Le Groupe de Reference de la Société Civile pour la Transparence des Finances Publiques a organisé les 24 et 25 novembre 2020 à la Chambre de Commerce à Yaoundé, le Forum national sur la participation de la Société Civile à la mise en œuvre de la réforme des finances publiques dans le contexte du Covid-19. C’était en présence de Madame Boumsong Sophie, Chef de Division de la Réforme Budgétaire, à la Direction Générale du Budget. Les détails.

Après la campagne de diffusion du budget citoyen dans les dix régions, le Groupe de Référence de la Société Civile s’est proposé de rassembler les Organisations de la société Civile(OSC) membres, en vue de préparer une vision commune partagée pour un dialogue efficace avec le Ministère des finances (Minfi). C’est donc dans ce contexte que se situe le projet d’un forum de la société civile  sur le thème  « Place et rôle de la société civile dans la construction du dialogue pour l’amélioration de la gestion et la transparence des finances publiques dans le contexte de covid-19». L’objectif principal de ce forum était d’apporter un appui à l’amélioration de la gestion des finances publiques mais aussi de contribuer à la construction du dialogue Minfi/Société Civile ; de positionner dans l’espace public le regard sur la gestion des finances publiques dans le contexte de la Covid-19 au Cameroun. Ce forum, ouvert aux autres acteurs tels que le Minfi et les partenaires au développement bilatéraux et multilatéraux du Cameroun, se positionne dans la protection de l’espace civique pour l’efficacité de l’engagement de la société civile en faveur du développement durable.

Le forum a aussi servi de cadre de lancement de Citizen Lenses Report (CLR) qui a donné l’occasion à tous les partenaires d’échanger autour des évidences contenues dans les différents rapports sectoriels du CLR afin de dessiner ensemble le chemin à venir.

Madame Christine Andela

Il y a eu également des échanges multi acteurs sur les engagements de tous les acteurs de développement à œuvrer pour empêcher le rétrécissement de l’espace civique. Selon Madame Christine Andela, ce forum  a produit des résultats satisfaisants : « Le premier résultat est que nous voulions donner vie et corps à la plateforme de dialogue entre le ministère des finances et la société civile travaillant sur les finances publiques, c’était un impératif et je pense que nous avons vraiment obtenu ce résultat. Nous attendons simplement la finalisation du document juridique qui va donner une existence légale juridique à cette plateforme mais déjà les travaux sont lancés, le dialogue a eu lieu, c’était d’abord cela l’objectif que nous visions. Le deuxième objectif est qu’en publiant notre Citizen Lenses Report, le Rapport citoyen sur le financement du développement nous voulions entamer un dialogue sur la base des évidences avec les pouvoirs publics à partir des trouvailles que nous avons faites. C’est le cas de la santé où nous avons des évidences que 70% des dépenses de santé incombent véritablement aux communautés elles-mêmes. Quand quelqu’un est malade au village, il se soigne il n’est pas remboursé,  alors qu’il y’a des financements colossaux qui vont au niveau de la santé. Donc tout se passe comme s’il y avait déconnexion entre le financement d’un secteur et le résultat sur le bien-être ou la santé ou la vie des populations ; et ça vraiment il faut qu’on trouve les voies et moyens pour continuer à faire un plaidoyer là-dessus » a déclaré Madame Christine Andela, au sortir des travaux de ce forum.

Ericien Pascal Nguiamba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *