges B2B et surtout des sessions thématiques pour les jeunes avec des experts coachs et succes stories, qui auront lieu les 7 et 8 décembre. Enfin la cérémonie protocolaire de lancement officiel présidée par le Premier Ministre Chef du Gouvernement, Joseph Dion Ngute le 9 décembre 2019 dans la salle polyvalente de 5000 places du Palais des sports. Le Ministre de la Jeunesse et de l’éducation civique dans sa communication, a par ailleurs annoncé que le Premier Ministre procèdera au vernissage ce même jour, du Youth Connekt Village avant de diriger la toute première réunion du Comité de Pilotage qui tiendra lieu de Table Ronde de bailleurs, pour une meilleure participation et engagement des partenaires, en vue du succès du projet.
En rappel, Youth Connekt est une initiative africaine lancée au Rwanda en 2012 et qui vise à bien connecter les jeunes à leurs modèles, leurs pairs, aux ressources disponibles, aux compétences des experts mentors ou coachs et à diverses opportunités économiques, civiques et politiques, dans le but d\’optimiser leur autonomisation et de faciliter leur pleine participation au développement. Plusieurs pays africains ont déjà lancé leurs branches nationales grâce au concours des partenaires publics et privés, nationaux et internationaux.
Ericien Pascal Nguiamba

\"\" Photo de famille des participants à l\’atelier de Yaoundé.

C’était le 3 décembre 2019 à Yaoundé au cours d’un atelier présidé par le Secrétaire d\’Etat à la santé publique, Alim Hayatou. En présence de la Représente Résidente du Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA),Siti Batoul Oussein.
L\’un des piliers de réduction de la mortalité maternelle est l\’offre des Soins Obstétricaux Néonataux essentiels d’urgence. Les SONEU sont donc l’ensemble des soins essentiels offerts à la fête lors de sa grossesse et l\’accouchement et au nouveau-né.
Il était  également question au cours de cet atelier d’établir un consensus sur la stratégie de la réduction de la mortalité maternelle que représente le monitoring Soneu en se basant sur les orientations politiques nationales, la couverture sanitaire universelle et les objectifs de développement durable.
Le système de monitoring SONEU est un système national qui couvre l\’ensemble des 10 régions du pays. C’est un monitoring trimestriel qui devrait permettre d’évaluer de manière comparative la qualité des SONEU offerts dans les formations sanitaires et faire une analyse de performance. «Le Monitoring SONEU nous permettra de comparer les performance en Soneu de toutes les formations sanitaires du pays, mais aussi de faire une analyse causale des contre-performances et suggérer des plans pour l’amélioration» a déclaré Alim Hayatou. Avant d\’ajouter que «pour l\’efficacité du Monitoring SONEU, il est indispensable de mettre à jour la cartographie régionale des Fosa Soneu». La réduction de la mortalité maternelle élevée est et reste une préoccupation majeure de santé publique au Cameroun. «UNFPA en alignement au programme d’action de la conférence internationale pour la population et le développement (CIPD), s\’engage auprès du Cameroun à atteindre trois zéro d\’ici à 2030 : ZERO décès maternel évitable, ZERO besoin non satisfait en PF(planning familial), et ZÉRO violence basée sur le genre et pratique néfaste» a souligné la Représentante Résidente de l’unfpa au Cameroun Siti Batoul Oussein.
Ericien Pascal Nguiamba

\"\" Wolfgang Tillmans (en rouge) expliquant au public ses œuvres.

Le vernissage de cette exposition a eu lieu le 29 novembre 2019 à la Galerie d\’Arts contemporains à Yaoundé au Cameroun. Le Ministre des Arts et de la culture Dr Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt a été représenté à cette cérémonie par le Conseiller Technique numéro 2, Blaise Nkene. Cette exposition s’achèvera le 10 janvier 2020. Voyage cœur d\’un monde «Fragile».
L’exposition « Fragile » offre un important panorama de l’œuvre aux multiples facettes de l\’artiste allemand Wolfgang Tillmans. Elle couvre ses premiers travaux de 1986 jusqu’à ses plus récentes productions datant de 2018. Le langage visuel de cet artiste allemand découle d’une observation précise, à travers laquelle se manifeste une approche profondément humaine de notre environnement. Dans ses photos, l’amour, la familiarité et l\’empathie, aussi bien que l’amitié, la communauté et l’intimité sont à la fois visibles et tangibles. Pour le Conseiller Technique numéro 2 représentant du Ministre des Arts et de la culture, cette exposition «intervient dans le cadre de la coopération culturelle entre le Cameroun et l\’Allemagne qui entretiennent des relations diplomatiques denses et fructueuses ». Pour Blaise Nkene « s’il est vrai que la créativité artistique dans sa globalité participe permanemment à l’épanouissement de la société humaine, l’art contemporain est d\’avantage un médium essentiel du dialogue entre les peuples».

\"\" Photo de famille. Wolfgang Tillmans avec les responsables du Minac et de l\’Institut Goethe.

Selon le Conseiller Technique numéro 2 du Minac « l’approche de Wolfgang Tillmans est perçue comme un appel à la liberté et une invitation à aller vers l\’avant sans heurt avec curiosité et aventure d’esprit ». Il faut rappeler que cette exposition intervient après celles organisées à Kinshasa, Nairobi et Johannesburg en 2018, puis celle organisée à Addis-Abeba du 15 février au 31 mars 2019.
Ericien Pascal Nguiamba