\"canal

C’est le Premier Ministre Chef du gouvernement, Philémon Yang qui a inauguré cette salle qui s’appuie sur une conception architecturale originale lui permettant d’accueillir 300 personnes en configuration intérieure et plusieurs milliers de personnes en configuration extérieure.

Du beau monde hier 14 juin 2016 au campus de l’université de Yaoundé1 à la cérémonie d’inauguration de la salle de cinéma et de spectacles Canal Olympia, placée sous le haut patronage du Président de la République, Paul Biya. Cette première salle de cinéma et de spectacle Canal Olympia du continent africain sur le campus de l’université de Yaoundé1, est dotée d’équipements de projection et de sonorisation numérique des plus modernes. Selon Vincent Bolloré, le Président du groupe Bolloré et Président du Conseil de surveillance de Vivendi, Canal Olympia accompagnera le parcours de formation des étudiants de la filière Arts et spectacles de l’université de Yaoundé1. Pour lui ce tout premier Canal Olympia s’inscrit dans la volonté de vivendi d’œuvrer à la création de nombreux lieux dédiés au divertissement et à la culture sur le continent africain. Il permettra notamment la projection de films, l’organisation de concerts d’artistes locaux et internationaux et l’accueil de stand-up d’humoristes. Canal Olympia contribuera à mieux faire connaitre les chefs d’œuvre du cinéma et les artistes de musique et assurera également le rayonnement de jeunes talents camerounais à travers le réseau international du groupe Vivendi.

Bon à savoir, cette salle a été réalisée dans les plus brefs délais par la société camerounaise Kalfrelec et porte les valeurs de l’éco-responsabilité avec une alimentation électrique de l’ensemble du bâtiment par l’énergie solaire, captée à partir de 720m2 de panneaux solaires et stockée grâce aux batteries Lithium Metal Polymère(LMP) de Bolloré Blue Solutions.

Il faut rappeler que la marque CanalOlympia est une combinaison des savoir-faire du groupe Vivendi et fait référence à la richesse des contenus de canal+ ainsi  qu’à l’expertise du spectacle vivant de la mythique salle parisienne l’Olympia. L’implantation de canal Olympia au campus de l’université de Yaoundé 1,  a été saluée par le recteur de cette institution, le Pr. Maurice Aurélien Sosso, et le Ministre de l’enseignement supérieur le Pr. Jacques Fame Ndongo. Mais aussi et surtout par les étudiants qui ont remercié vivement Vincent Bolloré pour cet autre projet de son groupe au sein de leur campus. Vincent Bolloré a annoncé l\’ouverture de deux autres salles de cinéma, à Douala et à Yaoundé.

Ericien Pascal Nguiamba.

\"vincent

Reçu en audience mercredi 6 avril 2016 par le Président Paul Biya au Palais de l’Unité à Yaoundé,  le Président Directeur Général du groupe Bolloré a également fait d’autres importantes annonces.

Le Président de la République a reçu en audience, mercredi 06 avril 2016, Vincent Bolloré, Président Directeur Général du groupe Bolloré. Au terme de l’audience, l’homme d’affaires français a déclaré à la presse avoir fait le point des investissements de son groupe au Cameroun et présenté au Président Paul Biya ses nouvelles ambitions dans les domaines du transport et de la logistique en rapport avec le nouveau port en eau profonde de Kribi et le chemin de fer, le stockage de l’énergie et la culture.

Vincent Bolloré a évoqué les activités du groupe Vivendi-Canal+ dans le domaine de la culture avec l’ouverture des salles modernes de cinéma et de spectacle au Cameroun. Ainsi l’ouverture de la première salle de cinéma est projetée pour la mi-juin 2016 à Yaoundé.

Pour ce qui est du port de Kribi, Vincent Bolloré a annoncé la signature sous quinzaine du contrat de concession avec le Gouvernement camerounais en vue de la gestion du terminal à conteneurs. Parlant de la société « Cameroon Railways (CAMRAIL)», dont son groupe est l’exploitant, l’investisseur français a mis l’accent sur la durée du transport des voyageurs par train. Selon lui, l’objectif de son groupe est de ramener la durée du voyage entre Yaoundé et Douala en dessous de trois heures contre quatre heures actuellement.

En ce qui concerne le stockage de l’énergie, le groupe Bolloré, compte étendre le système de panneaux solaires expérimenté avec succès à l’Université de Yaoundé I dans certaines localités de l’arrière-pays en utilisant des conteneurs pour capter cette énergie produite grâce au soleil.

Rédaction yaoundeinfo.com

(avec prc.cm)

\"Port

Le consortium Bolloré/CMA CGM/CHEC remporte l’appel d’offres pour la gestion du terminal à conteneurs du port de Kribi au Cameroun, tandis que l’exploitation du terminal polyvalent revient au groupement Necotrans/KPMO, a appris en exclusivité \”Jeune Afrique\”.

