Les délégués régionaux, délégués  départementaux du Tourisme et des Loisirs ainsi que les promoteurs et directeurs des établissements de tourisme et des loisirs viennent d’être interpellés par le Ministre d’Etat, Ministre du Tourisme et des loisirs dans deux correspondances signées le 23 mars 2020, dont yaoundeinfo.com a obtenu copies. Bello Bouba Maïgari leur rappelle les règles essentielles à respecter et à faire respecter dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19. Les détails.

Aux délégués régionaux et délégués départementaux du Tourisme et des Loisirs, le Ministre d’Etat Bello Bouba Maïgari a rappelé les règles essentielles  à respecter par tous les personnels et les usagers des structures administratives sous leur responsabilité ainsi que dans les établissements de tourisme et des loisirs de leurs zones  de compétences. Il s’agit de se présenter systématiquement devant le dispositif mis en place à cet effet dans le hall d‘accès ; lavage des mains au savon ou désinfection au gel hydro alcoolique  et thermo-flashage ; Eviter de toucher les rambardes, les murs ou tous les autres objets dans les couloirs ; Ouvrir les portes et fenêtres avec des mouchoirs jetables aseptisés ; Eviter tous contacts physiques(poignées de main, bises, accolades et autres) ; Eternuer ou tousser dans les coudes ou utiliser des mouchoirs à usage unique ; Eviter les regroupements de plus de 3 personnes dans les bureaux et de plus de 10 personnes dans la salle de conférences, tout en respectant la distanciation de sécurité nécessaire de 1 m minimum prescrite.  Le ministre attache du prix au respect scrupuleux de ces consignes gouvernementales et compte sur le sens élevé de civisme et de  responsabilité de ses  collaborateurs.

Quant aux promoteurs et directeurs des établissements de tourisme et des loisirs, le Ministre d’Etat leur a également rappelé les règles essentielles à respecter par tous les personnels, les clients,  et les visiteurs , à savoir, Se présenter systématiquement devant le dispositif mis en place à cet effet dans le hall d‘accès ; lavage des mains au savon ou désinfection au gel hydro alcoolique  et thermo-flashage ; Eviter de toucher les rambardes, les murs ou tous les autres objets dans les couloirs ; Ouvrir les portes et fenêtres avec des mouchoirs jetables aseptisés ; Eviter tous contacts physiques(poignées de main, bises, accolades et autres) ; Eternuer ou tousser dans les coudes ou utiliser des mouchoirs à usage unique ; Eviter les rassemblements de plus de 50 personnes, regroupement de plus de 3 personnes dans les bureaux et de plus de 10 personnes dans les salles de réunion tout en respectant les règles de distanciation de sécurité nécessaire de 1m minimum prescrite.

« Vous voudrez bien réorganiser les activités de vos structures en conséquence et, procéder à la sensibilisation ainsi qu’à un suivi minutieux des personnels, des clients et visiteurs, aux fins d’alerter le gouvernement en cas de nécessité » écrit le Ministre d’Etat Bello Bouba Maïgari, visiblement décidé à barrer la voie au coronavirus dans le secteur Tourisme et Loisirs au Cameroun.

Ericien Pascal Nguiamba

Le Ministère des Finances(Minfi) ne fournira plus le Compte d’Affectation Spéciale d’une dotation spéciale, comme c’était le cas chaque année. Conformément à la Loi. Désormais, il incombe au Ministère des Arts et de la Culture(Minac) de trouver lui-même de l’argent pour alimenter ce compte. Une grosse annonce faite par le Ministre Dr. Pierre Ismaël Bidoung Mpkatt, le 9 mars 2020 au cours d’une réunion d’urgence. Et hautement stratégique. Qu’est ce qui va changer ? Les détails.

