Une Convention de crédit entre Société Générale Cameroun et la Banque Européenne d’Investissement (BEI) a été signée le 17 novembre 2020 à Douala. En présence du Ministre des Petites et Moyennes Entreprises de l’Economie Sociale et de l’artisanat. Société Générale Cameroun et la BEI s’associent ainsi pour financer le développement des PME au Cameroun et débloquent une ligne de crédit dédiée de près de 10 Milliards de Francs CFA. Les détails.

Echange de parapheurs entre Madame Mareme Mbaye Ndiaye , Directeur Général de Société Générale Cameroun et Monsieur Nikolaos Milianitis , Chef de la Réprésentation Régionale Afrique Centrale de la BEI.

« L’opération que nous signons ce jour, s’inscrit également dans le cadre de l’initiative «Team Europe» de l’Union européenne, qui vise à soutenir les pays partenaires dans la lutte contre la pandémie de COVID-19, et atténuer les conséquences socio-économiques immédiates de la crise sanitaire, notamment en appuyant le secteur privé, en particulier les PME. L’Union européenne, et sa banque, la Banque européenne d’investissement, réaffirment ainsi leur engagement à soutenir durablement le développement économique du Cameroun. Sensibles aux difficultés auxquelles font face les PME camerounaises dans le contexte actuel, nous sommes confiants que ce financement va répondre efficacement aux besoins immédiats des entreprises locales. Aujourd’hui plus que jamais, nous souhaitons contribuer à la résilience du secteur privé. Dans cette même perspective, une opération conjointe avec la Commission européenne, y compris la Délégation européenne au Cameroun, est en cours de discussion. Celle-ci visera également à accompagner les PME dans cette période difficile où le Cameroun continue à subir les conséquences socio-économiques de la pandémie de COVID-19 » a déclaré Nikolaos Milianitis  Chef de la Représentation de la BEI en  Afrique Centrale au cours de cette cérémonie qui a été marquée par la présence du Ministre camerounais des Petites et Moyennes Entreprises de l’Economie sociale et de l’Artisanat Achille Bassilekin III qui a  tenu à « saluer cette réaction proactive de la Banque Européenne d’Investissement dans le soutien qu’elle apporte aux efforts de développement du Cameroun en général et du secteur privé en particulier, pour mettre notre pays en capacité de renforcer ses défenses immunitaires face à la récession économique globale qui s’installe dans le sillage de la crise sanitaire mondiale ».

 

Cette convention, il faut le rappeler,  intervient dans le cadre du programme d’appui de la BEI au secteur financier du Cameroun pour le financement des PME camerounaises à hauteur de 15 millions d’euros, soit 10 milliards de nos francs. Et «A travers la signature de cette convention de financement, la BEI marque un pas de plus dans son soutien aux promoteurs de PME qui font face aux risques de faillite du fait de la dégradation de leurs bilans, posant ainsi les jalons d’une crise financière si des mesures hardies n’étaient pas prises. D’où la nécessité de soutenir les PME pour les mettre en capacité de traverser ce cap et jeter les bases de la reprise économique après la parenthèse de la Covid-19 » a déclaré le Ministre Achille Bassilekin III.  Cette Convention vise à mettre le Cameroun en capacité de renforcer ses défenses immunitaires face à la récession économique globale qui s’installe dans le sillage de la crise sanitaire mondiale. La BEI marque ainsi un pas de plus dans son soutien aux promoteurs de PME exposés aux risques de faillite du fait de la dégradation de leurs bilans. Elle leur permet également, à travers cette ligne de crédits, d’honorer leurs engagements financiers dans les banques auprès desquelles ils sont débiteurs, mais aussi de répondre à des conditions bonifiées de taux et de durée à leurs besoins de financement. En rappel, La Société Générale Cameroun associée aux partenaires locaux a ouvert en juillet 2019, la «Maison de la PME» à Douala, fournissant ainsi des efforts inlassables en direction des PME pour renforcer leurs capacités techniques, améliorer leurs capacités d’absorption, mais également réduire les risques de défaut de ses clients. Elle répond ainsi de manière concrète aux problématiques de suivi et de financement des PME et des Très Petites Entreprises au Cameroun et marque sa volonté de s’attaquer de façon structurelle et méthodique aux contraintes qui entravent le plein essor des PME camerounaises. L’écosystème entrepreneurial se trouve ainsi renforcé et les bases du processus de reprise post-covid s’établissent avec l’apport de tous les acteurs que sont les Pouvoirs Publics, Partenaires Financiers bilatéraux et multilatéraux, Secteur Privé.

