Le Ministre de la Jeunesse et de l’éducation civique Mounouna Foutsou a fait cette évaluation semestrielle au cours d’une réunion le 29 juin 2021à l’hôtel de ville de Yaoundé  en présence  du Ministre de l’emploi et de la formation professionnelle Issa Tchiroma Bakary, du ministre des affaires sociales Pauline Irène Nguene  et du Ministre de la promotion de la femme et de la famille, le Pr Marie Thérèse Abena Ondoa. Détails.

Le Ministre Mounouna Foutsou

Le Plan Triennal « Spécial-Jeunes », initiative du Président de la République, Paul Biya, a pour ambition de renforcer la stratégie gouvernementale visant à juguler la précarité parmi les jeunes et à favoriser leur contribution à la croissance économique, par l’appui à la création d’entreprises et d’emplois décents dans quatre domaines prioritaires que sont l’agriculture ; l’industrie / l’artisanat ; l’économie numérique et l’innovation technologique. « Nous retenons qu’à date 7 301 projets de jeunes ont été financés, 66 villages pionniers et 83 clusters économiques ont été installés,  avec la création de 21 903 emplois directs. Qu’au cours de l’année 2021, il est question de poursuivre l’appui technique et financier destiné à l’installation des jeunes à travers 73 nouveaux villages pionniers et 34 nouveaux clusters pour 1129 projets de jeunes financés. Ce qui portera le nombre de projets à un total de 8 424 projets de Jeunes, 139 villages pionniers de deuxième génération et 116 clusters installés. J’ai noté qu’il y 805 villages pionniers et clusters (VPC) déjà identifiés en 2021 et pour lesquels, les communautés locales (chefferies traditionnelles) et les Collectivités Territoriales Décentralisées ont déjà délivré des titres de cession foncière au profit du MINJEC, pour un coût prévisionnel de 16 100 000 000 FCFA (Seize milliards cent millions) » a déclaré le Ministre Mounouna Foutsou. Au cours de cette cérémonie, il ya eu la diffusion d’un Documentaire sur les Success Stories du PTS-Jeunes en Région. De ce documentaire, on note que le plan Triennal Spécial-Jeunes ne cesse de faire ses preuves depuis son lancement en 2016 par le Chef de l’Etat, Paul BIYA.
Les jeunes qui ont été financés dans divers domaines à l’instar de l’agriculture, de l’industrie, de l’innovation sont reconnaissant des bienfaits de ce plan qui leur a permis de devenir autonomes mais également de pouvoir venir en aide aux chercheurs d’emploi en leurs donnant un emploi. C’est donc tout joyeux que ces jeunes de la Région du Centre expriment leur gratitude à l’endroit du Gouvernement pour ce « cadeau » fait à la jeunesse camerounaise par le Président de la République. Dans son propos de bienvenue, le Maire a remercié le ministre pour la sollicitude du MINJEC face au développement des CTD. L’une des marques de cette sollicitude est la signature il y’a quelques semaines de la convention de partenariat avec les Communes et Villes Unies du Cameroun (CVUC). Une initiative qui montre l’intérêt porté par le gouvernement à l’endroit du développement local. Aussi, il fait mention de l’opportunité des Conseils Municipaux Jeunes et la production de la carte jeune biométrique qui doivent être saisies par les jeunes. La restitution de l’évaluation du PTS-Jeunes a été faite par ABDOUL-KARIM NASSOUROU, Directeur de la Promotion Économique des Jeunes (DPEJ) au MINJEC. Sa présentation a été structurée autour des points tels que la présentation du cadre général de mise en œuvre du PTS-Jeunes au MINJEC ; le bilan des composantes du PTS-Jeunes ; la synthèse des financements des jeunes suivant des grilles de lecture ; la présentation des difficultés à lever ; les besoins et perspectives.
Selon le Ministre Mounouna Foutsou, le Plan Triennal Spécial-Jeunes qui, en 2020 a financé environ  5500 projets pour un montant global de 15 Milliards de FCFA et permis ainsi l’installation d’un peu plus de 16 000 jeunes dans 66 villages pionniers de deuxième génération. Le Ministre de la Jeunesse et de l’éducation Civique a exhorté tous les intervenants  à redoubler d’efforts pour achever l’implémentation de la feuille de route 2021 dans les délais prescrits par le Premier Ministre Chef du Gouvernement.

Yaoundeinfo.com

Contact rédaction 00237 699843976

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *