La Cameroon Télécommunications(Camtel), opérateur historique des Télécommunications au Cameroun, a reçu officiellement  le 12 mars 2020, des conventions de concession octroyées par le gouvernement. C’était au cours d’une cérémonie présidée par le Ministre des Postes et Télécommunications, en présence du Ministre des Finances et d’autres membres du gouvernement(Photo). Une nouvelle page s’ouvre à Camtel.

Trois conventions  de concession   distinctes assorties chacune de cinq annexes ont été octroyées à la Camtel. Il s’agit d’une Convention de concession pour l’établissement et l’exploitation d’un réseau de communications électroniques mobiles à couverture nationale ouvert au public , liés aux technologies d’accès 2G, 3G, et 4G ; d’une Convention de concession pour l’établissement et l’exploitation d’un réseau de communications électroniques fixes à couverture nationale ouvert au public  par des accès filaires ; et d’une convention de concession pour l’établissement et l’exploitation d’un réseau de transport de communications électroniques, y compris des stations d’atterrissage  de câbles sous-marins et des téléports vers les réseaux à satellites.

Pour le Directeur Général de Camtel, Judith Yah Sunday épouse Achidi, Ces concessions vont permettre à Camtel de se positionner comme opérateur de téléphonie mobile , au même titre que les autres concessionnaires et de subir un traitement comparable à celui réservé à ces opérateurs  sur le plan de la régulation ; d’accroitre sa compétitivité et son efficacité surtout dans les domaines de transport et sur le plan de la Qualité de Services(QoS) de manière générale ; de diversifier son offre de services de télécommunications électroniques à des coûts abordables et de bonne qualité ; d’accroitre la connectivité inclusive par une meilleure gestion du réseau de transport  et enfin d’être plus transparent dans la gestion et la fourniture de ses différents services. »Je m’engage solennellement, au nom de tout le personnel de la Camtel, à respecter les obligations qui sont prescrites dans les titres d’exploitation que nous venons de recevoir » a déclaré fièrement le Directeur Général de Camtel.

Immeuble siège Camtel à Yaoundé.

Créée par décret n°98/198 du 8 septembre 1998, avec pour objet social, le déploiement des infrastructures de télécommunications et la fourniture des services y afférents, Camtel a opéré sans titre d’exploitation jusqu’en 2003 quand l’Etat lui a octroyé le 14 novembre 2003, une convention de concession provisoire de réseaux et de services téléphoniques fixes, pour une période de deux ans renouvelables une fois. Cette concession est arrivée à expiration en 2007. Depuis lors, l’entreprise n’a plus bénéficié d’un titre d’exploitation formel, pour opérer dans un environnement concurrentiel.

Avec la remise de ces conventions de concession à Camtel par le gouvernement, une nouvelle page s’ouvre donc désormais à la Cameroon Télécommunications. Le Directeur Général Judith Yah Sunday épouse Achidi, annonce les retombées de ces Conventions de concession pour les consommateurs à partir de juin 2020.

Ericien Pascal Nguiamba