Lundi 9 mars 2020, une réunion d’urgence est convoquée au Ministère des Arts et de la Culture(Minac). La salle des conférences du Ministère est étroite pour contenir les nombreux invités. La réunion va donc se tenir dans l’une des salles du Musée National. Presque tous les acteurs du secteur des arts et de la culture sont présents ou représentés. Y compris les hauts cadres du Ministère. Le sujet à l’ordre du jour est important et d’une extrême urgence. Le Ministère des finances ne fournira plus de l’argent au Compte d’Affectation Spéciale. Conformément à la Loi.  Le Ministre des Arts et de la Culture n’ira pas par quatre chemins pour cracher le morceau : « Dorénavant , loin du relatif confort qui consistait pour le Ministre des Finances  à fournir chaque année le Compte d’une dotation initiale, il incombe désormais au Ministère des arts et de la culture de trouver lui-même à travers ses niches de recette , de l’argent pour alimenter ce Compte et de permettre la continuité dans la réalisation des nobles missions qui lui sont assignées, y compris les problèmes cruciaux et urgents auxquelles les artistes pourraient être confrontés devront trouver des solutions dans les ressources mises à contribution par toutes les structures compétentes dans ledit compte » a déclaré le Ministre Bidoung Mpkatt au cours de cette réunion. Déjà, dans une correspondance datée du 2  mars 2020, relative à l’optimisation  des recettes propres des comptes d’affectation, le Ministère des finances rappelait au Minac « la nécessité » de « prendre des dispositions nécessaires à la bonne exécution du budget du Compte d’Affectation Spéciale ». La décision du Ministère des finances est justifiée par la loi N°2018/012 du 11 juillet 2018 portant régime financier de l’Etat et des autres Entités Publiques. Ainsi, il est fait obligation aux administrations disposant d’un Compte d’Affectation Spéciale de les financer sur recettes propres et de veiller  à une optimisation de celles-ci. Au regard de l’ampleur et de l’urgence de cette nouvelle situation qui impose désormais un nouveau mode de financement du Compte d’Affectation Spéciale, le Ministre des Arts et de la Culture a interpellé tous les acteurs du secteur. « C’est donc le lieu pour moi de demander à tous les artistes et promoteurs culturels de s’impliquer totalement dans l’application des nouvelles dispositions du Compte d’Affectation Spéciale pour le Soutien de la Politique Culturelle(CASSPC) et d’éviter  toutes les polémiques insidieuses qui …persistent ». Car, ajoute le Ministre Bidoung Mpkatt, « celles-ci en continuant de s’amplifier pourraient encore être cause de démobilisation des intelligences, des énergies et expertises qui parfois sont préjudiciables à la nécessaire solidarité des efforts des pouvoirs publics et des artistes devant plutôt relever les défis de la promotion avec efficience des arts et de la culture ». Et au cas où le Ministère des arts et de la culture ne parviendrait pas à alimenter ce Compte que deviendra-t-il ? Affaire à suivre.

Ericien Pascal Nguiamba

 

Le Ministère des affaires sociales (Minas), a organisé le 4 mars 2020, une «journée Portes Ouvertes» avec au menu des activités alléchantes notamment la présentation des actions de promotion et de protection des personnes socialement vulnérables, des activités d’écoute et de référence, une Foire exposition-Ventes et un Espace gastronomie. Pauline Irène Nguene, la Ministre des Affaires sociales(photo) a dévoilé le thème choisi par le Minas.
«Promotion de l’égalité et protection des droits de la femme à l’horizon 2020 : Dresser le bilan des actions menées, fixer un nouveau cap », c’est le thème national de la célébration de la journée internationale de la femme 2020 au Cameroun. Mais au Ministère des affaires sociales, un autre thème est mis en valeur à savoir « Promotion de l’égalité de genre et protection des personnes socialement vulnérables : Bilan et Perspectives ». Le 4 mars 2020 ce thème a été mis en vitrine pendant la « Journée Portes ouvertes », une activité qui avait pour objectif principal de mobiliser la communauté nationale et internationale autour des préoccupations se rapportant à la promotion et la protection des droits des Personnes Socialement Vulnérables (PSV). Les activités organisées à l’occasion de cette Journée Portes ouvertes, à l’esplanade du Ministère des affaires sociales, étaient concentrées autour d’un Espace dédié à la présentation des actions de protection des femmes socialement vulnérables et aux activités d’écoute et de référence ; un espace dédié à la présentation des potentialités dont regorgent les femmes socialement vulnérables ; et un espace réservé à la présentation du savoir-faire culinaire des femmes du Ministère des affaires sociales. Madame la Ministre des affaires sociales qui a personnellement présidée cette cérémonie, a, après la coupure du ruban, procédé à la visite des stands. Elle a ainsi visité les stands de la Direction de la Protection des personnes handicapées et âgées ; de la Direction de la Solidarité nationale et du Développement Social ;la Direction de la protection Sociale de l’enfance, sans oublier les services de l’action sociale auprès des hôpitaux et le service de l’action sociale auprès des commissariats et de la Prison centrale de Yaoundé etc. La foire exposition a permis au Ministre Pauline Irène Nguene de juger l’expression artistique des femmes socialement vulnérables qui regorgent de beaucoup de potentialités. Dans l’espace gastronomie, Pauline Irène Nguene a apprécié et savourer l’art culinaire des quatre aires culturelles du Cameroun. Une belle fête en prélude à la grande célébration du dimanche 8 mars 2020 marquée par un défilé au boulevard du 20 mai. En présence de la Première Dame, Chantal Biya.
Ericien Pascal Nguiamba

