Les deux parties ont signé une convention de partenariat le 2 juin 2021 au campus A de l’institut universitaire de la côte de lignes. Les détails.

« Les jeunes ayant une formation et une éducation solides auront naturellement plus de chances de devenir des citoyens responsables et de trouver un emploi ». Ce message du Chef de l’État Paul Biya à la jeunesse en février 2020 a amené Huawei Cameroun à développer davantage le secteur de l’éducation au TIC au Cameroun d’où la convention signée le 02 juin 2021 entre Huawei Cameroun et l’IUC.


Le partenariat entre le géant chinois des télécommunications et l’IUC permettra aux étudiants de l’IUC  d’augmenter leurs compétences en TIC grâce à l’appui et l’expertise de Huawei qui est reconnu comme un géant dans le secteur. Ces derniers grâce à ces compétences seront compétitifs sur le marché de l’emploi et pourront saisir les opportunités de l’ère numérique au Cameroun et sur le plan international.
Bon à savoir, depuis 2013 huawei a lancé son programme « Huawei ICT Academy » qui est un projet de coopération école-entreprise impliquant des établissements d’enseignement supérieur pour aider à bâtir cet écosystème de talents. Associé officiellement au MINESUP depuis 2018 dans le cadre du lancement des programmes « Huawei ICT Academy » au Cameroun, c’est plus de 1000 étudiants et enseignants  qui ont déjà été formés par Huawei.
Pour Paul Nguimezap le promoteur de l’institut universitaire de la Côte, « c’est une grosse plus-value que Huawei donne aux étudiants de l’IUC à travers cette initiative. Ces derniers sont de plus en plus sollicités en entreprise grâce à ces formations. Notre but ultime étant de former pour l’entreprise, il va se soit que c’est un partenariat qui nous satisfait pleinement ».


Edmonde DJIOKENG Teboh, Directrice des Relations Publiques de Huawei zone CEMAC souligne que “L’IUC est l’un des premiers établissements du Cameroun à souscrire au programme ‘Huawei ICT Academy’ au Cameroun. Après un premier contrat qui était considéré comme un essai, nous pouvons constater que plusieurs étudiants sont aujourd’hui passés par cette formation”.
L’objectif à terme pour Huawei est la formation de 2000 étudiants de talents en TIC.
Yaoundeinfo.com

Au cours du webinaire « Digital : la clé de la renaissance des PME », organisé le 27 mai 2021, Edmonde DJIOKENG TEBOH (Directrice des Relations Publiques de Huawei zone CEMAC) a porté haut la voix et la vision de Huawei.  Le géant chinois des télécommunications estime qu’il est nécessaire d’investir dans le numérique pour favoriser l’automatisation et l’amélioration des capacités numériques et de gestion des risques des PME.

Il faut noter que cette rencontre en ligne réunissait de hauts responsables de diverses nationalités : Kouassi Kouamé Brice, Secrétaire d’État au ministère de la Fonction publique en Côte d’Ivoire, Zakaria El Moujahid, Directeur Ecosystème Digital de l’Agence digital du développement au Maroc, Jean Marie Louis Bagda, DG de l’Agence de promotion des PME au Cameroun. C’était sous la modération de Cathie-Rosalie Joly du cabinet Bird & Bird basé en France.

Edmonde DJIOKENG TEBOH a exposé sur Comment profiter de l’extraordinaire potentiel de la digitalisation pour développer et moderniser la PME africaine ? Les freins à cette digitalisation et comment les surmonter, les infrastructures technologiques sont nécessaires pour accompagner ce processus, l’importance d’instaurer une culture digitale au sein des managers des PME etc…

Pour la Directrice des Relations Publiques de Huawei Cameroun zone CEMAC, il est nécessaire d’investir dans le numérique afin de favoriser l’automatisation et l’amélioration des capacités numériques et de gestion des risques des PME. Huawei est d’ailleurs pleinement engagé dans la formation des jeunes dans le Domaine des TIC, au travers  de différents programmes d’accompagnement comme TECH4ALL, Seeds for the Future et ICT Academy. L’objectif ici étant de les former aux métiers du numérique et de faire émerger les nouveaux talents.

