Le Ministère des affaires sociales (Minas), a organisé le 4 mars 2020, une «journée Portes Ouvertes» avec au menu des activités alléchantes notamment la présentation des actions de promotion et de protection des personnes socialement vulnérables, des activités d’écoute et de référence, une Foire exposition-Ventes et un Espace gastronomie. Pauline Irène Nguene, la Ministre des Affaires sociales(photo) a dévoilé le thème choisi par le Minas.
«Promotion de l’égalité et protection des droits de la femme à l’horizon 2020 : Dresser le bilan des actions menées, fixer un nouveau cap », c’est le thème national de la célébration de la journée internationale de la femme 2020 au Cameroun. Mais au Ministère des affaires sociales, un autre thème est mis en valeur à savoir « Promotion de l’égalité de genre et protection des personnes socialement vulnérables : Bilan et Perspectives ». Le 4 mars 2020 ce thème a été mis en vitrine pendant la « Journée Portes ouvertes », une activité qui avait pour objectif principal de mobiliser la communauté nationale et internationale autour des préoccupations se rapportant à la promotion et la protection des droits des Personnes Socialement Vulnérables (PSV). Les activités organisées à l’occasion de cette Journée Portes ouvertes, à l’esplanade du Ministère des affaires sociales, étaient concentrées autour d’un Espace dédié à la présentation des actions de protection des femmes socialement vulnérables et aux activités d’écoute et de référence ; un espace dédié à la présentation des potentialités dont regorgent les femmes socialement vulnérables ; et un espace réservé à la présentation du savoir-faire culinaire des femmes du Ministère des affaires sociales. Madame la Ministre des affaires sociales qui a personnellement présidée cette cérémonie, a, après la coupure du ruban, procédé à la visite des stands. Elle a ainsi visité les stands de la Direction de la Protection des personnes handicapées et âgées ; de la Direction de la Solidarité nationale et du Développement Social ;la Direction de la protection Sociale de l’enfance, sans oublier les services de l’action sociale auprès des hôpitaux et le service de l’action sociale auprès des commissariats et de la Prison centrale de Yaoundé etc. La foire exposition a permis au Ministre Pauline Irène Nguene de juger l’expression artistique des femmes socialement vulnérables qui regorgent de beaucoup de potentialités. Dans l’espace gastronomie, Pauline Irène Nguene a apprécié et savourer l’art culinaire des quatre aires culturelles du Cameroun. Une belle fête en prélude à la grande célébration du dimanche 8 mars 2020 marquée par un défilé au boulevard du 20 mai. En présence de la Première Dame, Chantal Biya.
Ericien Pascal Nguiamba

\"\"

Le Ministère des Affaires Sociales(Minas) a organisé le 3 avril 2019 à Yaoundé un atelier de vulgarisation et d\’appropriation des textes de Loi N°2010/002 du 13 avril 2010  portant protection et promotion des personnes handicapées. Le gouvernement à travers le Ministère des affaires sociales, attend voir renforcées les capacités du grand public et des acteurs chargés de la protection et la promotion des personnes handicapées.

Le grand public a souvent fait montre de la méconnaissance des textes juridiques relatifs aux droits des personnes handicapées. Étudiants, chercheurs, administrateurs et les personnes handicapées elles-mêmes, se demandent parfois s\’il existe un texte sur les droits des personnes handicapées. Pourtant dans le cadre de la mise en œuvre de la politique d\’inclusion des personnes handicapées, le Premier Ministre Chef du gouvernement a signé et visé quatre textes d’application de la Loi N°2010/002 du 13 avril 2010 relative à la protection et à la promotion des personnes handicapées. D\’où l’organisation par le Ministère des Affaires Sociales le 3 avril 2019 au Cercle municipal à Yaoundé, de cet atelier.

\"\"

Pour le Secrétaire Général(SG) du Ministère des Affaires Sociales, Dr. Aboutou Rosalie Louise qui présidait les travaux, Il était question d\’informer et de sensibiliser le grand public sur les dispositions pertinentes  de la Loi et ses textes d’application; renforcer les capacités  des différents acteurs de la chaine de protection des personnes handicapées et présenter  les dispositions de la Loi et des textes d\’application.  Les travaux ont ainsi permis aux participants de mieux comprendre l\’importance de ces textes qui viennent renforcer le dispositif existant de manière à assurer la mise en œuvre de l’intégration sociale des personnes handicapées, à travers la facilitation de leur accès notamment à l\’éducation et à la formation professionnelle , à l\’emploi, aux infrastructures et édifices publics ou ouverts au public, aux transports, à l\’information ou à la communication, aux sports et aux activités socioculturelles.

L\’atelier de Yaoundé visait donc à pallier la méconnaissance des textes juridiques relatifs aux droits de personnes handicapées. les participants ont tous salué l\’option prise par le Minas de procéder à des sessions d\’explications en vue de l’appropriation desdits textes par toutes les parties prenantes.

Ericien Pascal Nguiamba