Ses collègues artistes viennent de lancer un mouvement de solidarité afin de trouver les ressources financières pour contribuer au payement de ses soins.
Un groupe d’artistes conduits par DJ Billik, s’est rendu au chevet du chanteur pour lui apporter un réconfort et soutien moral suite à ce 3e Accident Vasculaire cérébral (AVC) dont il a été victime le 15 février 2020 lors d’un spectacle dans la ville de Kye-Ossi dans la région du Sud.
Selon des informations, l’état de santé actuel de Claude Ndam serait « très critique ». Une collecte de Fonds en vue de soutenir la famille de l’artiste à supporter les frais d’hospitalisation vient d’être lancé. Un compte a été ouvert à cet effet pour soutenir cette grande voix de la musique Camerounaise.
Ange Beibey

Le Directeur Général de la Cameroon Telecommunications(Camtel) a présenté la Stratégie 2020 de l’entreprise vendredi 14 février 2020 au cours d’une cérémonie organisée au Club Camtel à Yaoundé. La Stratégie 2020 de Camtel est un vaste programme ambitieux et impressionnant. Les détails.
A la Cameroon Telecommunications (Camtel), l’année 2020 est placée sous le signe «Consolidation et Extension».Cette donc une année qui conduira à la consolidation des acquis engrangés et à mener à leur terme, les actions relatives à la stabilisation non encore achevées. Pour y parvenir, la stratégie de Camtel s’appuiera sur ses finances, ses Clients, Processus et enfin sur ses Ressources Humaines. «Pour l’axe Finances, il s’agira de produire FCFA 115,2 milliards de chiffre d’affaires ;Recouvrer au moins 95% des créances ;Mettre en place le budget programme. A cette fin, je sollicite l’implication de tous pour poursuivre et achever la fiabilisation de la facturation et des liaisons spécialisées ;Accélérer la commercialisation des services prépayés ;Améliorer la monétisation des capacités des câbles sous-marins et, de l’infrastructure de transport, poursuivre le lobbying en vue de l’octroi des Licences à CAMTEL dans ses domaines d’activités » a déclaré le Directeur Général de Camtel Judith Yah Sunday Épouse Achidi (photo). Elle a ajouté que « Pour l’axe Client sans qui CAMTEL ne saurait exister, il s’agira de Fidéliser au moins 85% des clients ; Satisfaire au moins 80% des clients ;Respecter les exigences des cahiers de charge de l’ART.A cet effet nous devrons travailler pour améliorer la qualité de service offerte à nos clients en stabilisant les problèmes d’énergie, réduisant les incidents sur le réseau et en assurant la redondance de notre infrastructure; Améliorer l’expérience de nos clients à travers la digitalisation de nos processus clients, la professionnalisation de la gestion client et en offrant des services innovants; Préparer et mettre en œuvre le modèle de transformation organisationnelle en Business Units ».
Le Directeur Général de Camtel qui a également reçu au cours de cette cérémonie les vœux de son personnel pour cette nouvelle année 2020, ne compte pas s’arrêter à ce niveau. Car, a-t-elle poursuivi, « pour l’axe Processus, il s’agira d’Atteindre au moins 85% des objectifs fixés par processus ;Être conforme aux exigences internes, légales et réglementaires applicables. Pour y arriver, nos actions consisteront à digitaliser nos processus internes; Conserver la certification ISO9001/2015 et étendre le périmètre du SMQ aux services apportés aux institutionnelles et grandes entreprises; Mettre en place de la Comptabilité analytique ». Et pour l’axe Ressources Humaines, Camtel va « Accroître la motivation du personnel d’au moins 25% ;Aboutir à un taux d’assiduité et de présence au travail d’au moins 95%; Améliorer de 100% le rendement de chaque personnel, de l’agent au responsable ». Et selon Judith Yah Sunday, les actions pour y arriver sont de « Poursuivre la mise en place des outils de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences; Renforcer l’éthique et lutter contre les comportements déviants, la fraude et la corruption ».
Il faut noter que pour la période 2019-2025, les activités de Camtel seront déclinées en trois phases à savoir, Stabilisation et la relance en 2019; Consolidation de 2020 à2021 et Leader de la transformation numérique de 2022 à 2025.
Ericien Pascal Nguiamba