« Les efforts de lutte contre le Covid-19 ne peuvent durablement porter des fruits que dans le cadre d’une approche globale. L’Afrique et l’Europe ont fait le choix de se donner la main pour, ensemble, faire face aux répercussions de cette pandémie, notamment avec un soutien accru au secteur privé qui est l’un des secteurs les plus sinistrés par cette crise sanitaire. L’accord conclu aujourd’hui entre la Société Générale Cameroun et la Banque européenne d’investissement, entre donc dans ce cadre. La Team Europe (l’UE et ses États membres) espère que l’enveloppe de près de 10 milliards de FCFA (15 millions d’euros), affectée au projet aidera les entreprises camerounaises à relancer leurs activités », a déclaré Sébastien Bergeon, Chargé d’Affaires a.i., Délégation de l’Union européenne au Cameroun. «Cette nouvelle ligne de crédit permettra de mobiliser des investissements et de soutenir l’emploi dans le secteur privé sur tout le territoire du Cameroun. Le Cameroun se félicite du soutien solide apporté par Société Générale Cameroun et la Banque européenne d’investissement aux efforts de développement du Cameroun et du secteur privé. Cet appui permet aux PME camerounaises de renforcer leurs défenses immunitaires face à la récession économique globale qui s’installe dans le sillage de la crise mondiale», a souligné le Ministre Achille Bassilekin III. Le nouveau dispositif est donc disponible immédiatement et sera géré par Société Générale Cameroun.  « Le Groupe Société Générale s’est engagé à travers sa stratégie «Grow with Africa», à renforcer son engagement pour le développement durable du continent Africain sur quatre axes de financements et services: les PME, les infrastructures, l’agriculture et les énergies renouvelables. En ce qui concerne le financement des PME, Société Générale Cameroun a inauguré en 2019, LA MAISON DE LA PME qui se voulait, un lieu d’accompagnement pluridimensionnel des petites et moyennes entreprises. Après un bilan positif, nous allons plus loin et mettons au point ce programme de prêts au secteur privé en partenariat avec la BEI, parce qu’il devient primordial de continuer à assurer l’accès au financement pendant cette période de pandémie, afin de protéger les emplois, débloquer les investissements des entreprises et favoriser la croissance économique» a déclaré Mareme MBAYE NDIAYE, Directeur Général de Société Générale Cameroun. «Cette nouvelle aide ciblée à l’appui des investissements du secteur privé réunit l’expertise technique et la connaissance approfondie des besoins des entreprises locales de deux partenaires internationaux déterminés à promouvoir des investissements porteurs de transformations dans toute l’Afrique. Le nouveau dispositif permettra aux entreprises locales de faire face aux conséquences du COVID-19 et de continuer à investir et à créer des emplois. Une fois de plus, l’équipe d’Europe permet d’apporter une réponse rapide et efficace aux défis posés par le COVID-19 en coopération avec un partenaire d’envergure mondiale», a déclaré pour sa part Ambroise Fayolle, vice-président de la Banque européenne d’investissement. Les entreprises camerounaises des secteurs de l’industrie manufacturière, du commerce, de l’agriculture, du tourisme et des transports pourront donc bénéficier de cette nouvelle collaboration entre Société Générale Cameroun et la BEI.  Ce projet permettra à des centaines de PME de bénéficier de cette facilité pour financer leur développement. La ligne de crédit permettra de financer des investissements ou des besoins en fonds de roulement dans des conditions de décaissement plus souples. C’est donc un véritable partenariat en faveur du développement de l’économie camerounaise. Enfin, ce financement destiné à aider le secteur privé s’inscrit dans le cadre de l’appui de plus grande ampleur apporté par la BEI en vue de favoriser le développement des PME et de renforcer leur résilience en Afrique et dans le monde entier face aux difficultés économiques, sociales et sanitaires, notamment la pandémie COVID 19.

Ericien Pascal Nguiamba