La cérémonie d’inauguration de cette bibliothèque a eu lieu samedi 19 décembre 2020 sous le patronage du Préfet du département du Mbam et Inoubou et en Présence de la Présidente-Fondatrice de l’Association Femmes Leaders Mbamoises (FELEMBAM), des autorités municipales, transitionnelles et de l’élite de l’arrondissement de DEUK. D’autres grands projets ont été dévoilés au cours de cette cérémonie. Lire la suite.

La Présidente-Fondatrice de Felembam échange avec les petits enfants venus lire…

L’association Femmes Leaders Mbamoises vient à nouveau de poser un acte salutaire avec la création d’une bibliothèque pour la promotion de la lecture en faveur des jeunes et des femmes de l’arrondissement de DEUK. Cette bibliothèque équipée de milliers de livres pluridisciplinaire a été mise en service le samedi 19 décembre 2020, au cours d’une cérémonie présidée par le Sous-préfet de l’arrondissement de DEUK, MENDOMO Paulin Franck, Représentant personnel du Préfet du Département du Mbam et Inoubou. Ce don offert gracieusement aux populations de DEUK par Felembam, est en réalité un regard bienveillant accordé au peuple Balom, une contribution au progrès moral et intellectuel des populations de cette partie du triangle national car un enfant qu’on éduque est un homme qu’on gagne.

De jeunes élèves du Lycée de Deuk ont commencé à savourer le plaisir de la lecture

Cette bibliothèque va à coups sûr permettre aux jeunes en particulier et aux populations, de se cultiver par la lecture, véritable creuset du savoir qui devra servir à plusieurs générations. «Cette bibliothèque va contribuer à l’autonomisation et à l’émancipation des jeunes filles, garçons et femmes de DEUK par une offre de lecture adaptée à leurs besoins spécifiques ça veut dire que chacun y trouvera son compte »  a déclaré la Présidente Fondatrice de FELEMBAM Madame Delphine MEKOUNTE épouse NANA au cours de son allocution. Pour elle, « la lecture est une source fondamentale  d’instruction et de plaisir qui permet aux personnes capables de la pratiquer d’avoir accès aux vastes et multiples trésors que constitue le savoir et l’expérience conservée sous forme écrite » voilà pourquoi elle a demandé aux bénéficiaires de faire bon usage de cette bibliothèque qui est « un sacrifice » de leurs mamans.

Maitre Marthe CHE MEKANG EBENE, Point focal FELEMBAM DEUK, pendant son allocution

Heureuse, le point focal FELEMBAM DEUK et Vice-Présidente de cette Association, Maitre Marthe CHE MEKANG EBENE n’a pas caché sa satisfaction : « Oui je suis heureuse parce que c’est un rêve d’enfant, de jeune fille  qui devient réalité, aujourd’hui. J’ai pensé comment est-ce que je pouvais passer la main à mes jeunes sœurs,  à mes filles, mes sœurs, mes grandes sœurs, à mes mamans, et j’ai pensé que par la lecture on pouvait,  puisque la lecture est la base de tout » a-t-elle déclaré avant d’annoncer une bonne nouvelle pour l’avenir: «  Il est prévu d’ouvrir dans les 27 villages que compte l’arrondissement de DEUKD, dans les chefferies, les clubs de lecture. Aujourd’hui la bibliothèque est au centre, dans le Chef-lieu d’arrondissement mais, plus tard, nous allons fournir avec l’aide des élites locales, des livres au programme pour qu’aucun enfant de DEUK ne parte plus jamais à l’école sans livre ».

Felembam et les autorités …dans la bibliothèque.