Edmonde DJIOKENG TEBOH a également expliqué au cours de ce webinaire la nécessité pour les managers, les investisseurs et notamment les PME, de se former à l’usage et à l’importance du numérique comme outil de développement de leurs entreprises. Au regard des avantages qu’apporte la culture digitale notamment une dynamique d’intégration des enjeux profitable à tous. Aujourd’hui, le Digital est devenu un véritable outil qui permet de communiquer et de vulgariser l’offre des produits et services d’une entreprise, de les commercialiser à grande échelle. Le Digital permettra aux PME d’aller à la rencontre des investisseurs et bailleurs de fonds sans avoir à se déplacer physiquement. De créer une notoriété sur la durée et un référencement, une crédibilité indéniable auprès des partenaires Financiers.

La mise sur pied  du programme de formation Huawei ICT Academy dédié aux Universités et ouvert à l’international va dans ce sens. Grace à ce projet, les Universités participantes accèdent à des cours de TIC dispensés par des instructeurs de Huawei agréés. Rappelons que cette académie Huawei prépare les élèves à relever les défis mais également à saisir les opportunités créées par l’évolution rapide et les innovations multiples de l’industrie des TIC. Elle  produit des ingénieurs multi-qualifiés, aptes à travailler sur les technologies actuelles et du futur.

Yaoundeinfo.com

Contact Rédaction 00237 699843976

Leader mondial des télécommunications, Huawei a participé avec brio à CAMMOB 2020, la célébration  des 20 ans de la téléphonie mobile au Cameroun. L’évènement organisé du 17 au 19 mai 2021 à Yaoundé et placé sous le Très haut patronage du Président de la République , Paul Biya, a permis au leader mondial des télécommunications  d’exposer au grand public ses produits, son savoir, son savoir-faire, surtout sa force et sa très haute technologie.

«Ah oui, nous connaissons tous que Huawei est un grand, un géant des Télécoms. Nous connaissons tous sa très haute technologie et sa force » ces propos du Ministre des Postes et Télécommunications Minette Libom Li Likeng au stand principal de Huawei sont la parfaite illustration du capital sympathie et de la haute et inégalable expertise technique et technologique de Huawei. Le  Ministre de l’Éducation de Base Laurent  Serges  Etoundi Ngoa fait également partie des visiteurs prestigieux du stand principal de Huawei rendu lumineux par le décor féérique et la beauté des charmantes hôtesses de l’entreprise, le tout dans un cadre agréable. Huawei a vraiment mis le paquet pour marquer sa présence de leader des télécoms, à cet évènement.

Partenaire stratégique du Cameroun pour son développement digital et pour son émergence à l’horizon 2035,  Huawei , sponsor majeur de CAMMOB 2020, se présente aujourd’hui  comme un partenaire stratégique pour le développement numérique du Cameroun. Des faits significatifs le démontrent. Par exemple, en collaboration avec  le Ministère de l’Eau et de l’Energie (MINEE) du Cameroun, Huawei a procédé à l’électrification de 1000 localités rurales, en énergie solaire photovoltaïque. « Je voudrais saisir cette illustre occasion pour remercier et féliciter à sa juste valeur, notre partenaire Huawei Cameroon pour tous les efforts constants, la qualité des équipements, son appui technique et son expérience dans la mise en œuvre sereine et efficace des projets d’électrification rurale par énergie solaire photovoltaïque, malgré les écueils inhérents à ce type de projets dans les zones rurales dont  l’accès n’est pas toujours évident », a déclaré le Ministre de l’Eau et de l’Energie, Gaston Eloundou Essomba, le l5 mars 2020, à l’occasion de la célébration des 14 ans de collaboration avec le Cameroun. C’était, au détour de la projection du film « In Cameroon For Cameroon » réalisé par Cameroon Télécommunications (CAMTEL) et l’Ecole Nationale Supérieure des Postes et Télécommunications, des Technologies de l’Information et de la Communication (SUP’TIC), et dédié à la présentation de l’œuvre immense de Huawei au Cameroun.