Le Ministre d’État, Ministre de l’enseignement supérieur est en campagne pour le compte du parti au pouvoir le RDPC, Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais. Une tenue de meeting portée le Patron de la communication du parti de Paul Biya, est actuellement en forte circulation sur internet. Fame Ndongo est devenu super Star sur internet.
Jacques Fame Ndongo est un grand stratège en matière de communication. Il savait que cette tenue fera le buzz sur les réseaux sociaux. Et il a réussi son coup. Depuis mercredi 5 février 2020, sa photo de campagne où on le voit entièrement habillé aux couleurs du RDPC, est largement partagée et commentée sur Facebook. Secrétaire national à la communication du RDPC, il est pour le compte des élections législatives et municipales du 9 février 2020, Président de la commission régionale de campagne du RDPC dans la région du Sud. Au Cameroun, tout le monde connait sa célèbre phrase où se présentait comme étant une «créature» du président national de son parti. Bonne campagne monsieur le Ministre d’État.
Ericien Pascal Nguiamba

Laurence Fotso a été limogée du poste de chef du département Marketing de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) a appris Yaoundeinfo.com mardi 4 février 2020. Pourquoi a-t-elle été virée ?
Laurence Fotso avait été recrutée au départ comme responsable de la communication à la Fécafoot par le Comité de normalisation. Elle remplaçait alors à ce poste très convoité, le Journaliste Junior Binyam. Des réformes intervenues dans l’institution vont l’amener à s’occuper du département Marketing, tandis que le Journaliste Parfait Siki lui, a pris les commandes du département communication. Très peu connue dans le milieu de la presse camerounaise quand elle débarque à la Fecafoot, elle avait pourtant participé à l’organisation de la Coupe du monde de 2010 au sein du comité local d’organisation.
Les raisons de son limogeage sont jusqu’ici inconnues. La Fecafoot n’a pas encore également dévoilé le nom de son remplaçant.
Yaoundeinfo.com

\"\" Coupure du ruban symbolique par le Ministre d’État Jacques Fame Ndongo, Représentant personnel du Chef de l’État Paul Biya.

De nombreux jeunes venus des 10 régions du pays ont pris part à l’évènement. Ainsi que les membres du gouvernement dont le représentant personnel du Président de la République et l\’Ambassadeur du Youth Connekt Cameroon, l’ancien capitaine des Lions Indomptables, Samuel Eto’o Fils. Des prestations artistiques et des remises des prix ont meublé cette cérémonie festive et grandiose. Zoom sur le lancement officiel du Youth Connekt Cameroon le 9 décembre 2019 au Palais des sports de Yaoundé.

\"\" De nombreux jeunes ont pris part au lancement du Youth Connekt Cameroon au Palais des sports

« Vous devez réussir grâce à vos talents, grâce à vos efforts. Vous devez croire en vous et croire en l’éternel. Je suis là pour vous. Mais je vous demande d’aimer notre cher et beau pays » voilà le principal message de Samuel Eto’o, Ambassadeur du Youth Connekt Cameroon,à la jeunesse, lundi 9 décembre 2019 lors du lancement de cette initiative au Palais des Sports de Yaoundé au Cameroun. Une très belle fête ponctuée par des prestations artistiques et marquée par la présence des membres du gouvernement dont le Représentant personnel du Chef de l’État, Paul Biya, le Ministre d’État le Pr. Jacques Fame Ndongo. «M’adressant particulièrement aux Jeunes massivement représentés ici, je vous demande d’être responsables et surtout alertes, afin de tirer le meilleur profit de cette initiative dont vous êtes les principaux bénéficiaires. Nul mieux que vous-mêmes ne saurait le faire. Prenez surtout conscience de ce qu’étant les leaders d’aujourd’hui et de demain, vous êtes des témoins privilégiés de cette page de notre pays qui s’écrit» a déclaré le Ministre d’État Jacques Fame Ndongo.
Le Ministre de la jeunesse et de l’éducation civique Mounouna Foutsou pour sa part, a indiqué qu’à l’occasion de ce lancement, «un accent particulier a été mis sur la promotion de l’entrepreneuriat jeunesse comme vecteur de création de richesses et de valeurs pour le développement de nos pays. Pour y arriver, il faut évidemment des entrepreneurs talentueux qui sont promus dans le cadre de la composante Youth Connekt Champion, qui vise la promotion de l’excellence jeunesse à travers des awards aux jeunes lauréats des concours d’innovations. A cet égard il a été organisé, les concours Hackathon et Business Challenge, et ont été institué des Prix visant à promouvoir une culture entrepreneuriale au sein de la jeunesse, à développer le goût de l’ambition, de l’effort et de la performance nécessaires à la construction de l’émergence économique de notre pays ». Ainsi, à l’issue desdits concours, sur les 400 compétiteurs qui ont participé aux concours, 5 meilleurs projets d\’entreprises innovantes, caractéristiques de la formidable inventivité de la jeunesse Camerounaise, ont été distingués. Il y a eu 4 prix pour le business challenge à hauteur de 3 millions de FCFA chacun, avec un trophée et une attestation, dans 4 domaines prioritaires de l\’économie du pays: agriculture, industrie, économie numérique et innovation technologique, et 1 prix spécial du jury à hauteur de 2 millions de FCFA avec attestation, pour la compétition du Hackathon qui s’est limitée essentiellement sur internet, contrairement au business challenge qui a connu des entretiens et des présentations physiques des réalisations des candidats.