Paul Biya a tranché : la gestion du terminal à conteneurs du port en eau profonde de Kribi revient au consortium composé des français Bolloré et CMA CGM et de China Harbour Enginering Company (CHEC).

En plus de l’exploitation, le consortium aura en charge le développement de cette infrastructure, précise un communiqué du Premier ministre camerounais Philémon Yang daté du 26 août et dont Jeune Afrique s’est procuré une copie. Le projet des autorités camerounaises implique notamment l’extension du terminal et justifie la présence au sein du consortium de l’entreprise chinoise CHEC qui a réalisé la première phase de la construction du port.

En janvier 2014, le gouvernement camerounais avait déclaré infructueux un précédent appel d’offres remporté par Bolloré. Émis en 2008, il portait sur « le financement, la construction et l’exploitation du port en eau profonde de Kribi ». Or, entre temps, China Exim Bank et CHEC s’étaient déjà positionnés sur le financement et la construction du port, d’où le changement d’objet et la réédition de l’appel d’offres.

L’obligation de réaliser des travaux d’expansion ne pèse pas sur le consortium constitué du français Necotrans et de Kribi Port Multi Operators (KPMO), un regroupement de transitaires et d’acconiers camerounais, à qui incombe seulement l’« exploitation et la maintenance » du terminal polyvalent.

Modalités

Le détail des engagements financiers des consortiums vainqueurs n’a pas été rendu public. Selon nos informations, l’offre proposée par le consortium Bolloré/CMA CGM/CHEC est de 623,47 millions d’euros.

Dans son communiqué, le Premier ministre camerounais indique que le Comité de pilotage et de suivi de la réalisation du complexe industrialo-portuaire de Kribi dispose de dix jours pour notifier aux consortiums les modalités relatives à la négociation des termes du contrat de partenariat.

Les consortiums vainqueurs coiffent au poteau le danois APM Terminals et le philippin International Container Terminal Services (ICTSI). Retenus pour la phase ultime d’examen des offres, ces deux opérateurs s’étaient alignés sur les deux terminaux.

Après la désignation des exploitants, les activités devraient en principe démarrer avant la fin de l’année, pronostique une source proche du dossier.

 

\"Bus

Ce 3ème bus électrique va renforcer les capacités de transport de la ligne de bus électriques de l’Université de Yaoundé 1, et valoriser davantage l’utilisation des énergies propres dans le secteur des transports.

Mis en service le 2 juillet 2015, le 3ème bus électrique offert à l’Université de Yaoundé 1 par Bolloré Africa Logistics, leader de la logistique intégrée au Cameroun et promoteur de la 1ère ligne de bus électriques en Afrique centrale, est la matérialisation de la volonté manifeste de Bolloré Africa Logistics de faciliter le transport des étudiants au sein de ce campus universitaire.

Selon un communiqué rendu public par l’entreprise, « le 3ème bus électrique va contribuer à l’amélioration de la mobilité en toute sécurité des étudiants et du taux de rotation des bus; et desservir ainsi les différents sites du campus universitaire de Ngoa-ekelle ».

Les deux premiers bus électriques, mis en service le 2 mai 2014 par le Premier Ministre, Chef du gouvernement, Philémon Yang, ont permis de transporter sur un circuit de 5 km et de 7h30 à 21h00, près d’un million de passagers avec une moyenne quotidienne de 4.000 personnes transportées pour 11.700 rotations.

En rappel, le Projet Blue Bus au Cameroun
entièrement financé  par Bolloré Africa Logistics, marque un tournant dans l’exploitation des énergies renouvelables au Cameroun. L’énergie solaire est en effet au cœur de l’atelier de Bolloré Blue Solutions situé près du Stade Matéco à Yaoundé. C’est un bâtiment de près de 2.000 mètres carrés, équipé de 228 panneaux photovoltaïques. L’énergie captée est stockée par des batteries LMP (Lithium Métal Polymère) de Blue Solutions en vue d’être restituée pour la circulation des Blue bus.

Bon à savoir, Bolloré Africa Logistics est le leader de la logistique intégrée en Afrique. Sur l’ensemble des 250 filiales de Bolloré Africa Logistics, ses valeurs sont: Le Sens Entrepreneurial, la Recherche de l’Excellence, l’Intégrité, la Loyauté et l’Humilité. Avec 7000 collaborateurs au Cameroun, Bolloré Africa Logistics est l’un des premiers employeurs privés. Il développe une politique de développement durable ambitieuse et participe au développement économique du Cameroun. Bolloré Africa Logistics est présent au Cameroun à travers le rail (CAMRAIL), la manutention portuaire (DIT) et la logistique (Bolloré Africa Logistics Cameroun).

Ericien Pascal Nguiamba.