On se rappelle qu’au cours de la même cérémonie marquant les 14 ans de présence de Huawei au Cameroun, le Directeur Général de CAMTEL, Judith Yah Sunday épouse Achidi , avait apprécié de fort belle manière le Backbone national à fibre optique installé par Huawei. « Avec l’appui technique de Huawei, l’industrie des TIC a connu une avancée significative au cours de la décennie […]. Par ailleurs, notre partenaire HUAWEI a toujours manifesté un effort d’investissement dans le domaine des TIC, pour la formation des collaborateurs à qui il offre des formations régulières en Chine pour la maîtrise des projets et le partage des expériences de ce géant des Télécoms et le transfert des compétences » avait déclaré avec satisfaction le DG de Camtel. La construction des  Data Centers de la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale (CNPS), et de la Cameroon Postal Services (CAMPOST) font partie des projets dans lesquels Huawei a étalé son savoir-faire.

Yaoundeinfo.com

Contact Rédaction 00237 699843976

Huawei a publié son rapport annuel pour l’année 2020, à Shenzhen en Chine le 31 mars 2021. Malgré le ralentissement de la croissance, les performances commerciales de l’entreprise ont été largement conformes aux prévisions. Le chiffre d’affaires de Huawei en 2020 s’est élevé à 891,4 milliards de yuans (136,7 milliards de dollars), soit une hausse de 3,8 % par rapport à l’année précédente, et son bénéfice net a atteint 64,6 milliards de yuans (9,9 milliards de dollars), soit une hausse de 3,2 % par rapport à l’année précédente. Huawei réaffirme par ailleurs son engagement à créer une plus grande valeur pour  les clients et la société malgré l’adversité.

En 2020, le secteur des télécommunications de Huawei a continué à assurer le fonctionnement stable de plus de 1.500 réseaux dans plus de 170 pays et régions, ce qui a contribué à favoriser le télétravail, l’apprentissage en ligne et le e-commerce pendant les confinements décrétés à la suite de la Covid-19. En collaboration avec les opérateurs du monde entier, l’entreprise a contribué à offrir une expérience connectée supérieure et a fait avancer plus de 3.000 projets d’innovation 5G dans plus de 20 secteurs tels que les mines de charbon, la production d’acier, les ports et les usines.

Au cours de l’année écoulée, le secteur des services aux entreprises de Huawei a intensifié ses efforts pour développer des solutions innovantes pour différentes industries basées sur des scénarios et créer un écosystème numérique qui s’appuie sur un processus créatif mutuellement bénéfique. Durant la pandémie, Huawei a fourni une expertise technique et des solutions qui se sont avérées vitales pour lutter contre le virus. Grâce à une solution de diagnostic assisté par l’IA basée sur le Huawei Cloud, les hôpitaux du monde entier ont pu réduire la charge sur leurs infrastructures médicales. Huawei a également collaboré avec des partenaires pour lancer des plateformes d’apprentissage en ligne basées sur le cloud pour plus de 50 millions d’élèves du primaire et du secondaire.