\"\" Samuel Eto\’o fils l\’ambassadeur du Youth Connekt Cameroon pendant  la remise  des prix aux côtés du Ministre de la jeunesse et de l\’éducation civique et du Ministre d\’État Jacques Fame Ndongo…

« Je relève que les prix de ce jour sont le fruit d\’une mobilisation collective en faveur de l\’entrepreneuriat jeunesse et je tiens à remercier une fois de plus, tous ceux des partenaires qui ont contribué à l’atteinte de cet objectif, tout particulièrement l’Ambassadeur du Youth Connekt Cameroon, le Patriarche FOTSO Victor, qui a décidé de primer et d’accompagner ces initiatives des jeunes pour cette première édition du Youth Connekt Champion, ainsi que le compatriote de la diaspora M. Philippe WOLIWOUO qui ayant été informé du concours Hackathon sur internet, a spontanément décidé de primer le prix spécial du jury du Hackathon » a souligné le Ministre de la jeunesse et de l’éducation civique qui a terminé son discours par un incroyable message à la jeunesse Camerounaise. « Je termine par ce proverbe de la Grèce antique qui dit, je cite : « Le travail de la jeunesse fait le repos de la vieillesse ». Donc « travaillez, prenez de la peine :… creusez, fouillez, bêchez ; ne laissez nulle place où la main ne passe et repasse», comme disait le laboureur à ses enfants, afin d’apaiser vos parents et vos aînés que nous sommes, mais également le gouvernement et ses partenaires, au premier rang desquels votre Papa, le Chef de l’Etat, SEM Paul BIYA, qui, soyez-en sûrs, n’ont pour seul souci que votre réussite dans la vie et votre insertion socio-économique harmonieuse dans la société ».
Bon à savoir, selon Jean Luc Stalon le Représentant Résident du PNUD au Cameroun, partenaire principal de l\’initiative, Youth Connekt Cameroon ambitionne la création de 5000 emplois dans les trois prochaines années, ainsi que la formation de 100.000 leaders jeunes. Toujours dans les trois prochaines années, Youth Connekt Cameroon ambitionne d\’interconnecter 1 million de jeunes des différentes régions du Cameroun.
Ericien Pascal Nguiamba

\"\" Photo de famille. Les membres du Conseil de Direction et les experts invités, autour du Ministre des arts et de la culture.

