Cet important Don de matériels barrières contre la propagation du Covid-19, évalué à plus de 20 millions de FCFA,  a été offert aux populations, aux formations sanitaires, aux services administratifs, les Forces de Maintien de l’Ordre et aux autorités administratives de tout le département de l’Océan, lundi 20 avril 2020. C’était au cours d’une cérémonie présidée à la place des fêtes de Kribi par le Préfet de l’Océan Antoine Bisaga en présence du Sénateur Ngali Ngoua Pierre Henri, Représentant personnel du Ministre Jules Doret Ndongo, le Chef de la Délégation Permanente du Comité Central du RDPC dans le département de l’Océan et initiateur principal de cette grosse opération.

Les militants du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC), les élites, forces vives du département de l’Océan ont consenti des efforts matériels et humains pour mener cette opération sous la conduite du Ministre Jules Doret Ndongo. A travers cet acte, le RDPC a résolu d’accompagner le Cameroun dans  cette nouvelle et dramatique épreuve du Covid-19. C’est dans cet esprit que la délégation départementale du Comité central du parti au pouvoir a monté cette opération et cette remise symbolique de matériels aux populations du département sans distinction de chapelle politique.

Le don était composé des Gels hydro alcooliques pour les formations hospitalières, les services administratifs de l’Etat  et les services locaux ; les gangs pour les formations hospitalières, les services administratifs de l’État, les masques lavables en coton non médicaux  pour les Bayam sellam, les motos taximen, les commerçants des marchés, les personnels du service administratif et les églises. Il y avait également les savons pour les ménages, les services administratifs, les  églises ; les sceaux de 30 litres et 50 litres avec robinets pour les marchés, les services administratifs, les églises ;  les thermo flashs, pour les formations hospitalières, les préfets et sous-préfets, les forces de maintien  de l’ordre  aux postes de contrôle à l’entrée et sortie de la ville. Pour le Sénateur Ngali Ngoua, « Cette opération atteindra son but à deux conditions, si tout ce matériel est utilisé à bon escient, si nous respectons  les consignes données par l’OMS et le gouvernement. Suivons ces consignes à la lettre, respectons les gestes barrières, la distanciation sociale, lavons-nous les mains régulièrement,  ne sortons pas de nos mains que si cela est nécessaire ».

Le matériel de protection offert aux populations du département.

Le Représentant personnel du Ministre Jules Doret Ndongo a souligné que  « l’objectif du RDPC est de voler au secours de toutes nos populations. il s’agit de mettre toutes les  populations de l’océan à l’abri de la pandémie du covid-19 et non seulement de nos militants ». Et le fait qu’il y ait eu beaucoup de contributeurs à cette opération est  « la preuve d’un RDPC vivant et présent dans l’océan aux côtes des populations » notamment les personnels de santé très exposés, les personnels administratifs de l’Etat et des collectivités territoriales décentralisées, mais également les populations exposées  qui se battent tous les jours comme les commerçants, les Bayam Sellam, les motos taximen etc. Le Sénateur Ngoua Ngali  a par ailleurs indiqué que cette action vise à «  soutenir le Président de la République qui n’a cessé de soutenir les camerounais dans les épreuves comme dans la joie». Pour le Représentant personnel du Ministre Jules Doret Ndongo, il est question à terme de faire disparaitre  le coronavirus du département de l’Océan en particulier et du Cameroun en général.

Le Préfet  du département de l’Océan Antoine Bisaga a salué «  cette grande opération des élites du département de l’océan ». Une élite qui a répondu très spontanément à l’interpellation du Chef de l’Etat. Et qui visiblement œuvre sans relâche pour la bonne marche du département.

Ericien Pascal Nguiamba, envoyé spécial à Kribi

Un important stock de matériels sanitaires destinés aux régions, dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus, vient d’être livré au Ministère de la santé Publique. Ce matériel sera acheminé dans les régions et les formations sanitaires dimanche 5 avril 2020 a appris yaoundeinfo.com. C’est la première partie d’une commande générale qui vise à s’assurer de la disponibilité de stock pouvant approvisionner tout le Cameroun, en attendant les commandes à l’international. Zoom sur ces équipements.

Selon les responsables du Ministère de la santé(Minsanté), il s’agit  d’une première livraison, une autre est attendue samedi 4 avril 2020. En fait, une  commande générale a été lancée au plan local pour être sûr qu’il y a un stock suffisant pour approvisionner tout le Cameroun. Dans ce stock, il y a des équipements de protection individuelle, notamment des masques chirurgicaux, des masques FF2, et de normes M95, des masques FFP3 qui sont des masques les plus utilisés en laboratoire, ce sont ces masques qui protègent le mieux les personnels de santé, les surblouses, les combinaisons, les gangs chirurgicaux, les gangs de soins, des bottes et le matériel de laboratoire. Ces équipements présentés à la presse vendredi 3 avril 2020, permettront de ravitailler l’ensemble des régions. Après l’arrivée de la première livraison, une autre est attendue samedi 4 avril. Et dès dimanche ce matériel sera envoyé en région et dans les formations sanitaires. A côté de cela, le Ministère de la santé Publique a fait une commande de 16 atomiseurs, qui, à l’aide d’un certain nombre de produits désinfectants,  vont permettre de désinfecter les marchés, les lieux de mise en quarantaine ou des sites de prise en charge des patients du covid-19, question de limiter des contaminations. En attendant les commandes à l’international.