Avec le déploiement de HarmonyOS et de l’écosystème Huawei Mobile Services (HMS), le secteur grand public de Huawei a progressé grâce à sa stratégie Seamless AI Life (« 1 + 8 + N ») pour offrir aux consommateurs une expérience intelligente sur tous les appareils et dans tous les scénarios, en privilégiant le bureau intelligent, la forme et la santé, la maison connectée, le transport facilité et le divertissement. « Au cours de l’année écoulée, nous avons tenu bon face à l’adversité », a déclaré Ken Hu, président en exercice de Huawei. « Nous avons continué à innover pour créer de la valeur pour nos clients, pour aider à lutter contre la pandémie, et pour soutenir à la fois la reprise économique et le progrès social dans le monde entier. Nous avons également profité de cette occasion pour améliorer davantage nos opérations, ce qui a conduit à des performances largement conformes aux prévisions. Nous continuerons à travailler en étroite collaboration avec nos clients et nos partenaires pour soutenir le progrès social, la croissance économique et le développement durable. » a-t-il ajouté.

Bon à savoir, malgré les difficultés opérationnelles engendrées par les sanctions américaines en 2019 et 2020, Huawei a sollicité le cabinet KPMG pour auditer de manière indépendante et objective ses états financiers. Le rapport délivré par KPMG est indépendant et n’a pas été modifié par Huawei. Quelles que soient les circonstances, Huawei poursuivra sa politique de transparence en communiquant des données opérationnelles aux gouvernements, aux clients, aux fournisseurs, aux employés et aux partenaires.

Yaoundeinfo.com

Ce renouvellement du Mémorandum d’Entente sur la formation stratégique des talents en TIC avec l’Ecole Nationale Supérieure des Postes, des Télécommunications et des Technologies de l’Information et de la Communication (SUP’PTIC) s’est concrétisé au cours d’une cérémonie organisée le 25 mars 2021 à Yaoundé. L’entreprise Huawei s’engage ainsi à pérenniser la formation des talents camerounais dans le domaine des TICs, à travers ses programmes «Huawei Ict Academy», «Seeds For The Future» et « Huawei ITC Competition ».

Ce programme de formation dédié aux universités et ouvert à l’international est un projet salutaire. Car il permet aux universités participantes d’avoir accès à des cours de TIC dispensés par des instructeurs de Huawei agréés. Dans son discours de circonsytance, le Vice-Président en charge des Relations Publiques pour l’Afrique Sub-Saharienne Huawei Northern Africa Region, Monsieur LOISE TAMALGO a remercié, le Directeur de SUP’PTIC. Un « prix » a d’ailleurs été décerné à Félix Watching. Pour lui, « Ce prix est la reconnaissance de nos efforts. La motivation à travailler plus pour maintenir le flambeau. Ce prix vient couronner deux années de travail acharné, marquées par le succès. Nous comptons poursuivre nos formations et pourquoi ne pas doubler la mise en formant plus de 200 étudiants pour que les diplômés soient intégrés dans le marché du travail. Nous pensons beaucoup plus à l’employabilité des jeunes. Nous attendons que Huawei nous accompagne dans la mise en place des laboratoires et voire migrer vers le big data et faire de la recherche ensemble. L’appui de Huawei, sous la tutelle de nos deux ministères de tutelle (MINESUP et MINPOSTEL) sera toujours bienvenu ».

Depuis 2018, l’École Nationale Supérieure des Postes, des Télécommunications et des Technologies de l’Information et de la Communication (SUP’PTIC), l’École Nationale Supérieure Polytechnique (ENSP) de Yaoundé 1, l’Institut Universitaire de la Côte (I.U.C), et l’Université de Douala, sont impliquées dans le programme « Huawei ICT Academy ».Fondée en 1987, Huawei dont le siège social se trouve à Shenzhen en Chine, fournit des solutions dans le secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC). Ses produits et solutions sont déployés dans plus de 170 pays dans le monde.

En 2020, Huawei en partenariat avec les 4 institutions académiques camerounaises, a formé près de 1000 étudiants en TIC. Pour cette année en cours l’objectif est d’honorer la promesse faite au Premier Ministre, Chef du Gouvernement par Mr Cio Jibin, Président de la Région Afrique du Nord HUAWEI, à savoir, former 2000 étudiants camerounais en 2021.

Yaoundeinfo.com