La deuxième session du Conseil de Direction du Musée National s’est tenue jeudi 5 décembre 2019 à Yaoundé. Les travaux étaient présidés par le Président dudit conseil, le Ministre des arts et de la culture(Minac), le Dr Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt. Parmi les recommandations du Minac, insuffler un nouvel esprit et un nouveau dynamisme à cette institution.
«Le Musée National est la fenêtre du Cameroun sur le monde pour contribuer à valoriser notre culture. Le Musée National est l\’incarnation de notre identité nationale ainsi qu’un outil de promotion du concept de cohésion nationale, d’intégration nationale et de multiculturalisme» a déclaré le Ministre des arts et de la culture, à l’ouverture des travaux à Yaoundé. Il a souligné que « c’est au Musée National, plus que partout ailleurs, que l\’identité culturelle camerounaise et l\’unité nationale peuvent le mieux être consolidées, exprimées et vécues». Le Musée National est ainsi ouvert au grand public. Les nationaux et les étrangers. En 2018 le Musée National a enregistré 25000 visiteurs révèle Raymond Asombang. N, le Directeur de cette institution. Qui accueille régulièrement tout type de visiteurs : Élèves, étudiants, chercheurs, touristes etc… «Le Musée National est très sollicité pour les stages académiques et Professionnels par les étudiants des institutions universitaires publiques et privées» renseigne Raymond Asombang. Mais il faut prévoir les droits d\’entrée pour visiter le Musée. Ici les prix à payer sont fixés en fonction des catégories sociales ( élèves, étudiants), et de la nationalité (les adultes locaux et étrangers). Mais il y a aussi les prix de groupe indique le Directeur du Musée National.
Le Ministre des arts et de la culture, le Dr Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt a invité les membres du Conseil de Direction du Musée National, les invités, experts technique et administratifs, collaborateurs, responsables de la gestion du musée national à «insuffler un nouvel esprit et un nouveau dynamisme à cette institution ».
Ericien Pascal Nguiamba

\"\" Le Ministre Mounouna Foutsou, à gauche, pendant sa déclaration à la presse.

Le Ministre de la Jeunesse et de l’éducation civique Mounouna Foutsou a donné tous les contours de cette importante initiative mercredi 4 décembre 2019 au cours d’un point de presse conjoint avec le PNUD et le Conseil National de la Jeunesse du Cameroun. En présence du Ministre de la communication, porte parole du gouvernement, René Emmanuel Sadi. Cet événement placé sous le très Haut Patronage du Président de la République, Paul Biya, sera présidé par le Premier Ministre, Chef du Gouvernement. Le lancement de l\’initiative Youth Connekt Cameroon sera marqué par une série d\’activités au Palais des sports de Yaoundé.
« Mesdames et Messieurs les femmes et hommes de médias ; Nous vous avons conviés à ce point de presse, surtout pour vous dire que le Youth Connekt est désormais une réalité au Cameroun. Que son lancement officiel va intervenir, comme vous le savez, dans un contexte marqué par la concrétisation du Septennat des Grandes Opportunités du Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Paul Biya. Aussi, pour lui garantir toute la solennité nécessaire, le Président de la République S.E.M Paul Biya, lui-même, a accepté d\’y accorder son Très Haut Patronage, et Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, va assurer la présidence effective », a déclaré le Ministre de la jeunesse et de l’éducation civique(Minjec). Mounouna Foutsou a également donné le programme de cet évènement qui sera marqué par une série d’activités du 6 au 9 décembre 2019 au village du Youth Connekt Cameroon sis au Palais Polyvalent des sports de Yaoundé. Il s’agit d\’une soirée culturelle jeunesse le vendredi 6 décembre, pour marquer un accueil chaleureux à toute cette jeunesse Camerounaise qui viendra de toutes les régions et africaine qui aura également fait le déplacement ; Ensuite il est prévu une foire promotionnelle, un Salon des opportunités, des échanges B2B et surtout des sessions thématiques pour les jeunes avec des experts coachs et succes stories, qui auront lieu les 7 et 8 décembre. Enfin la cérémonie protocolaire de lancement officiel présidée par le Premier Ministre Chef du Gouvernement, Joseph Dion Ngute le 9 décembre 2019 dans la salle polyvalente de 5000 places du Palais des sports. Le Ministre de la Jeunesse et de l’éducation civique dans sa communication, a par ailleurs annoncé que le Premier Ministre procèdera au vernissage ce même jour, du Youth Connekt Village avant de diriger la toute première réunion du Comité de Pilotage qui tiendra lieu de Table Ronde de bailleurs, pour une meilleure participation et engagement des partenaires, en vue du succès du projet.
En rappel, Youth Connekt est une initiative africaine lancée au Rwanda en 2012 et qui vise à bien connecter les jeunes à leurs modèles, leurs pairs, aux ressources disponibles, aux compétences des experts mentors ou coachs et à diverses opportunités économiques, civiques et politiques, dans le but d\’optimiser leur autonomisation et de faciliter leur pleine participation au développement. Plusieurs pays africains ont déjà lancé leurs branches nationales grâce au concours des partenaires publics et privés, nationaux et internationaux.
Ericien Pascal Nguiamba