Pour sa part, la coordinatrice du club des amis de FELEMBAM, Pierrette EMBE, a justifié la création de cette bibliothèque dans l’arrondissement de DEUK. « Je dirais que FELEMBAM ayant étudié la ville de DEUK, a vu qu’il manquait quelque chose ,qu’est-ce qui manquait, une bibliothèque pour former le jeune enfant à bâtir sa personnalité à travers la lecture, pour former et ouvrir la femme au monde parce que nous savons qu’aujourd’hui une femme formée , une femme qui lit s’abreuve à la bonne source et peut être à la dimension des femmes d’ailleurs. Former même le cultivateur parce qu’en lisant dans les documents d’agriculture de l’élevage et autre, ça peut bâtir une carrière, pour permettre un développement durable. ». Et à la question de savoir pourquoi pas une cérémonie de célébration de l’excellence scolaire à DEUK comme cela s’est fait dans d’autres arrondissements du Mbam, la coordinatrice du Club des Amis de FELEMBAM explique : « DEUK avait un problème : le niveau, dont les résultats officiels étaient suffisamment bas, et FELEMBAM a cru pouvoir accompagner ces enfants pour pouvoir les outiller à faire face à ces examens officiels avec beaucoup plus d’expérience, avec beaucoup plus de matière à donner pour améliorer les résultats scolaires. Je crois que c’était mieux de donner ces ressources aux jeunes enfants que d’avoir à leur donner des parchemins qui ne serviront pas à grand-chose ».

Devant la bibliothèque.

Le sous-préfet  de l’arrondissement de DEUK, Représentant personnel du préfet du Mbam et inoubou a quant à lui saluer cette belle initiative. «  Ce temple de la lecture va drainer beaucoup de monde, de curieux, et viendra booster le rendement de nos apprenants dans leurs études.  Avoir un livre n’était pas donné, aujourd’hui c’est devenu une réalité. Les fondements du développement partent de là. C’est une bibliothèque suffisamment fournie, il ne reste plus qu’à aller consulter les différents livres afin de s’abreuver intellectuellement. C’est un cadeau de fin d’année à la population de DEUK en général et à la jeune fille en particulier ainsi qu’à la femme » a déclaré M. MENDOMO Paulin Franck. Le Maire de DEUK, Michel ZINTCHEM s’est dit satisfait de ce cadeau et compte en faire bon usage puisque cette bibliothèque a été confiée à la gestion communale.

La Présidente-Fondatrice de Felembam,le Sous-préfet de DEUK, le Maire…

En rappel, FELEMBAM est une Association d’élites féminines mbamoises, avec pour but fondamental de rassembler toutes les femmes ayant la volonté de contribuer pour le développement du Mbam. Cette association œuvre sans cesse à la valorisation de la femme et de la jeune fille mbamoises à travers de multiples dons et soutiens. La création de cette bibliothèque, au-delà de la célébration de l’excellence féminine dans le domaine de l’entreprenariat et en milieu scolaire, en est une parfaite illustration. Sa Présidente-fondatrice, a saisi cette occasion pour présenter brièvement FELEMBAM. Selon Madame Delphine MEKOUNTE épouse NANA, C’est une association non sectorielle fédératrice des compétences et expertises féminines créée par l’élite féminine mbamoise. Elle est affiliée au Réseau Femmes Leaders Mondiales Cameroun qui a une vocation internationale car affilié au Réseau Femmes Leaders mondiale dont le siège est à Clermont ferrant en France et dont Madame Delphine MEKOUNTE est la représentante au Cameroun.

Selon Madame Delphine MEKOUNTE épouse NANA,  le but fondamental de FELEMBAM est de rassembler toutes celles qui à quelque titre que ce soit, quel que soit leur spécificité sont en mesure et ont la volonté de contribuer au développement du Mbam ; aussi de promouvoir la place de la femme mbamoise dans la société par souci d’améliorer sa condition de vie. Spécifiquement, il est question pour FELEMBAM de valoriser et promouvoir les compétences et l’expertise féminines mbamoise par leur mise en lumière ; promouvoir le leadership et l’entreprenariat féminin en faveur de la femme mbamoise,  faire partager les expériences des succès des femmes mbamoises ; assurer la formation et l’information des mbamoises dans tous les domaines pour leur permettre de jouer pleinement leur rôle au sein de la cellule familiale et de la société. La Présidente-Fondatrice de FELEMBAM ajoute que cette association  a également pour but de créer un cadre de rencontre de communication, d’information entre les femmes leaders du Mbam, celles des autres départements et région ainsi que celles de la diaspora mbamoise. Après la création du Club des Amis de FELEMBAM, et la création du CLUB BUSINESS FELEMBAM(CBF) dont l’objectif est d’encourager la création et le développement des entreprises par les membres FELEMBAM, (l’objet ici étant de faire du Mbam un creuset d’une génération des femmes cheffes d’entreprises),  l’ambition de cette association est de créer un Centre d’incubation de petites et moyennes entreprises dans le Mbam. Une structure d’accompagnement et d’appui aux porteurs de projets de sexe féminin et des jeunes, des populations résident dans le grand Mbam.