L’un des 16 Atomiseurs présentés à la presse.

En rappel, le Cameroun, au 3 avril 2020, est passé à 509 cas de personnes infectées par le Coronavirus, 8 décès et 17 guéris a annoncé au cours d’un point de presse, le Ministre de la santé Publique le Dr. Manaouda Malachie.

Ericien Pascal Nguiamba

Le chèque a été remis au Ministre de la santé publique le Dr. Manaouda Malachie, vendredi 3 avril 2020 à la salle des conférences de son département ministériel(photo). C’est la plus grosse contribution financière dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19 au Cameroun. Le compteur marque déjà, comme sommes reçues par le Ministère de la santé Publique, 770.150.000fcfa dont 500 millions en attente de virement dans le compte dédié. Des fonds reçus des entreprises citoyennes et personnes de bonne volonté.

Le Président Directeur Général de Congelcam, l’homme d’affaires et Sénateur  Sylvestre Ngouchinghe vient de manifester sa générosité et son patriotisme en offrant un chèque d’un montant de 250 millions de FCFA au gouvernement dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Coronavirus. Ce chèque a été remis vendredi 3 avril 2020 au Ministre de la santé publique, le Dr. Manaouda Malachie au cours d’une brève cérémonie organisée dans la salle des conférences du Ministère de la santé publique. Le sénateur Ngouchinghe a été « particulièrement touché par l’appel du Chef de l’Etat, qui a créé un compte spécial, pour contribuer pour la lutte contre cette maladie….l’initiative vise essentiellement à accompagner la politique du Chef de l’Etat dans sa recherche du bien-être des populations » a déclaré Flavien Kankeu, le Représentant du PDG de Congelcam.

« Merci pour ce geste » a dit le ministre de la santé le Dr Manaouda Malachie qui a remercié le PDG de Congelcam, « une entreprise citoyenne », pour ce geste de générosité. « Nous sommes contents de voir qu’il y a une adhésion des entreprises citoyennes et même des individus » à cet élan de générosité dans la lutte contre cette pandémie a poursuivi le Ministre de la santé qui a, à nouveau, invité les populations à respecter les mesures barrières du gouvernement. Ainsi, « Ensemble nous allons vaincre le covid-19 » a déclaré Manaouda Malachie. Avec ces 250 millions de FCFA de l’homme d’affaires Sylvestre Ngouchinghe, la cagnotte est montée à 660 millions de FCFA déjà encaissés par le Ministère de la santé Publique. Le Cameroun, au 3 avril 2020, est passé à 509 cas de personnes infectées par le Covid-19.

Ericien Pascal Nguiamba

Achaleke Christian Leke, le président de cette association a remis ces solutions hydro alcooliques au Ministre de la jeunesse et de l’éducation civique(Minjec) Mounouna Foutsou le 1er avril 2020 à Yaoundé. 10.000 nouveaux flacons bientôt disponibles.

« Face à la crise sanitaire du moment, nous avons abandonné nos missions habituelles. En effet, la flambée des prix des produits de protection contre le covid-19 à l’instar des solutions hydro alcooliques a attiré notre attention. Bien plus, lors de la descente d’évaluation du Minjec récemment, les équipes de sensibilisation sur le terrain  ont posé leurs difficultés parmi lesquelles le manque de cette solution » a déclaré à la presse Achaleke Christian Leke le président de Local Youth Corner, une association de jeunesse qui a fait de la lutte contre l’extrémisme violent son cheval de bataille. «  J’ai donc décidé de lancer un appel en direction des volontaires afin de m’accompagner dans la fabrication de ces produits. Plusieurs ont réagi et depuis quelques semaines, avec nos propres moyens, nous avons pu produire 4000 flacons pour les offrir à nos pairs jeunes sur le terrain » révèlera-t-il. Pour ce jeune compatriote, c’est sa contribution dans la riposte du gouvernement face à la pandémie du coronavirus. « C’est ce que nous pouvions faire afin de répondre à l’appel de notre ministre de tutelle » dira-t-il.

Le Ministre de la Jeunesse et de l’éducation Civique Mounouna Foutsou(photo) a réagi promptement pour encourager et soutenir cette initiative. « J’instruis à l’instant au programme d’éducation populaire, civique  et d’intégration nationale, pepcin que les ressources allouées à la sensibilisation soient mises à la disposition de l’équipe de Local Youth Corner afin de fabriquer  10.000 autres  flacons de solution hydro alcoolique pour doter les 360 arrondissements du pays » a déclaré le Ministre Mounouna Foutsou.

Ce don offert aux jeunes des équipes de sensibilisation par Local Youth Corner  a été remis en présence du 2e vice-président du Conseil National de la Jeunesse du Cameroun (cnjc),  Anastasie Abomo  et du Dr Vandi représentant du ministre de la santé publique. « Nous sommes allés visiter leur laboratoire de circonstance et avons trouvé encourageant ce qui y est fait. Après quelques conseils, nous pouvons dire que le produit ici présent est de qualité et peut effectivement contribuer à se protéger contre le virus. Nos remercieront vont à l’endroit de tous les ministères sectoriels à l’instar du minjec dont je salue sincèrement l’implication du ministre » a déclaré le représentant du Ministre Manaouda Malachie.

Ericien Pascal Nguiamba