Ericien Pascal Nguiamba à DEUK

\"\"

Cette Association que dirige Delphine Nana Mekounte a remis des bourses scolaires à 8 jeunes filles ayant réussi au baccalauréat avec les mentions «Bien» et « Assez bien »,pour le compte de l\’année scolaire 2018-2019, le 27 septembre 2019 au cours d\’une grande cérémonie présidée à la salle des actes de la Mairie de Makenene par l\’adjoint au sous préfet de Makenene, Shey Nkambfu.En présence du Maire de cet arrondissement, Kinding David. A Makenene la fête était belle.

\"\"

« Nous sommes à Makenene parce que nous avons voulu célébrer l\’excellence, c’est l\’un de nos objectifs c’est-à-dire promouvoir la compétence et l\’excellence féminines dans le grand Mbam. On a voulu célébrer cette excellence en donnant les bourses aux jeunes filles qui ont eu le baccalauréat avec Mention bien et Assez bien. On s’est rendu compte que la plupart du temps dans les zones périurbains comme Makenene,les enfants peuvent avoir le bac mais les parents n’ont pas les moyens de les envoyer à l’Université. C’est pour celà que nous avons pensé qu’il faut essayer d\’encadrer ces filles là. Il faut essayer de prendre en charge leur pension à l’Université cette fois-ci et ça va permettre d\’encourager les autres à travailler dur pour qu\’elles méritent également ces Prix d’excellence » a déclaré à Yaoundeinfo.com la Présidente de l’association Femmes Leaders Mbamoises, Delphine Nana Mekounte venue célébrer avec ses sœurs de Felembam, l’excellence scolaire de la jeune fille de l\’arrondissement de Makenene situé dans le département du Mbam-et-Inoubou, Région du Centre Cameroun.

\"\"

Sur les 8 filles ayant reçu ces bourses scolaires et ces Prix d\’Excellence, une a obtenu la mention \”Bien\”, la jeune Bitam Tchos Bibiane Yolande et les 7 autres la mention \”Assez bien\”. Cette initiative de Felembam, qui va se poursuivre dans d\’autres arrondissements du département, a pour but de favoriser l\’accès des filles mbamoises à l\’enseignement supérieur « parce que nous avons remarqué que la plupart du temps Certaines jeunes filles ont eu le baccalauréat mais elles restent à la maison Parce qu’elles ne peuvent pas aller à l’Université à cause des moyens » explique la présidente de Felembam. L’Association va donc les amener à devenir des femmes leaders de demain. Sur leurs visages beaucoup d’émotion de joie et de fierté. Toutes ont promis servir de modèles par le travail à l’Université.
Outre la remise des bourses scolaires et les prix d\’excellence, Felembam a également fait un don de livres au Lycée de Makenene. Des livres réceptionnés par le proviseur Emmanuel Billa. Il y a eu également les consultations ophtalmologiques avec remise des lunettes médicales aux nécessiteux.
Felembam,une grande association de développement.
Association affiliée au Réseau Mondial des femmes Leaders, Felembam a pour but de rassembler toutes celles qui à quelque titre que ce soit ,sont à mesure et ont la volonté de contribuer au développement du Mbam. Et de promouvoir la place et le rôle de la femme mbamoise dans la société et d’améliorer sa condition de vie. Association non sectorielle, Felembam est ouverte à toutes les filles et femmes qui veuvent y adhérer. Dirigeant ou ayant dirigé des mouvements quelqu’en soit les domaines, les mbamoises accomplissant les actions locales, régionales, nationales, et internationales de notoriété publique. L’éthique, le professionnalisme et la solidarité sont les valeurs de cette association qui compte actuellement 25 membres. Felembam a pour ambition de faire des femmes mbamoises,des leaders accomplis. Une encyclopédie de la femme mbamoise fait partie des projets de cette association. L\’objectif est d\’avoir un document de référence permettant de vite trouver des compétences féminines mbamoises en cas de besoin. Felembam se veut donc une association fédératrice des compétences et expertises féminines. Elle s\’investit également dans la recherche concertée du bien-être pour tous. Après Makenene, rendez-vous a été pris pour décembre 2019 à Nitoukou.
Ericien Pascal Nguiamba envoyé spécial à Makenene.